1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Idées de vacances
Le blog voyage by Chapka

Voyager au Mozambique en famille : notre top 5 destinations

Un article rédigé par les blogueurs italiens Mark et Stefy (Born2Travel)

Nous sommes de retour au Mozambique, douze ans après notre dernier voyage dans ce pays. Cette fois-ci, nos enfants sont là aussi : Jago, 20 mois, et Nora, 5 ans.

Avec les enfants en Afrique, il faut être très prudent en matière de santé. Avant de vous donner la liste des choses à voir absolument au Mozambique, laissez-nous vous raconter une des péripéties du voyage.

Quelques jours après notre arrivée au Mozambique, Jago a attrapé une infection streptococcique très invasive. Quelques jours plus tard, Nora, 5 ans, a également commencé à présenter les premiers symptômes de la même infection.

Sur un simple coup de fil à Chapka, ils nous ont aidés à trouver la clinique compétente la plus proche. Au Mozambique, la nuit tombe tôt, tout ferme à 17 heures, les cliniques aussi. Nous sommes arrivés à 19h et toute une équipe est arrivée pour nous, le médecin et deux infirmières. Ils ont examiné les enfants et nous ont prescrit le traitement. Nous ne cesserons jamais de répéter combien il est important d’avoir une bonne assurance voyage.

La plage de Tofo

Praia do Tofo est romantique. Ce fut notre première étape de ce voyage passionnant, un petit village qui surplombe l’océan Indien. Imaginez des plages infinies et inhabitées où les enfants peuvent courir librement avec le vaste océan qui vous entoure tandis que les pêcheurs reviennent de leur partie de pêche. À Tofo, vous pouvez participer à une excursion très spéciale, celle qui vous emmène à la rencontre du requin-baleine. Un géant de la mer inoffensif qui nage à vos côtés et vous laisse l’observer en toute intimité.

Les dents de la mer

Vilankulo

Après presque cinq heures de route, nous nous retrouvons dans la ville côtière de Vilankulo, qui nous a accueillis avec ses sons, sa musique, ses saveurs et ses habitants. Son marché est incroyablement riche avec des fruits et légumes, du poissons frais et séchés, des vêtements d’occasion et de seconde main et divers objets d’artisanat.

Le marché est plein de couleurs : le vert des avocats, le jaune doré des ananas, les oranges, le rouge vif des pyramides de tomates. On retrouve aussi des boîtes de conserve rouillées remplies de noix de cajou et des montagnes de délicieuses noix de coco.

Ayant visité de nombreux marchés africains, celui-ci nous a paru très calme et, j’ose le dire, très ordonné.

Le poisson sèche.

Ceux qui travaillent sur le marché le font après s’être levés très tôt. Ils ont empilé tous les fruits ou sont allés pêcher de nuit. Ils veulent vendre leurs produits pour nourrir leurs familles et eux-mêmes.

Soyez donc très respectueux lorsque vous franchissez la porte d’un marché. Essayez de garder vos appareils photo à distance et si vous avez envie de prendre une belle photo, demandez d’abord la permission, qu’il s’agisse de personnes ou d’objets. Le respect en voyage est la première chose.

Nous avons l’habitude de bavarder et de nous faire des amis tout de suite quand nous entrons dans des endroits comme celui-ci et, même ici, nous avons apprécié de plaisanter avec les dames.
Un mot gentil, un sourire sont toujours les bonnes armes et peut-être les seules à utiliser.

L’île de Magaruque

Profitant de la marée basse, nous marchons 200 mètres avant d’embarquer sur notre bateau. On met les voiles ! Il est incroyable de voir comment la marée basse parvient à faire apparaître de véritables oasis à travers l’océan. La navigation est lente mais nous permet d’admirer les nombreuses couleurs et nuances de la mer mais aussi d’énormes bancs de poissons, de grandes méduses et de grosses étoiles de mer.
Magaruque est une île loin de tout, elle possède une petite plage et de grands palmiers sur l’océan. De temps en temps, un crabe sortait d’un trou dans le sable, le traversait de sa démarche maladroite, puis disparaissait dans un autre trou non loin de là. Les enfants se délectent de la simplicité de la nature !

L’île de Bazaruto

En deux heures, nous atteignons l’île de Bazaruto. La navigation, comme toujours, est romantique, elle nous enveloppe, nous berce. Ces bateaux lents nous permettent d’apprécier chaque nuance de l’océan.

La scène est dominée par une immense dune de sable blanc.

Après avoir touché terre, nous sommes littéralement captivés par l’ascension de la dune.
Au sommet, le spectacle que nous offre cette île récompense tous les efforts et surtout le sable englouti…
La marée basse avait créé une palette naturelle de mille couleurs qui, avec le reflet du soleil et la dérive incessante des nuages, rendait le spectacle encore plus excitant…

On croirait la vue du banc d’Arguin depuis la dune du Pilat !

L’île de Moçambique

La journée d’aujourd’hui est entièrement consacrée au déplacement vers le nord. Après de nombreuses heures de route, nous arrivons enfin à Ilha de Moçambique. L’endroit est totalement différent de ce à quoi nous nous attendions, mais épuisés, nous nous écroulons dans notre sac de couchage.

Ce qui a le plus impressionné Nora dans ce long voyage, c’est le waka waka (marche, marche, marche), l’éternelle marche de ces hommes, femmes et enfants qui surgissent de partout et marchent… ils avancent… qui sait où… ils avancent en file indienne, en groupe, en solitaire… certains improvisent une danse sur le bord de la route de sable rouge… Des enfants avec de lourdes gourdes ou de gros sacs sur la tête ; des petites filles aux mille tresses colorées…où vont-ils ? On ne sait pas…d’où ils partent ? On ne sait pas…on sait seulement qu’ils vont…

Protoxyde d’azote ?

Nous traversons à pied le pont de 3 km qui sépare la ville de l’île que nous avons surnommée : « l’île des enfants » ! La petite île est un mélange de cabanes et d’écoles. Nous sommes entrés dans l’une d’elles…. Un garçon expliquait le système respiratoire à un groupe d’enfants assis par terre, sans pupitres ni chaises…..

Cette petite île, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un petit bijou qui conserve des souvenirs de la période coloniale. Vous êtes perpétuellement entouré d’enfants curieux et gentils et c’est merveilleux de jouer et de plaisanter avec eux.

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire