1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Idées de vacances
Le blog voyage by Chapka

Que voir au Vietnam ?

Avant la pandémie de Covid, le Vietnam était le troisième pays le plus visité d’Asie du Sud-Est derrière la Thaïlande et la Malaisie. 18 millions de voyageurs internationaux s’y étaient rendus en 2019. Après près de deux ans de fermeture aux touristes, le Vietnam a rouvert ses portes le 16 mars 2022 et l’exemption de visa pour les séjours de moins de 15 jours a été rétablie. Vous n’avez pas à réaliser de test Covid avant de vous envoler vers le Vietnam !

Le Vietnam possède des paysages de rêve, une culture millénaire, une gastronomie délicieuse et un peuple charmant qui captive tous ceux qui osent le visiter. Vous avez envie de voyager au Vietnam ? Voici les 10 lieux incontournables à visiter au Vietnam…et il y en a encore beaucoup d’autres !

Hanoi, la capitale du Vietnam

Hanoi, la plus ancienne capitale d’Asie du Sud-Est, est marquée par le rythme frénétique et le chaos qui caractérisent si bien les grandes villes du continent. Un endroit aimé par beaucoup et détesté par d’autres. Quoi qu’il en soit, Hanoi est l’un des endroits les plus visités et les plus touristiques du Vietnam et le point de départ de la plupart des voyageurs.

Au cours de votre visite, vous découvrirez l’étonnant héritage architectural de l’influence française, chinoise et russe de l’époque coloniale. Ne manquez pas non plus les dédales de rue de la vieille ville, le temple de la littérature, le mausolée d’Ho Chi Minh, le palais présidentiel et n’oubliez pas de déguster la vraie nourriture vietnamienne, sur le pouce dans l’une des échoppes de rue.

La Baie de Ha Long

La baie de Hạ Long est l’une des attractions touristiques les plus populaires à voir au Vietnam. Elle est connue pour ses eaux émeraude et ses milliers d’îlots calcaires luxuriants qui forment un paysage exceptionnel.

Située au nord du Viêt Nam, entre le parc national de Hạ Long et celui de Cát Bà, cette baie s’étend sur 1500 km² et se compose d’un total de 1969 îlots. La richesse de la faune et de la flore en a fait un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’une des sept nouvelles merveilles naturelles du monde. L’une des façons les plus populaires d’explorer les îles est de faire une croisière d’un ou deux jours.

L’île de Cat Ba

Un autre endroit à ne pas manquer au Vietnam, la plus grande et la plus développée des îles de la baie de Hạ Long : Cát Bà. Environ la moitié de sa superficie est couverte par le parc national de Cát Bà, qui a été déclaré réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO en 2004. Outre sa jungle luxuriante, Cát Bà abrite également des mangroves, des lacs, des chutes d’eau, des plages de sable blanc, des récifs coralliens et de charmants villages flottants.

C’est également un bon point de départ pour une visite de la baie de Lan Ha, une alternative plus tranquille à la baie de Hạ Long.

Le Delta du Mékong

À l’extrémité sud du Viêt Nam se trouve le delta du Mékong, là où le fleuve Mékong (douzième plus long fleuve du monde) se jette dans la mer. Il traverse cinq pays : Chine, Myanmar, Laos, Thaïlande, Cambodge avant d’atteindre le Vietnam, son terminus.

Le delta du Mékong est un dédale de cours d’eau sillonnant la plaine inondable, de rizières, de mangroves, de marchés flottants…c’est une des régions les plus intéressantes à voir au Vietnam ! La ville la plus populaire du delta du Mékong est Can Tho, car elle est proche des marchés flottants de Phong Dien et de Cai Rang. Il existe également de nombreuses visites guidées au départ de Ho Chi Minh Ville ou de Ca Mau pour visiter le delta en bateau.

Hoi An

Hoi An est l’une des villes les plus belles et les plus accueillantes du Vietnam. C’est une ancienne ville portuaire, dont le port a eu une grande importance entre le 15e et le 19e siècle. Des Chinois, des Japonais, des Européens et même des musulmans y sont passés. Un multiculturalisme qui se reflète encore aujourd’hui dans ses rues et son architecture. De plus, la ville a subi peu de dommages pendant la guerre du Vietnam, ce qui fait que son vieux quartier est encore en parfait état. En 1999, il a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pendant la journée, explorez les rues, les musées, les pagodes et les restaurants. Hoi An est un endroit idéal pour goûter aux spécialités vietnamiennes telles que le Cao Lau (nouilles), le Bahn Bao Vac (boulettes vietnamiennes) ou le célèbre sandwich Bahn Mi. La nuit, ne manquez pas les célèbres lanternes qui illuminent la ville.

Les rizières de Sa Pa

Un autre incontournable de votre voyage au Vietnam est Sa Pa (ou Sapa). Dans les montagnes de la province de Lào Cai, au nord du Vietnam et tout près de la frontière avec la Chine, se trouve Sa Pa. À 1600 mètres d’altitude, Sa Pa abrite certains des groupes ethniques les plus anciens du Vietnam, notamment les Hmong, les Dao et les Tay. Entourée de rizières en terrasses et de montagnes à perte de vue, Sapa constitue un environnement idéal pour les amateurs de trekking et de randonnée.

L’île de Phu Quoc

Située à 45 kilomètres de la côte sud du pays, dans le golfe de Thaïlande, Phu Quoc est une île à la végétation luxuriante et aux plages de sable blanc qui attire de nombreux voyageurs en quête de soleil et de tranquillité. L’île est également connue pour être un bon endroit pour la plongée sous-marine et d’autres activités nautiques comme le kayak, le bateau et la plongée avec tuba. Hors de l’eau, ne manquez pas le téléphérique de Phu Quoc qui offre des vues panoramiques incroyables de la région.

Ce n’est pas le plus bel endroit à voir au Vietnam, mais c’est un endroit idéal pour faire une pause dans le chaos des villes vietnamiennes.

Ninh Binh

Cette petite ville située à une heure de Hanoi n’a rien de spécial, mais elle vaut la peine d’être visitée pour la nature environnante. Ne manquez pas, en particulier, le point de vue de la grotte Hang Mua, que vous pouvez atteindre en gravissant les quelque 500 marches en pierre qui mènent au sommet. Vous pourrez y admirer un panorama imprenable sur les montagnes traversées par la rivière Ngo Dong.

Parmi les autres activités à ne pas manquer à Ninh Binh, citons : une excursion en bateau sur Tam Coc ou Trang An (ce dernier est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO), une visite de la pagode Bich Dong ou une visite du parc national de Cuc Phuong.

Ho Chi Minh Ville

Si vous aimez l’effervescence des villes asiatiques, ne manquez pas Ho Chi Minh Ville (anciennement Saigon), le centre commercial et financier du Vietnam et la ville la plus peuplée du pays. C’est une ville imprégnée d’histoire, qui mêle monuments de l’époque coloniale et bâtiments modernes (et bien sûr, des motos, beaucoup de motos !).

L’une des principales attractions est le musée de la guerre du Viêt Nam, qui vous permettra de vous familiariser avec cette période sombre de l’histoire du pays. Ne manquez pas non plus de visiter la cathédrale Notre-Dame de Saigon, de style colonial, le bureau de poste central de Saigon et la pagode Buu Long.

Ho Chi Minh Ville peut être un endroit idéal pour trouver un charmant café et commander un délicieux café vietnamien !

Le parc national Ba Be

Enfin, nous vous suggérons de faire un détour hors des sentiers battus pour voir le parc national de Ba Be, une destination idéale pour les voyageurs plus aventureux. Le paysage va des montagnes calcaires si caractéristiques du Vietnam aux vallées profondes enveloppées de forêts denses à feuilles persistantes, parsemées de chutes d’eau et de lacs. Le parc sert également de refuge à des centaines d’espèces d’animaux sauvages, dont des singes, des ours, des salamandres vietnamiennes (en voie de disparition) et des pangolins.

C’est l’un des endroits les plus paisibles du Vietnam. Si vous prévoyez de passer la nuit, nous vous recommandons de loger chez une famille Tay, le groupe ethnique local. Toute une expérience !

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire