1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Spécial jeunes au pair
Le blog du voyage by Chapka

Zoom sur notre partenaire Apitu – Spécialiste des jeunes au pair

Chaque année de nombreux jeunes tentent l’expérience « au pair ». C’est une expérience très formatrice et une excellente solution pour apprendre une nouvelle langue et s’immerger totalement dans la culture d’un autre pays.  Nous avons interrogé en trois questions notre partenaire spécialiste du sujet Apitu, afin de vous expliquer le rôle de leur agence.

1. Apitu : un nouveau regard sur le monde

L’association APITU échanges culturels et découverte du monde œuvre depuis 1992 pour aider les différents pays à se rencontrer, à apprendre, à se connaitre en proposant de multiples programmes. L’association met tout en œuvre afin d’allier besoins personnels (garde d’enfants, apprentissage d’une langue, année sabbatique et découverte culturelle) avec ceux de la famille d’accueil.

Elle propose des séjours au Pair principalement, des jobs, des stages en Europe, aux USA en Australie et en Nouvelle Zélande. Chaque année plus de 200 jeunes sont placés à l’étranger et plus de 150 accueillis en France (dans des familles au pair françaises)

2. La garantie d’un échange culturel

Apitu refuse d’intégrer les familles qui ne partagent pas les valeurs d’échange culturel. Il n’est pas rare que certaines familles cherchent juste une main d’œuvre « bon marché » et n’envisagent pas d’intégrer le jeune au pair dans la famille. C’est pourquoi l’association sélectionne chaque famille en veillant à ce qu’elle respecte l’ADN de l’échange avant tout.

3. Un accompagnement personnalisé avant, pendant et après le séjour 

Partir au pair ne s’improvise pas ! Les candidats vont devoir vivre dans un pays étranger, dans une famille étrangère et ce n’est pas toujours facile au début. Il y a des règles à connaître. Souvent, c’est un peu celles de la maison avant le départ mais pas toujours. L’association s’entretient donc avec les candidats avant le départ pour les briefer sur les sujets sensibles comme le fameux « pas d’iphone à table ! » mais pas seulement, elle les guide afin que l’intégration se passe sans fausse note.

Sur place, elle recontacte régulièrement les jeunes au pair afin de voir si tout se passe bien et redonner quelques conseils si besoin.

Enfin, on n’y pense pas assez, mais l’association prépare aussi les jeunes au retour car rentrer après un an en Australie, quand on a évolué loin de ses amis et de sa famille ce n’est pas toujours si facile.

Si vous êtes tenté par l’aventure, nous vous invitons à contacter APITU de notre part ! Ils répondront à toutes vos questions.

Pour suivre leurs actualités retrouvez les aussi sur Facebook et Twitter.

@apitu

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire