1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Spécial jeunes au pair
Le blog voyage by Chapka

Comment obtenir un visa de jeune au pair aux Etats-Unis ?

Le visa au pair aux USA est spécifique, ordonnancé et très réglementé. Il s’apparente à un véritable contrat de travail, négocié en amont et géré directement par des agences officielles. Il y a donc des exigences particulières. Par exemple, l’obligation de justifier d’une expérience de travail avec les enfants, être en bonne santé, ne pas fumer ou encore fournir un permis de conduire valide. On ne vous demandera pas votre nombre de points, rassurez-vous ! A la clé, un contrat d’un an, renouvelable, un volume de 45 heures de travail par semaine et une dotation de plus de 10 000 dollars US par an. Aux Etats-Unis, on ne plaisante pas avec le contrat de jeune au pair !

On vous explique tout :

Quelles conditions doivent remplir les jeunes au pair aux USA ?


infographie conditions pour etre au pair aux usa

Quels sont les bénéfices ?


Le contrat au pair est valable pour une durée de 12 mois, avec une option pour une prolongation de 6, 9 ou 12 mois supplémentaires. Vous aurez 45 heures de travail à réaliser par semaine (pas plus de 10 heures par jour), 1,5 jours de congés par semaine, un weekend complet chaque mois (du vendredi soir au lundi matin) et deux semaines de congés payés par an. Vous aurez aussi une chambre privée à disposition et trois repas préparés par jour. Le salaire est compétitif puisque le ou la jeune au pair empochera 195,75 USD par semaine et une bourse d’études pouvant aller jusqu’à 500 dollars. Les familles d’accueil signent une charte afin de vous inclure la plus naturellement possible dans la vie de famille. Vous participerez au repas en famille. Vous accompagnerez la famille en vacances et dans des événements culturels dans la mesure du possible.

une fille au pair en amerique

Comment faire sa demande de visa ?


Pour partir au pair aux Etats-Unis, il vous faut obtenir le J-1 Visa Exchange Visitor Program. Or, avant de pouvoir y prétendre, il faut trouver une famille d’accueil. Pour cela, vous devez prendre contact avec un organisme accrédité par l’Ambassade des Etats-Unis. Consultez la liste des 16 agences certifiées pour le programme. L’agence que vous choisirez fera office de sponsor. D’un côté, elle pourra vous aider à mettre en valeur votre candidature. D’un autre côté, elle enquêtera sur la véracité des informations communiquées dans votre dossier (vérification de vos références professionnelles, de vos aptitudes scolaires, test de personnalité, profil psychologique et criminel). Un entretien en anglais sera également organisé et mis à disposition des familles d’accueil. Ça ne rigole pas ! Une fois que vous trouvez votre famille hôte, vous devrez faire les démarches pour obtenir le visa (avec l’aide de votre sponsor).

Pour obtenir le J-1, vous devrez remplir le formulaire DS-160 et vous munir des documents spécifiques (photo d’identité numérique, copie du passeport, des diplômes, un itinéraire de voyage, un CV, etc.). Votre sponsor vous fera aussi parvenir le formulaire DS-2019 déjà rempli. Une fois tous les documents en votre possession, vous pouvez prendre rendez-vous à l’Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Que mettre dans votre lettre de motivation ?


Parmi les points à mettre en avant dans votre lettre de motivation :

  • Présentez-vous ! Quel est votre caractère ?
  • Présentez votre famille. Quels métiers exercent vos parents ? Mentionnez vos frères et sœurs (si vous en avez). Que font-ils ?
  • Écrivez un petit mot sur votre ville, votre quartier, les curiosités touristiques de votre région. (Évitez peut-être de parler du foie gras si vous venez du Gers. Les Américains ne sont pas tous fans du gavage d’oie).
  • Parlez de votre quotidien, de vos meilleurs amis éventuellement (seulement s’ils sont passionnants). Ne parlez pas de votre conjoint si vous en avez.
  • Votre niveau scolaire. Votre lycée/fac. Vos études.
  • Quels sont vos projets à long terme ?
  • Vos expériences en baby-sitting, en animation, en cours du soir, etc.
  • Parlez de vos hobbys. Mettez en avant votre côté sportif(ve). La natation est un plus !!
  • Si vous pouvez placer un petit mot sur votre permis de conduire obtenu  brillamment du premier coup, n’hésitez pas  🙂
  • Pourquoi voulez-vous devenir au pair USA ?
  • Que pouvez-vous apporter à cette famille ?

Comme à chaque entretien, il faut mettre toutes les chances de son côté. Vous pouvez donner du dynamisme à votre lettre de motivation en l’effectuant face caméra. Cela permettra de montrer vos compétences en anglais, une belle assurance et une motivation à rude épreuve. C’est aussi un bon moyen de préparer un éventuel entretien Skype.

une fille au pair aux etats unis s'occupant des enfants

Quelle assurance au pair choisir pour partir aux Etats-Unis ?


Il est très important de souscrire une assurance voyage lorsqu’on part aux Etats-Unis. En effet, les frais médicaux sur place sont très onéreux et la Sécurité Sociale française ne vous sera d’aucun secours. Voilà pourquoi il vous faudra une assurance couvrant vos consultations chez le médecin en cas de maladie inopinée, le remboursement des médicaments, les frais d’hospitalisation et de rapatriement en cas d’accident grave. Si les agences sponsors proposent logiquement une assurance complète, n’hésitez pas à comparer les offres.

Notre Cap Au Pair convient parfaitement à vos besoins et à un prix très attractif (à partir de 36 € par mois pour les USA). Si tout ce qui est maladie préexistante n’est évidemment pas couvert (chez nos concurrents non plus), les frais médicaux sont pris en charge dès le premier euro avec un plafond fixé à 500 000 €. En cas de pépin de santé, on peut faire venir vos parents à votre chevet, et vous rapatrier si nécessaire.

Avant de partir aux USA, un petit check-up s’impose. Passez chez votre dentiste pour traiter les éventuelles caries, effectuer un détartrage, etc. Arrivez aux USA avec plusieurs paires de lunettes.

Enfin, notez qu’avec Chapka Assurances, vous aurez droit à une prise en charge des frais d’hôtel en cas de transfert dans une autre famille (maximum 5 nuits).

Bonne chance dans vos démarches !!

Pour se faire une idée de ce qui vous attend sur place, nous avons interviewé Manon, partie aux Etats Unis avec un visa Au Pair.

Comment obtenir un visa de jeune au pair aux Etats-Unis ?
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire