1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog du voyage by Chapka

Les road trips incontournables au Chili

Le Chili est un territoire qui s’étend du nord au sud sur 4 300 km, du désert d’Atacama au Cap Horn. Ce pays est une mine d’or pour tous les amoureux de grands espaces, de déserts de sable, de lamas, flamants roses et de vigognes ! Effectuer un road trip au Chili, voire du trekking, fait partie des activités à ne louper sous aucun prétexte. Voici un petit récapitulatif des paysages incontournables avec l’agence locale Chile Excepcion. Merci à eux !

Santiago du Chili

C’est bien souvent la première étape de votre périple. Santiago est une ville hyperactive. Elle ne dort jamais. La richesse de sa vie culturelle, nocturne et économique en font une capitale dynamique. Agréable, elle possède de nombreux musées d’intérêt comme celui dédié aux arts précolombiens. Déambulez dans les ruelles du cœur historique à la recherche d’édifices hors du commun, comme le Musée des Beaux-Arts. Nous vous recommandons de flâner dans les ruelles de Bellavista, le quartier bobo de la ville avec ses nombreux bars, cafés, restaurants et boutiques de créateurs. Ensuite, rendez-vous au Cerro Santa Lucía pour avoir une vue imprenable sur la ville. Après s’y être accommodé, ça y est, l’aventure peut commencer !

Valparaiso ou la Perle du Pacifique

les maisons multicolores de la ville de valparaiso au chili

Cette petite ville perchée sur 40 collines, située à seulement 120 km de la capitale, est souvent l’ultime étape des voyageurs. Il y a toujours quelque chose à faire ou à voir dans cet ancien port de transit. Laissez libre court à votre imagination en errant dans les dédales de rues aux maisons colorées et aux funiculaires. Baladez-vous sur les quais du port en vous imaginant la vie des marins d’antan. Ensuite, prenez un café dans un des bars typiques et écoutez les anciens raconter les légendes d’autrefois. Vous terminez votre voyage avec des images plein la tête.

La route des vins

vallée de colchagua au chili

A tous les amateurs de vins, vous serez servi au Chili ! La culture viticole du pays est en pleine expansion. C’est l’un des plus gros producteurs et exportateur au monde. Le mieux pour découvrir la région est de louer une voiture, de visiter par vous-même, à votre rythme. Si vous n’avez pas le permis (ça arrive !), le réseau de bus est plutôt bien développé et vous pouvez visiter la région. Nous vous conseillons de suivre l’itinéraire du Nord au Sud en partant de Santiago jusqu’à Valparaiso. Vous passerez par la Vallée de Maipo, San Antonio et Colchagua. Au rythme des bodegas et de leurs cépages délicieux, laissez-vous porter par la beauté des paysages et roulez l’esprit libre de tout souci. La meilleure période pour visiter la région reste tout de même le printemps et l’été, soit d’octobre à mai.

Si vous avez aimé l’aventure, vous pouvez rouler jusqu’à la frontière argentine pour poursuivre l’expérience.

Le Nord du Chili

Le Nord du Chili est encore une région méconnue des touristes et pourtant elle regorge de merveilles. Rendez-vous tout d’abord à Arica surnommée la ville du printemps. Cette cité coloniale vous accueille avec des températures clémentes tout au long de l’année. Vous pouvez vous relaxer sur ses plages et flâner sur les quais. Les environs d’Arica sont riches en sites archéologiques et permettent de faire de nombreuses randonnées. Prévoyez de la crème anti UV et des lunettes de soleil.

Prenez ensuite votre voiture et roulez durant 145 km pour rejoindre Putre, situé à 3 561 m d’altitude. Vous pouvez loger à l’Hôtel Kukuli, une adresse paisible et modeste, idéal pour se ressourcer. C’est l’endroit parfait pour s’acclimater à l’altitude avant de partir pour un trek dans le Parc national Lauca où vous découvrez des paysages uniques.

Faites route ensuite pour Iquique en traversant le désert d’Atacama. Le paysage est incroyable. On vient surtout à Iquique pour faire une halte dans son périple, admirer l’architecture de style Art Nouveau ou Néo Renaissance français et profiter de son casino.

San Pedro de Atacama

San Pedro de Atacama est un village colonial traditionnel, situé dans la région d’Antofagasta. Cette ville charmante est une excellente base arrière pour sillonner la région avec votre sac à dos. Pour atteindre la ville vous devez parcourir 4h de route en partant d’Antofagasta. Vous avez également une route internationale goudronnée vers le Nord-Ouest de l’Argentine par le paso de Jama. Vous pouvez faire de nombreuses randonnées pour découvrir les merveilles géologiques de la région.

Faites cependant attention au mal de l’altitude. Commencez toujours les excursions tôt le matin accompagné d’un guide. Munissez-vous de vêtements chauds, casquettes et protection solaire. Une fois tout ça dans votre sac à dos, ne manquez pas la Cordillère de Sel qui borde le Salar d’Atacama avec en toile de fond la Vallée de la Lune et la Vallée de la Mort. Les Geysers du Tatio ainsi que les lagunes Miscantis et Miñiques sont également des incontournables à ne pas manquer.

geysers du tatio au chili

Copiapó

Copiapó est la capitale de la région d’Atacama. Grâce à sa position au milieu des dunes de sables, la ville accueille le célèbre rallye Dakar. Pour rejoindre Copiapó, nous vous conseillons de suivre la Route de Panamericana depuis Vallenar. Elle passe par la zone du désert fleuri. La région est encore méconnue des touristes. C’est le principal point d’accès pour accéder au Parc national Pan de Azucar. Vous pouvez faire de la plongée sous-marine dans les eaux turquoise ou bien vous faire dorer la pilule sur Playa Blanca et la Baie de Coquimbo. De nombreux volcans sont présents aux environs de Copiapó, comme el Nevado Ojos del Salado et le Cerro el Muerto. Vous pouvez faire leur ascension. Plusieurs circuits de randonnées adaptés à tous les niveaux sont également proposés. Vous pouvez également emprunter la route 31 qui offre une vue panoramique sur les plus hauts sommets du Chili.

oiseaux au Chili

Patagonie des lacs

paysage de patagonie des lacs

Allez, c’est parti. On roule jusqu’au bout du monde ! Cap vers la Patagonie, région des lacs. C’est l’endroit rêvé pour tous les passionnés de randonnées et de nature. Votre première étape débute par votre arrivé à Puerto Montt, un petit village typique de pêcheurs aux allures germaniques. Le village est également le point de départ, soit le km 0 de la route australe. Vous pouvez accéder à Puerto Montt par la route Panamericana ou la route de Los Alerces, plus ancienne et moins rapide. Elle vous fait passer à travers tous les lacs de la région. Puerto Montt est un excellent point de chute pour visiter la région en toute tranquillité.

La deuxième ville traditionnelle où vous pouvez vous rendre est Puerto Varas. C’est le principal point d’accès pour rejoindre l’île de Chiloé. Vous pouvez vous y rendre en partant de Puerto Montt via la Panamericaine Sud ou la route 5 de los Alerces. Le village de Puerto Varas est situé à deux pas du lac Llanquihue, idéal pour des activités de plein air, des escapades nautiques sur le lac et même de la pêche à la ligne. Vous êtes au premier plan et vous avez un panorama extraordinaire sur les forêts et les volcans enneigés. Nous vous recommandons également de vous rendre dans la réserve nationale Villarica où se trouve le volcan du même nom. Vous découvrez un paysage sublime entouré de lacs, de rivières et de montagnes. Vous rencontrez de nombreux oiseaux et mammifères. Le site est facilement accessible depuis Pucón.

Patagonie Australe

paysage de patagonie australe

La Patagonie Australe, avec la fameuse Carretera Australe et ses fjords, vous transportent dans un univers fantastique. Vous êtes éblouis par toute cette beauté naturelle. C’est ici que vous pouvez découvrir le parc national Queulat. On y trouve de somptueux paysages de montagnes andines : glaciers, lacs, rivières et fjords aux couleurs féeriques. Le parc abrite un des écosystèmes les plus riches du Chili. Il y a même une partie du parc qui n’a toujours pas été explorée par l’homme. Le parc possède donc une réelle authenticité. La route australe traverse le parc et vous révèle des trésors cachés.

Nous vous conseillons vivement de continuer votre périple jusqu’au Parc Torres del Paine, l’un des plus beaux du monde. En 1978 le parc a été classé réserve de biosphère par l’Unesco. En effet le parc abrite une faune et une flore très diversifiée. C’est également un haut lieu pour les fans de trekking et de randonnée. De nombreux circuits adaptés à tous les niveaux sont proposés. Dans tous les cas, pas besoin de marcher péniblement durant des heures pour voir des paysages fabuleux. Cette région est une merveille naturelle. Ce sont les paysages qui viennent à vous et non le contraire !

Île de Chiloé

la ville de castro sur l'ile de Chiloe

Située à quelques dizaines de kilomètres de Puerto Montt, l’île de Chiloé est accessible par bateau.  L’île s’étend sur environ 180 km. Sa situation géographique l’a préservé de la colonisation massive, conservant son héritage culturel. De ce fait vous découvrez, au sein du Parc national de Chiloé, des paysages totalement vierges et une île au cachet indéniable avec ses charmantes petites maisons en bois sur pilotis et ses églises classées au patrimoine mondial de l’humanité. Un véritable havre de paix !

Île de Pâques

les statues moais sur l'Ile de Paques

Cette île découverte en 1722 par Jakob Roggeveen le jour de Pâques, n’a jamais cessé de fasciner. Personne ne connaît réellement la signification de ses immenses statues Moaïs. Cette terre est pleine de secrets, c’est un vrai terrain de jeux pour les aventuriers. Vous pouvez aussi bien faire de la randonnée autour et sur les volcans de l’île qu’explorer les sites moaïs et le musée d’Anthropologie. L’île offre aussi de nombreuses activités marines, comme la plongée. Vous pouvez même faire du surf. L’île de Pâques est une véritable invitation au dépaysement. C’est l’endroit idéal pour ceux qui souhaite se ressourcer.

Alors qu’attendez-vous pour partir conquérir ce long pays aux mille paysages et riche d’une histoire anthropologique forte ?

Les road trips incontournables au Chili
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire