1. Accueil
  2. Mon Volontariat
  3. Inspiration volontariat
Le blog du voyage by Chapka

Notre mission dans une ONG pour sauvegarder la forêt amazonienne

Souvenez-vous de Jules et Maryne, un jeune couple parti 6 mois en Amérique Latine pour réaliser un voyage solidaire.

Ils devaient passer un mois dans une ONG au Pérou avec des enfants dans le village de Quinua (au milieu de la pampa péruvienne) mais Maryne est tombée malade (rien de grave rassurez-vous) et ils ont dû changer leurs plans (les aléas du voyage !).

Ils nous parlent de leur autre expérience de tourisme solidaire au sein de l’association Envol Vert, une ONG qui milite pour le respect de la nature et contre la déforestation en Amazonie.

L’association Envol Vert

Envol Vert est une association française qui agit pour la protection des forêts dans le monde et plus particulièrement en Amérique Latine en offrant des alternatives économiques aux populations autochtones. Elle agit sur place par le biais de soutiens d’associations locales, déjà actives.


Zoom sur leur mission avec Envol Vert


Comment avez-vous trouvé cette mission ?

la foret en amazonie

A priori, faire du volontariat est facile tant les propositions ne manquent pas mais beaucoup d’entre elles sont payantes … je conseille aux voyageurs de s’orienter directement vers des associations locales qui sont nombreuses et accepteront volontiers votre aide. Le mieux est de se renseigner auprès des locaux ou des associations comme Envol Vert qui sont au centre d’un vaste réseau solidaire.

Nous souhaitions réaliser un voyage solidaire, axé sur l’écologie et la protection de l’Amazonie, nous sommes donc rentrés en contact avec Daisy Tarrier, présidente de l’association pour leur proposer notre projet. Il nous était impossible de rester 6 mois sur un projet donc nous leur avons proposé de nous rendre sur différents projets sur la durée de notre voyage.

Quelle était votre mission de tourisme solidaire ?

Nous avons mené une campagne de sensibilisation en nous rendant sur les lieux d’action.

vegetation luxuriante dans la foret amazonienne

Pour ce premier projet de terrain, nous avons passé 3 jours avec Bastien, le représentant de l’association sur place. Avec lui, nous avons pris connaissance du site, des travaux réalisés depuis le soutien d’Envol Vert. Un des points forts de notre présence était la rencontre avec Don Feliciano, président de l’APFF (Association pour la protection de la faune et de la flore), qui nous a permis de nous rendre compte de la nécessité de mener à bien ce projet.

Qu’est-ce qu’il vous a plu dans cette mission ?

ruisseau en amazonie

Aller en Amérique du Sud sans parler de l’Amazonie et de la nécessité de protéger la faune, la flore et les peuples autochtones était impensable pour nous ! Le plus facile pour se rendre compte de la possibilité d’agir est de se rendre sur place et d’échanger avec les communautés, c’est ce que nous a permis cette mission.

Après notre passage, notre envie d’agir et de devenir bénévole de terrain est encore plus forte !

Avez-vous un souvenir ou une rencontre marquante à partager ?

village en amazonie

Nous en avons plusieurs ! Mais je dirais que deux choses nous ont particulièrement marquées lors de notre mission :

1/ La rencontre avec Don Feliciano était un moment très important. Son discours nous a énormément touché, nous avons bu ses paroles.

2/ Le lien que les locaux entretiennent avec la Selva et la nature en général est exceptionnel.

photo de la selva en amazonie


Bonus : portrait chinois de votre voyage


Si votre voyage était :

Un paysage  mountain-landscape-with-trees-and-sun

Jules Les couleurs du Sud Lipez sont uniques au Monde
Maryne Le désert de San Pedro de Atacama

Un plat bell-with-heart-covering-dish

Jules Sans hésitation le pavé de bœuf de Buenos Aires !
Maryne Pas très originale mais la même chose, le meilleur plat de ma vie !

Une musique drum-hand-drawn-musical-percussion-instrument

Jules Pour les fous-rire pendant notre expédition dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni « Dame a boy por la noche », reprise de Gimme ! Gimme ! Gimme ! , très populaire en Bolivie !
Maryne « Volver para que », une musique de salsa colombienne dont je suis tombée amoureuse

Une odeur perfume-with-hearts

Jules L’odeur des rillettes que nos amies viennent de nous ramener de France !
Maryne L’odeur d’œuf pourri du souffre dans les geysers !

 

Merci à Jules et Maryne, pour le récit de leur expérience  de tourisme solidaire en Amazonie. Ils sont déjà de retour en France (depuis quelques jours seulement) mais ils travaillent déjà sur d’autres projets 🙂 ! Vous pouvez découvrir leurs photos et le récit de leur fabuleux voyage sur leur blog Explore le monde, sur FacebookTwitter et Instagram !

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire