1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

JO d’hiver : Les plus belles destinations olympiques

Alors que les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus initialement cette année, ont été reportés à 2021, nous avons voulu nous pencher sur ces destinations qui ont un jour eu la chance d’accueillir des athlètes et des spectateurs du monde entier. Que reste-t-il des JO dans ces villes ? Allez, jamais à court d’idée, la Team Chapka invente le tourisme olympique !

Episode 1/2 : JO d’hiver

Lake Placid, entre Montréal et New York

Lake Placid est idéalement situé à deux heures de route au sud de Montréal et à cinq heures de route au nord de New York. Cette petite ville nichée en plein parc naturel Adirondack est bordée par le lac éponyme, doux et calme. Lake Placid abrite moins de trois-mille habitants à l’année mais peut se vanter d’avoir accueilli les JO d’hiver à deux reprises en 1932 et en 1980. De ces événements, il reste aujourd’hui un musée (Lake Placid Winter Olympic Museum) et de nombreuses installations de sport d’hiver comme la patinoire et le centre de saut à ski.

Lake Placid (Etat de NY), pas loin de la frontière canadienne.

Squaw Valley, du ski en Californie

La « vallée des squaws », le nom est controversé et pas du tout du goût des natifs amérindiens. Squaw Valley, c’est l’une des plus grandes stations de ski de Californie avec pas moins de 16km² d’aires skiables. Voilà pourquoi elle fut choisie pour accueillir les JO d’hiver 1960. Si vous vous y rendez, n’hésitez pas à faire aussi un tour au lac Tahoe et au parc national de Yosemite, situés à proximité.

Le lac Tahoe observé depuis les pistes enneigées.

Sotchi, la perle de la mer noire

Sotchi, à la fois station balnéaire et station de sports de ski, bien qu’étant connue dans toute la Russie, ne s’est révélée au grand public qu’en 2014 grâce aux Jeux Olympiques. Dès lors, la ville a acquis un statut international et est devenue une station balnéaire à la notoriété florissante !

Découvrez notre article dédié à Sotchi, la perle de la mer noire (rédigé par nos partenaires Russie Autrement)

visiter sotchi en russie
Sotchi en Russie

Calgary, l’eldorado canadien

La ville la plus prospère dans la province la plus riche du Canada, voilà ce qu’on peut lire sur Calgary en Alberta. La région a profité de l’industrie pétrolière, de l’agriculture et des hautes technologies pour se développer. Le tourisme, voilà un quatrième axe de développement pour l’agglo de 1,5 millions d’habitants, parfaitement située aux abords du Parc National de Banff dans les montagnes rocheuses. Et les JO d’hiver de 1988, organisé à Calgary, ont été une superbe vitrine pour cette ville qu’on a (il faut bien l’avouer) encore du mal à connaître par chez nous (surtout en comparaison aux métropoles Toronto, Montréal, Vancouver !)

visiter calgary
Les gratte-ciels de Calgary – Photo : Alexandra, mon carnet voyage

Calgary, voilà une superbe destination pour votre PVT Canada !

L’assurance d’un voyage réussi !

Nagano au Japon

A l’origine, Nagano était un petit village formé autour d’un temple bouddhiste datant du VIIème siècle, Zenkō-ji. Sa situation exceptionnelle en a fait une ville incontournable du Japon. Perchée entre des montagnes de plus de 3 000 mètres d’altitude, Nagano est située au confluent de la rivière Sai et du fleuve Chikuma et à proximité de parcs nationaux (Chubu-Sangaku, Joshinetsu Kogen, Myōkō-Togakushi Renzan). L’incontournable à Nagano : la visite du Parc aux singes de Jigokudani ! A découvrir aussi si vous aimez l’histoire des JO, le musée olympique de Nagano.

Vous l’aurez compris, les organisateurs des JO d’hiver 1998 ne se sont pas trompés en choisissant Nagano !

 Temple bouddhiste Zenkō-ji datant de 644.
les primates de Nagano

0 commentaire

laisser un commentaire