1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Rio de Janeiro : les restaurants et bars incontournables de Santa Teresa

Sur les conseils du type à gauche.

Place aux tongs Havaianas et aux petites caïpirinhas. Aujourd’hui, on vous emmène à Rio de Janeiro. Sur les hauteurs de la ville, il y a ce quartier dont tout le monde parle, en bien, et qui mérite le détour. Santa Teresa, c’est un petit bout de paradis sur le fleuve de janvier (la traduction de Rio de Janeiro). Il y a ce dédale de rues qui grimpent, des couleurs, des rythmes samba, des vues à couper le souffle (surtout depuis le Parque das Ruinas) et des singes qui jouent les funambules sur les fils électriques. Depuis le centre historique et Lapa, on y accède en suivant l’aqueduc ou en empruntant l’escalier Selaron, constitué de mosaïques du monde entier, et popularisé par le duo Snoop Dogg-Pharell William pour les besoins du clip « beautiful ».

Entre toutes les somptueuses balades qui s’offrent un vous, prenez le temps de goûter à la gastronomie locale. Voici donc les adresses incontournables du quartier de Santa Teresa à Rio.

Ces adresses ont été testées en janvier 2016. Attention, le quartier de Santa Teresa n’est pas toujours sûr en soirée. Soyez vigilent, demandez conseils à votre hôtel/auberge. N’hésitez pas à prendre un taxi pour vous y rendre.

Armazém São Thiago, le troquet emblématique

S’il y a une adresse que tous les taxis cariocas connaissent, c’est bien le bar do Gomez, mythique troquet de Santa Teresa. Sur la vieille façade, il y a pourtant marqué Armazém São Thiago, du nom de l’épicerie qui vit le jour en 1917. Le nom fait référence à Santiago de Compostela, d’où le fondateur, un Galicien, était originaire. En 1955, son petit-neveu José Gomez Cantorna, fuyant la dictature franquiste, repris les affaires et transforma l’épicerie en un établissement haut de gamme, important du vin et de l’huile d’olive d’Espagne et de la morue du Portugal. Avec l’arrivée des grandes surfaces au milieu des années 70, la famille a transformé l’entrepôt en un espace d’épanouissement culturel…le bar do Gomez !

C’est l’endroit tout indiqué pour boire une bière à la bouteille (ex : Brahma), sans chichis, et accompagnée de quelques tapas (camarão empanado, bolinho de bacalhau, etc.). L’un des meilleurs moments pour s’y rendre, c’est en janvier-février pendant les préparatifs du carnaval.

R. Áurea, 26, Santa Teresa, Rio de Janeiro

bar Do Gomez a Rio

Bar do Mineiro, la cantine populaire

Fondé en 1992, le Bar do Mineiro est vite devenue une institution. Du carrelage blanc au mur, des photos en noir et blanc, des fanions, des affiches datées et une petite télévision plante le décor de ce bistrot pas tape à l’œil où l’ambiance se réchauffe verre après verre. L’endroit idéal pour partager des pastel de feijao ou un poisson avec sa montagne de riz et de haricots noir en sauce. S’il vous reste de la place pour le dessert, laissez-vous tenter par un doce de leite, de abóbora ou de banana (douceur de lait, de citrouille ou de banane)

Rua Paschoal Carlos Magno, 99, Santa Teresa, Rio de Janeiro

Portella, le bar de l’angle

Le Portella se trouve à l’angle de la rue Paschoal Carlos Magno et de la rue Carlos Brant (on vous rassure, on ne sait pas qui sont ces gens). Ce bar-restaurant fort sympathique a été ouvert en 2011 dans le quartier de Santa Teresa par une famille originaire de São Paulo. Il existe d’ailleurs une adresse dans le quartier pauliste de Bela Vista, ouverte en 1969 en pleine période bohème. Pour faire du Portella un endroit accueillant et chaleureux, les responsables se basent sur trois critères : une excellente qualité de service, de la bonne nourriture et de la bière fraîche. Les bouteilles qui ont été vidées sont d’ailleurs fièrement pendues au plafond. Pendant les week-ends, il n’est pas rare de voir des groupes de musique égayer les après-midi. Une bonne adresse en somme !

Rua Paschoal Carlos Magno, 139/141, Santa Teresa, Rio de Janeiro 

Aprazível, restaurant avec vue

Si vous voulez dîner avec une vue sur le coucher de soleil carioca, réservez une table en terrasse à l’Aprazível. On descend au restaurant en prenant l’ascenseur ou les escaliers. Le cadre y est tout simplement somptueux avec sa décoration végétale. La carte est variée, entre plats brésiliens et internationaux, avec un goût pour les produits de l’agriculture biologique. On peut tester aussi bien l’entrecôte de Guanabara, un riz-crevette au safran et même un poulpe grillé accompagné de sa ratatouille à la brésilienne. Bon à savoir, l’Aprazível brasse sa propre bière. Mais laissez-vous plutôt tenter par une cachaça !

R. Aprazível, 62, Santa Teresa, Rio de Janeiro

restaurant Aprazivel a Rio

Térèze, l’adresse chic

A deux pas du très chic hôtel Santa Teresa (cinq étoiles au compteur, collection MGallery par Sofitel) se trouve le restaurant Térèze. Cette adresse haut de gamme offre une vue somptueuse sur la baie de Guanabara en plus d’une carte alléchante. Le chef argentin Pablo Ferreyra propose une cuisine internationale revisitée avec des arômes et des épices cariocas. A la carte, du homard à l’asperge, un risotto de cabillaud ou encore du bœuf angus arrosé d’un jus relevé au Malbec.

R. Felício dos Santos, 15, Santa Teresa, Rio de Janeiro

restaurant Tereze a Santa Teresa Rio de Janeiro

Chez Térèze

Cultivar, intimiste

Ce petit restaurant de quartier, je ne comptais pas l’intégrer dans le classement. Il y est finalement entré faute de pouvoir y insérer le Cafecito, le restaurant d’en face, définitivement fermé, et qui plaisait pour sa décoration coloniale et sa grande terrasse ombragée. En attendant qu’un repreneur se manifeste, traversez la rue et installez-vous donc sur un tabouret du Cultivar. On nous a dit le plus grand bien de son brunch !

Rua Paschoal Carlos Magno, 124, Santa Teresa, Rio de Janeiro

Si vous avez des adresses à nous faire partager sur Santa Teresa ou à Rio de Janeiro en règle générale, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Rio de Janeiro : les restaurants et bars incontournables de Santa Teresa
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire