1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Generation Working Holiday Visa
Le blog voyage by Chapka

La Nouvelle-Zélande : premiers pas et premières impressions

Kathleen et Florian sont un couple de jeunes Français âgés de 24 et 26 ans. Originaires du sud de la France, ils ont tous les deux la passion du voyage depuis plusieurs années.

Partis en WHV, ils nous racontent comment s’installer en Nouvelle-Zélande et leurs premières impressions qui en découlent.

deux backpackers s'installent en nouvelle zelande

Pourquoi la Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande n’a pas vraiment été notre premier choix. Nous avons d’abord hésité entre le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. On a rapidement oublié le Canada vu le quota restreint. Ensuite, nous nous sommes dit que l’Australie était trop demandée et qu’il y aurait énormément de backpackers là-bas. Nous voulions vraiment découvrir un pays par nous même sans à priori. La Nouvelle-Zélande semblait parfaite pour cela.

Les plus de la NZ : moins de backpackers et plus authenticité !

Quel est votre projet sur place ?

Nous avons choisi un mode de voyage nomade car nous allons partir en road trip.

Nous n’avons pas vraiment de planification fixe, mais nous avons un but précis : vivre au jour le jour et découvrir un maximum de choses. Nous savons seulement que nous voulons visiter un maximum d’endroits en partant de l’île du Nord jusqu’à l’île du sud.

florian dans le desert en nouvelle zelande

Peut-être allons-nous être sédentaires à certains moments lorsque nous allons travailler… L’avenir nous le dira.

La bonne idée pour découvrir la NZ : acheter un van et voyager du Nord au Sud !

Après un mois sur place, pouvez-vous nous raconter vos premières impressions ?

Un seul mot pourrait définir nos premières impressions : merveilleux !

Après un mois en terre kiwi, nous avons déjà parcouru tout le District de Northland ainsi que Coromandel, nous sommes actuellement à Bay of Plenty. Nous avons découvert des paysages vraiment incroyables (et bien sur ce n’est que le début). Ce qui est vraiment extraordinaire, c’est qu’ici nous passons du bleu turquoise de l’océan au vert intense des montagnes, des forêts tropicales où se mélangent diverses variétés de fougères et d’arbres, aux dunes de sable géantes, aux villes et aux criques paradisiaques… C’est complètement dingue !

paysage nouvelle zélande

Entre tout ça, nous avons la chance de découvrir la population kiwi ; ce sont vraiment des personnes formidables, avec le cœur sur la main, ouverts d’esprit et avec un grand sens de l’hospitalité.

La Nouvelle-Zélande, c’est la terre des contrastes et des surprises. A chaque nouveau lieu, c’est un nouvel émerveillement.

Quelles sont les premières démarches à entreprendre avant de s’installer en Nouvelle-Zélande ?

Question logement à notre arrivée en terre kiwi, tout était déjà prévu à l’avance. Nous avons opté pour le HelpX (le principe est très simple, vous travaillez 4h en échange du gîte et du couvert. Même principe que le Wwoofing, seulement le choix ne se restreint pas qu’aux fermes biologiques).

Nous avons donc été hébergés à proximité d’Auckland, ce qui a facilité toutes nos démarches administratives :

  • Ouverture d’un compte en banque (pour pouvoir faire la demande du N° IRD)
  • Demande du N°IRD : numéro obligatoire pour pouvoir travailler (c’est une démarche assez longue, il faut compter environ 3 semaines pour l’obtenir).
  • Achat d’une voiture (notre maison pour 1 an). Lors de l’achat du véhicule, nous avons dû effectuer le changement de propriétaire (dans un Post Shop, au prix de 10$, ce n’est qu’un papier à remplir, très facile et rapide). Nous avons dû renouveler le REGO (autorisation de circuler sur le territoire, sorte de carte grise en France).

A l’arrivée, prévoyez un petit mois au même endroit pour faire vos démarches administratives et vous acclimater à votre nouvelle vie.

Qu’est-ce qu’il vous a le plus surpris dans la culture/mode de vie néo-zéolandais ?

Le mode de vie néo-zélandais est plutôt relax.

kathleen est partie s'installer en nouvelle-zélande pendant 1 anCe qui nous a le plus surpris lors de notre arrivée est le fait que toutes les personnes que l’on croise disent bonjour et nous offrent un grand sourire. Nous n’étions plus habitués à cela en France.

Nous avons pu confirmer par la suite notre ressenti. En effet, les kiwis débordent d’enthousiasme et de joie de vivre. Ils nous ont accueillis les bras ouverts, on se sent vraiment comme à la maison.

Notre dernier Helpx nous a accueillis avec le drapeau français en chantant la Marseillaise, c’était un symbole qu’on a trouvé vraiment touchant.

Avez-vous une anecdote rigolote à nous raconter ?

Lors de notre première journée d’HelpX, nous avons été très surpris par une certaine tradition appelée « Tea Time » qui est en fait une pause-café non loin du petit déjeuner.

Les matinées passent donc plutôt rapidement puisque le « Tea time » dure une heure.

En Nouvelle-Zélande, on ne rigole pas avec le Tea Time !

Avez-vous des conseils à donner aux prochains backpackers ?

  • Essayez d’avoir une bonne organisation au niveau des papiers
  • On vous conseille clairement l’achat du Petit Futé (très bon guide)
  • Inscrivez-vous sur Helpx. Cela coûte 20$ pour 2 ans et c’est valable dans plusieurs pays. C’est vraiment super pour rencontrer des locaux, avoir des conseils et améliorer son anglais
  • Téléchargez Wikicamps (2$) et Capermate (gratuit), très utile pour la recherche de campings notamment les Free Camp (camping gratuit autorisé), points wifi, douches, toilettes …
  • N’hésitez pas à demander aux locaux ou points d’informations les bonnes adresses, les visites et même les petits boulots et pourquoi pas les logements disponibles.

« Tout ce que vous avez à faire c’est de décider de partir et le plus dur est fait. » Tony Wheeler

 

Merci à Kathleen et Florian d’avoir partagé avec nous leurs premières impressions sur leur installation Nouvelle Zélande 🙂 ! Nous leur souhaitons une très belle année.  Si vous voulez suivre leur aventures rendez-vous sur leur blog  KF Trip et Facebook.

La Nouvelle-Zélande : premiers pas et premières impressions
Notez cet article

1 commentaire

laisser un commentaire