1. Accueil
  2. Ma venue en France
  3. Conseils pour étudier en France
Le blog voyage by Chapka

Quel visa pour les non-européens souhaitant étudier en France ?

Vous n’êtes pas européen et vous voulez étudier en France ? C’est possible mais vous allez devoir être accepté par un établissement d’enseignement supérieur (Université ou Ecole) et obtenir un visa étudiant en France. Si vous souhaitez effectuer un stage professionnalisant en France, vous devrez également obtenir un visa et la signature d’une convention de stage. On vous en dit plus ci-dessous.

Quel visa pour étudier ou effectuer un stage en France et en Europe ?

Les visas court séjour

Le visa Schengen de court séjour (inférieur à 90 jours). C’est un visa européen de catégorie C. Il permet à son titulaire de résider dans un pays de l’espace Schengen comme la France mais également de visiter les autres pays de l’espace Schengen. Il existe plusieurs cas :

  • Visa à entrée unique (le visa expire quand vous quittez le pays, même si c’est avant les 90 jours)
  • Visa à double-entrée
  • Visa à entrées multiples où vous pourrez résider 90 jours sur une période de 180 jours.

Le visa de court séjour étudiant/étudiant-concours. Durée inférieure à 90 jours dans le pays Schengen sur une période de 180 jours. On vous remettra ce visa si vous êtes soumis à un concours d’entrée dans un établissement de l’espace Schengen. Si vous êtes admis, vous pourrez ainsi régulariser votre situation et demander un visa de long séjour directement depuis votre pays de l’espace Schengen. En cas d’échec au concours d’entrée, l’autorité préfectorale ne délivrera pas le titre de séjour sollicité et vous devrez quitter le territoire Schengen à l’expiration de votre visa de court séjour.

Les visas long séjour

Pour les visas de long séjour, il n’existe pas d’accord commun européen et chaque pays a sa propre politique. Pour la France, voici les visas disponibles :

Le visa long séjour temporaire (VLS-T). Valable de 4 à 12 mois et non renouvelable. A son expiration, vous devez quitter le territoire français.

Le visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS). Valable de 3 à 12 mois et renouvelable sous conditions. Plusieurs visas :

  • VLS-TS mention étudiant licence ou master.
  • VLS-TS mention stagiaire
  • VLS-TS mention passeport talent (étudiant au niveau doctorat)
One of the oldest University of the world, founded in 12th century

Comment obtenir un visa étudiant en France ?

Voici les conditions pour obtenir un visa étudiant en France :

  • Avoir au moins 18 ans.
  • Avoir un passeport en cours de validité.
  • Avoir choisi votre formation ou votre cursus d’étude.
  • Être accepté par un établissement d’enseignement supérieur.
  • Un moyen de paiement courant (la carte bancaire internationale est recommandée)
  • Une attestation d’accueil ou d’hébergement. Avant votre arrivée en France, commencez le plus tôt possible à chercher un logement.
  • Un billet de transport retour (pour le visa courte durée)
  • Un justificatif de ressources financières (pour le visa longue durée).
  • Une assurance santé couvrant les dépenses médicales et hospitalières pour un minimum de 30 000 €. Le contrat Cap Academy couvre à hauteur de 150 000 € sans franchise

Quelques particularités pour ceux qui veulent faire un stage en France :

  • Avoir trouvé une entreprise européenne qui souhaite vous accueillir avec une convention de stage signée par l’entreprise, votre organisme de formation et le préfet (ici, une convention de stage française)
  • Le stage doit s’inscrire dans le cadre d’une formation organisée dans votre pays de résidence (cursus étudiant diplômant/qualifiant) ou d’un programme intergouvernemental dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse ou de la culture.

Les personnes souhaitant s’inscrire en première année d’études en France devront passer par la plate-forme Parcoursup.

Les frais d’inscriptions annuels en France (hors coût du visa, généralement 60 ou 100 €) : 2 770 € en licence et 3 770 € en master. Les frais d’inscriptions en école privée peuvent dépasser 10 000 €.

Demandez votre visa étudiant en France sur le site France-Visas.

Renseignez-vous auprès du consulat de France dans votre pays d’origine pour le dépôt de votre dossier.

Voici des sites d’informations pour étudier au long cours dans les autres pays de l’espace Schengen : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

Comment valider votre visa étudiant en France ?

Dès votre arrivée en France, vous devez valider votre visa au plus tard dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France via le site internet suivant. On vous demandera les informations suivantes :

  • E-mail
  • Informations figurant sur votre visa.
  • Votre date d’arrivée en France.
  • Votre adresse de résidence en France.
  • Une carte de paiement pour payer la taxe de séjour. (Possible de payer en espèces en achetant un timbre électronique dans un bureau de tabac).

Plus d’informations sur votre arrivée en France…

La check-list avant votre arrivée en France. On vous recommande d’ouvrir un compte en banque en France pour faciliter vos démarches auprès de la sécurité sociale.

Le récapitulatif de vos démarches à effectuer en France. Pensez à payer la CVEC avant de vous inscrire dans votre établissement. C’est la contribution de vie étudiante et de campus : 91 €.

0 commentaire

laisser un commentaire