1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Obtenir un visa
Le blog voyage by Chapka

Quel visa et quelle assurance choisir pour voyager en Inde ?

Partir en voyage en Inde nécessite l’obtention d’un visa avant le départ.

Cette autorisation peut prendre la forme d’un visa papier apposé sur le passeport, ou d’un e-visa électronique délivré en ligne. Parmi les visas délivrés, plusieurs catégories selon le motif de votre séjour.

Chaque visa pour l’Inde a des particularités propres. Faisons un tour d’horizon des autorisations disponibles pour vous aider à faire votre choix. 

Le visa papier apposé sur le passeport

Il s’agit du visa traditionnel, qui est délivré par le Consulat d’Inde, en déposant un dossier dans un centre de visa agrée VFS. Son nom est aussi le « regular visa »

Pour obtenir ce visa, il faut fournir un dossier complet comportant notamment le passeport, une photo d’identité au format 5x5cm, et un formulaire intégralement rempli. Le dossier doit être déposé au centre de visa VFS, c’est pourquoi il faudra vous y déplacer ou bien passer par une agence intermédiaire.

Il existe plusieurs types de « regular visa » :

  • Le visa touristique pour faire du tourisme en Inde.
  • Le visa d’affaires pour une visite professionnelle.
  • Le visa de conférence pour visiter un salon ou un colloque.
  • Le visa étudiant pour les séjours d’études.
  • Le visa « entry » délivré notamment aux personnes souhaitant rejoindre des temples ou monastères bouddhistes.
  • Le visa de travail pour les personnes souhaitant s’expatrier en Inde dans le cadre d’une embauche.
  • Le visa de journalisme dédié aux journalistes ou aux personnes travaillant dans les médias, y compris s’ils voyagent pour du tourisme.
  • Le visa médical pour les personnes qui vont en Inde pour recevoir des soins.

La particularité du visa touristique délivré par le Consulat est qu’il permet de visiter toutes les régions d’Inde. Il est même possible de demander l’autorisation pour visiter le Sikkim, sans avoir à réaliser de démarche supplémentaire en Inde.

Voyager en Inde avec le e-visa électronique

Le visa électronique est aussi appelé « online visa ». Il se demande sur une plateforme indienne officielle, et s’obtient en ligne après la réception d’un email.

Pour obtenir ce e-visa, il faut remplir un long formulaire avec plusieurs informations (coordonnées de l’employeur, noms et prénoms des parents, etc). Il faut ensuite télécharger une photo et la page d’identité de son passeport. L’avantage est qu’il n’y a pas besoin de se séparer de son passeport. L’inconvénient est que la demande en ligne est longue et fastidieuse, les erreurs sont fréquentes.

Il y a plusieurs types de e-visa :

  • Le e-visa touristique valide 1 mois, permettant de partir pour du tourisme en Inde dans les 30 jours après sa délivrance.
  • Le e-visa touristique valide 12 mois, permettant de visiter l’Inde dans les 12 mois après l’émission du visa. Ce visa est délivré avec multiples entrées possibles, et limite chaque entrée à 3 mois de séjour maximum.
  • Le e-visa d’affaires valide 12 mois, pour des visites professionnelles, dans le cadre de multiples entrées de 3 mois chacune.

La particularité du e-visa touristique, aussi appelé « e-Tourist visa », est qu’il ne permet pas d’accéder à toutes les régions d’Inde. Plusieurs régions protégées ne peuvent pas se visiter avec le e-visa, notamment les régions himalayennes du Nord de l’Inde comme le Sikkim, l’Arunachal Pradesh, l’Himachal Pradesh ou encore le Jammu-et-Cachemire qui sont très appréciées des voyageurs. En pratique, il y a peu de contrôle sur place et il arrive que des touristes munis d’un visa électronique se rendent dans ces régions. Mais la réglementation indienne précise « e-Visa is not valid for visiting Protected/Restricted and Cantonment Areas ». Vérifiez la liste des régions protégées avant de partir.

Comment obtenir votre visa ou e-visa pour un séjour en Inde ?

Une fois le choix de votre visa indien effectué, vous pourrez faire votre demande de visa pour l’Inde. Pour l’obtention de votre visa ou e-visa, vous pouvez faire la démarche vous-même auprès des autorités indiennes. Vous pouvez aussi passer par une agence d’obtention de visa comme RapideVisa  pour vous éviter tout stress et garantir votre voyage.

Attention concernant le e-visa, il convient de faire attention aux sites internet qui se font passer abusivement pour le site officiel indien, et qui facturent des frais supplémentaires sans mentionner explicitement leur statut d’intermédiaire. Si vous souhaitez faire votre demande de e-visa par vous-même, voici le site officiel.

En pratique, le visa ou le e-visa peuvent s’obtenir en un délai d’une semaine environ. Mais le délai peut s’allonger en cas de dossier incomplet, c’est pourquoi par précaution, il est conseillé de commencer les démarches 30 jours avant le départ.

Quelle assurance voyage avec votre visa pour l’Inde ?

Aucune assurance n’est obligatoire pour partir en Inde, cependant il arrive souvent que les voyageurs tombent malade en Inde. Pour éviter toute dépense de médicament, de frais d’hospitalisation ou de rapatriement sur place, il est conseillé de souscrire à une assurance Chapka avant votre départ.

Si vous partez pour un séjour touristique de moins de 3 mois, on vous recommande le contrat Cap Assistance. Les garanties principales sont les suivantes :

  • L’assistance rapatriement aux frais réels 24h/24 et 7j/7 même en cas de contraction de la Covid-19.
  • Le remboursement des frais médicaux et d’hospitalisation à hauteur de 200 000 €, même en cas de contraction de la Covid-19.
  • La responsabilité civile.
  • L’assurance bagages.

Et plein d’autres garanties à découvrir sur notre site. Pour être mis en contact avec un conseiller client, appelez le 01 74 85 50 50.

Vous découvrez, on vous assure !
Une fois la souscription effectuée, vous recevez votre attestation d’assurance automatiquement par mail. Il est indiqué sur votre attestation que le contrat Cap Assistance prend en charge le remboursement des frais de santé en cas de contraction du Covid-19.

Si vous partez en Inde dans le cadre d’un tour du monde ou d’un long séjour de plus de 3 mois, il faudra souscrire notre contrat Cap Aventure.

5/5 - (6 votes)

0 commentaire

laisser un commentaire