1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Dossier Visa Russie
Le blog voyage by Chapka

A la découverte de l’Oural du Sud : Les merveilles du Bachkortostan

Article rédigé par notre partenaire Russie Autrement.

En 2009, un concours s’est tenu afin de déterminer les 7 merveilles de la région du Bachkortostan. Cette région russe ne vous parle pas ? Laissez-nous vous en apprendre davantage à travers cet article.

La république de Bachkirie, ou le Bachkortostan, se situe entre les monts ouraliens et la Volga. Cette région russe est d’abord connu pour ses paysages naturels, ses terres immaculées et ses plaines infinies. Surnommé la « Suisse russe », cette région se caractérise par son patrimoine naturel étonnant, composé de quelques 2 700 lacs et réservoirs d’eau, collines, plaines et monts ouraliens.

Laissez-vous tenter par cette région encore méconnue des touristes internationaux grâce à notre présentation des 7 merveilles du Bachkortostan.

Le miel sauvage ou la gourmandise bachkire

Goûtez à la première merveille bachkire : le miel. La Bachkirie est le dernier lieu au monde ou la récolte du miel se fait selon la manière ancestrale du « bort ». Les apiculteurs, appelé les Bortevikis, utilisent les techniques, outils et secrets de leurs ancêtres, qu’ils se transmettent de génération en génération. Ils grimpent jusqu’à plusieurs mètres de hauteurs dans des chênes et pins souvent centenaires et creusent des ruches directement dans les troncs d’arbres, dans lesquelles les abeilles pourront ensuite s’installer. Malheureusement, cette technique décline depuis déjà plusieurs décennies, à cause notamment de la modernisation des techniques de travail.

Les abeilles sauvages présentent dans cette région sont une race spécifique, connu pour leur vivacité qui rendent parfois le travail difficile aux apiculteurs, ce sont les abeilles de Bourzian. De nombreux parcs nationaux et réserves naturelles ont été créé afin de protéger les arbres d’une grande valeur, puisqu’ils sont transmis de génération en génération entre les membres issus d’une même famille, cette profession et les abeilles.

Très prisé, ce miel se vend aujourd’hui dans toute la Russie et c’est le miel le plus cher au monde, en cause ses techniques d’extraction : il est vendu entre 100 et 200 euros le kilos !

La flûte bachkire quraï

Le quraï est un instrument national bachkir. Ce dernier prend la forme d’une flûte, percée de 2 à 7 trous. C’est un symbole d’importance régional puisqu’en 2018, le quraï s’est vu recevoir le statut de marque territoriale de république de Bachkirie.

Le monument à Salavat Ioulaïev

En vous promenant à Oufa, capitale de la région de la Bachkirie, vous ne pourrez pas passer à côté du monument à Salavat Ioulaïev. Connu dans toute la région, Salavat Ioulaïev fut l’un des chefs de la guerre des paysans de 1773 à 1775, il est dès lors considéré comme un héros national. Représenté à la façon d’un cavalier, sur un cheval, cette statue est haute de 9.8 mètres, ce qui en fait la plus haute statue de cavalier d’Europe. Cette statue est un véritable symbole de la ville d’Oufa et est présent sur les armoiries du Bashkortostan.

voyage à oufa en russie

En arrière-plan, la statue de Salavat Ioulaïev à Oufa.

Oural-Batir, le monument littéraire bachkir

Écrit par le célèbre poète bachkir Mukhamedsha Burangulov en 1910, ce poème retrace les actes héroïques d’Ural, guerrier-héros. Diverses caractéristiques tel le courage, l’honnêteté, la force ou l’empathie, entourent le personnage. Il combat le mal et la mort, et parvient à sauver de cette dernière un grand nombre de femmes et d’hommes. Il meurt malheureusement lors de son dernier combat.

Cette épopée fait partie de la culture bachkire et est si connue qu’on la compte parmi les merveilles de la région.

Yangan-taou ou la montagne brûlante

Le nom de cette montagne trouve son origine dans la chaleur de la vapeur qui se dégage de ses terres. La température oscille entre 37 degrés et atteint un maximum de 150 degrés. C’est le seul lieu de tout le pays d’où se dégage des vapeurs d’une telle chaleur. Au sommet, à 413 mètres de hauteur, se trouve un sanatorium du même nom.

La station de Krasnooussolsky

La station de Krasnooussolsky a été créée en 1924, elle est réputée pour ses sources uniques aux vertues thérapeutiques et aux propriétés curatives. Son eau minérale est elle aussi réputée comme étant curative grâce à l’abondance de ces minéraux. Plus de 250 sources jaillissent de part et d’autres du site, dans un espace de moins de 15 hectares.

La grotte Choulgan-Tach

La dernière merveille de Bachkirie est la grotte Choulgan-Tach. Bien que la république soit une région riche en grottes, c’est bien la grotte de Choulgan-Tach qui est la plus célèbre. Cette dernière est située dans la réserve naturelle d’Altyn-Solok. Elle figure parmi les plus grandes grottes de l’Oural du sud. La grotte a été découverte en 1959 et est célèbre pour ses fresques rupestres datant du paléolithique, lesquelles représentent des scènes animalières. Elles ont été fait à base de pigments issus de graisses animales et d’ocre. Les fresques murales permettent de placer cette grotte au même rang que les célèbres grottes de Lascaux, de Chauvet ou d’Altamira. Depuis peu, le site ferme son accès aux touristes afin de protéger ses représentations des éventuels dommages causés par les visiteurs.

découvrir l'oural en randonnée ou trek

Russie Autrement est un voyagiste francophone qui organise des séjours pour les individuels en Russie, hors des sentiers battus. Leur zone de prédilection, c’est l’ensemble de la Russie (Moscou, St Pétersbourg, Carélie, cercle polaire, Anneau d’or…) et même les territoires de l’ex-URSS (ex : Biélorussie, Ouzbékistan, pays baltes). Russie Autrement est le partenaire idéal pour organiser des séjours sur le Transsibérien jusqu’à Pékin, Vladivostok ou le lac Baïkal mais également sur le Transmongol jusqu’à Oulan-Bator.logo russie autrement
Ces articles de notre dossier sur la Russie peuvent vous être utiles :

A la découverte de l’Oural du Sud : Les merveilles du Bachkortostan
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire