1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration voyage
Le blog voyage by Chapka

Sur les traces du tigre en Inde, par les Bestjobers

Récit d’Elisa et Max, les Bestjobers.

Passionnés par tout ce qui touche à l’observation des animaux sauvages dans leur habitat naturel et leur protection, nous sommes partis en quête du plus grand félin du monde, le tigre. Un animal aussi majestueux que menacé. Sur les 100 000 peuplant notre belle planète au début du 20e siècle, il n’en resterait pas plus de 6000, toutes sous-espèces confondues à l’échelle mondiale, dont la moitié dans le sous-continent indien. Mais nous allons voir que l’espoir est malgré tout présent. Nos recherches nous ont emmenés plus précisément au centre du pays, dans l’Etat du Madhya Pradesh, récemment renommé le Tiger State of India, qui abrite plus de 500 tigres du Bengale (sur les 3000 que compte l’Inde).Récit de notre expérience au cœur de la jungle indienne et état des lieux des mesures mises en place pour préserver cette espèce pour les générations futures.

Bienvenue dans le livre de la jungle !

Les souvenirs du célèbre Disney nous semblaient lointains mais sont revenus à la surface en clin d’oeil quand nous avons pénétré dans la forêt du parc national de Kanha. Paysages enchanteurs, préservés avec une très belle diversité d’animaux sauvages. Biches, cerfs, singes, léopards, oiseaux exotiques, paons, l’ambiance est mystérieuse. Dans ces fourrés de bambous et derrière les arbres banyans se cache le tigre. C’est grâce aux connaissances de nos guides locaux et à l’écoute attentive des bruits de la jungle que nous réussirons à observer la puissante bête au détour d’un chemin. Nous en prenons plein la vue avec plusieurs tigres et tigresses en quelques jours de safari. C’est notamment dans le parc national de Bandhavgarh, connu pour être la «Mecque de l’observation des tigres» que nous garderons des images fortes, celles de trois jeunes tigres faisant la sieste à l’ombre d’un arbre, aux cotés et sous l’œil avisé de leur mère. Une chance inouie de les voir évoluer en famille, proches du 4X4, dans des conditions privilégiées. De l’adrénaline et une joie immense nous envahissent, cet animal dégage quelque chose de puissant et nous sommes heureux de l’observer libre et sauvage dans son environnement naturel préservé.

Sa conservation est une urgence planétaire

Exterminés à Java, Bali, ils ne sont plus que quelques individus en Chine, en Sibérie, en Birmanie. En Inde, le cas a été pris au sérieux. Le projet Tigre lancé dans les années 1970 pour doubler leur population commence à faire effet depuis quelques années, en sachant qu’en parallèle le nombre d’êtres humains a lui crû de 300 millions. La pression humaine est donc énorme sur les parcs et réserves de tigres mis en place.

Comme pour toute sauvegarde d’espèces, le conflit entre les Hommes et l’animal est la première menace et il serait totalement illusoire de penser que nous pourrons le sauver sans la volonté des Hommes. De ce constat, un important travail d’éducation et d’implication des populations locales vivant à proximité directe des réserves a été mené. Le but: leur faire prendre conscience que les tigres sont davantage une source de revenu pour eux (via le tourisme notamment) qu’un danger pour leur vie et celle de leurs têtes de bétail. Désormais si une de leur vache venait à être tuée par un félin, le gouvernement Indien compense financièrement le fermier pour la perte, évitant ainsi des empoisonnements dramatiques d’animaux sauvages. Villageois employés par les parcs nationaux pour patrouiller et lutter contre le braconnage du tigre, très recherché pour sa fourrure mais surtout pour tous ses dérivés utilisés en médecine chinoise.

Grâce aux tigres et à leur préservation, des emplois sont créés directement et indirectement (management des réserves, contrôle) par le tourisme de safari (guides naturalistes, chauffeurs). Certaines réserves se portent très bien, et des réintroduction de tigres sont faites dans d’autres parcs afin de repeupler petit à petit les forêts indienne du joyau de sa couronne. Grâce à nos échanges avec des experts sur le terrain, nous avons bon espoir que le nombre de tigres va prospérer dans les années à venir. Si nous reprenons le cas de Bandhavgarh, au début du siècle, il n’y en avait à peine une dizaine, aujourd’hui 20 ans plus tard, grâce aux efforts de conservation, ils sont une centaine à vivre ici.

Pour en apprendre plus sur les tigres, leur comportement, voir davantage de photos, nous vous invitons à venir consulter notre page dédiée aux tigres sur notre blog.

Retrouvez-nous sur notre blog, sur Instagram/Facebook/Twitter/Youtube et Pinterest

1 commentaire

Mr Curieux
Mr Curieux

10 juin 2020

Bonjour,

Je voulais vous féliciter pour la rédaction de l’article, il est très agréable à lire. Le début du texte me rappel mon voyage en Tanzanie. Si vous êtes intéressé, j’ai réalisé une vidéo sur ma chaîne YouTube Mr Curieux, pour présenter le tigre de manière ludique. J’ai essayé de reconstituer une journée dans la vie d’un tigre, “24h dans la peau d’un tigre” je vous met le lien juste après : https://www.youtube.com/watch?v=jdTpBqOu9lI&t

Répondre

laisser un commentaire