1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Inspiration destination études et stages
Le blog du voyage by Chapka

Étudier au Brésil : mode d’emploi

Si je vous dis Copacabana, Ipanema,  Caiperinha, samba, capoeira, fútbol, vous me dites ??? BRASIL bien sûr ! Mais le Brésil, ce n’est pas seulement ça…  c’est aussi 200 millions d’habitants, la 6ème puissante mondiale, le peuple le plus métissé du monde, des richesses naturelles sans égal et le pays de la joie de vivre ! Le Brésil rime avec « alegria » et « prospérité » et n’a pas fini de faire rêver les gens dans le monde entier.

Bref, on peut le dire et surtout après la Coupe du Monde, le Brésil est le pays du futur et un peu « the place to be » du moment ! C’est pourquoi de plus en plus de jeunes étudiants européens rêvent de faire leurs études au Brésil.

Si l’aventure vous tente, voici quelques conseils pour étudier au Brésil.

Pour commencer voici une petite musique pour vous mettre un peu dans l’ambiance brasillera avec « Rio eu te amo » :

Comment faire pour étudier au Brésil ?

  • Si vous êtes étudiant dans une université française :

Le meilleur moyen est de trouver un échange avec une université brésilienne depuis votre université française. La majorité des universités françaises ont des partenariats avec des universités au Brésil (à Rio de Janeiro et à Sao Paulo majoritairement). Vous retrouverez les mêmes filières qu’en France : lettres, droit, langue, communication, économie, psychologie, ingénierie, finance, mathématiques….

À noter : Le Brésil est réputé pour ses cours en architecture (avec l’influence de Niemeyer) et en ingénierie.

Par contre, il faudra être patient et vous y prendre un an à l’avance au moins pour faire votre demande d’échange, faire votre dossier, demander les équivalences… Le service international de votre université saura vous renseigner sur les démarches à faire.

  • Si vous n’êtes pas ou plus étudiant dans une université française

1/ Vous pouvez vous inscrire à des cours de portugais : mais attention il faudra justifier de 15h minimum par semaine pour obtenir le visa étudiant.

2/ Il est aussi possible de faire une demande d’inscription directement auprès d’une université brésilienne mais plutôt pour un MBA ou bien une « pos-graduaçao » qui correspond à notre master 2. Ces cours sont ouverts aux étudiants étrangers et les cours sont dispensés en anglais et en portugais.

Mais attention, les MBA et « pos-graduçao » sont très sélectifs et très chers généralement. Ils sont plutôt destinés aux étudiants qui souhaitent faire de la recherche ou de l’enseignement.  Au Brésil, la majorité des étudiants s’arrêtent après la « graduaçao » (4 ans) ce qui équivaut à notre Master 1.

A savoir si vous étudiez au Brésil :  

  • Les universités fédérales et publiques (gratuites) sont plus réputées et valorisées que celles du privé (payantes et souvent très chères).
  • L’enseignement supérieur brésilien est de très bonne qualité.
  • Les cours sont flexibles et l’ambiance beaucoup plus informelle qu’en France. Vous pouvez tutoyer votre professeur sans problème !
  • Les notes vont de 0 à 10 donc si vous avez 8, c’est une très bonne note !
  • La participation orale est plus valorisée que l’écrit et les étudiants brésiliens adorent prendre la parole sur tous les sujets.
  • La charge de cours est la même qu’en France : environ 20h par semaine.
  • La vie universitaire est riche avec de nombreux concerts « roda de samba » ou autres événements qui sont organisés au sein même du campus tout au long de l’année.

Comment choisir son université ?

© lazyllama

En règle générale, l’enseignement supérieur est de bonne qualité au Brésil. L’université publique sera toujours mieux reconnue que le privé (ce qui n’est pas le cas pour l’école primaire et le collège). Malgré cela, les universités privées sont elles aussi très réputées. Voici le nom des universités les plus connues :

À Rio de Janeiro :

  • UFRJ : Universidade Féderale do Rio de Janeiro (université publique)
  • PUC : Pontifícia Universidade Católica do Rio de Janeiro (université privée)
  • FGV : Fundação Getúlio Vargas pour les études de finances et de science politique.

À São Paulo :

  • USP : Universidade de sao paulo
  • FGV : Fundação Getúlio Vargas

À Porto Alegre :

  • UFRGS : Universidade Federal de Rio Grande do Sul

À Campinas:

  • Unicamp : Universidade de Campinas

À Fortaleza :

  • UFC : Universidade Federal do Ceará

Faut-il parler portugais pour partir étudier au Brésil ?

@chapkassurances

C’est une des réactions récurrentes des personnes qui veulent partir faire leurs études au Brésil : « j’aimerais bien mais je ne sais pas parler portugais ». Même s’il faudra envoyer à l’université votre dossier en portugais (lettre de motivation + CV) et que les cours seront dispensés en portugais, c’est une fausse excuse pour 3 raisons :

  • Ce n’est pas un critère de sélection pour les universités brésiliennes : si vous faites une demande d’échange universitaire via votre université française, votre niveau de langue ne sera pas testé.
  • Comme le français, le portugais est une langue latine : alors si vous avez appris l’espagnol ou l’italien, vous devriez l’apprendre très rapidement.
  • Les brésiliens sont souvent étonnés de voir des étrangers apprendre le portugais. C’est pourquoi ils sont très patients et ravis de voir des étudiants étrangers apprendre leur langue et ne cesseront de vous encourager.

Donc OUI, il est toujours mieux d’avoir quelques bases de portugais pour se débrouiller en arrivant et OUI, il sera nécessaire de faire un effort d’apprentissage au début de votre séjour pour vous intégrer.  Mais sachez que ce n’est pas un critère de sélection et que ce ne doit pas être un frein dans votre projet.

Quel visa faut-il pour étudier au Brésil ?

Même si le Brésil est encore un pays assez protectionniste, il commence à ouvrir ses portes petit à petit. Ça sera d’ailleurs bientôt le cas pour les jeunes français de 18 à 30 ans avec la mise en place très prochaine du PVT Brésil.

Pour étudier au Brésil, vous devez faire une demande de « Visa étudiant » en ligne sur le site de consulat brésilien.

Vous devez demander un visa « Vitem iV ». Ce visa ne vous autorise pas à travailler et la durée de vos cours doit être d’au minimum de 15h par semaine.

Un conseil : Prévoyez votre demande à l’avance car le consulat ne délivre que 20 visas par jour donc il faut se lever tôt le matin pour être dans les 20 premiers de la file d’attente et le délai de remise est de 15 jours ouvrés.

Voici la liste des pièces à fournir :

Pour étudier seulement :

  • Passeport avec deux pages vierges et d’une validité de six mois à compter de l’entrée au Brésil
  • Acte de naissance ou livret de famille
  • Formulaire de demande de visa
  • Une photo récente, format identité sur fond clair et de face
  • Extrait de casier judiciaire récent
  • Original de la lettre d’acceptation de l’étudiant par l’université brésilienne ou original du justificatif d’inscription dans une université brésilienne
  • Pour les étudiants en cours de langue seulement : il est exigé 15h de cours minimum
  • Etudiants boursiers : attestation de la bourse (montant : minimum 700 euros par mois et la durée de la bourse)
  • Etudiants non boursiers : justificatif de capacité de subvenir à ses besoins pendant toute la durée de son séjour à demander à votre banque
  • Justificatif d’assurance médicale et de rapatriement
  • Un mandat compte de 140 euros

Pour faire un stage : 

Vous devez aussi faire une demande de visa auprès du consulat brésilien, à la liste au dessus il faudra ajouter les documents suivants :

  • Certificat de scolarité délivré par l’université française prouvant votre statut d’étudiant
  • Une convention de stage délivrée par l’université française, signée entre l’étudiant et l’entreprise
  • Une lettre de l’entreprise qui vous accueille attestant que vous n’aurez pas de contrat de travail et ne recevrez aucune rémunération

À noter : Les étudiants français qui partent étudier dans une université brésilienne pour une période inférieure à 90 jours n’ont pas besoin de faire de demande de visa étudiant. Ils peuvent rester en tant que touriste pendant cette période.

La santé au Brésil : comment faire si je tombe malade ?

Rio de Janeiro, Brazil

Pour obtenir votre visa étudiant, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance santé.  Et pour cause, le système de santé au Brésil est un peu particulier et les frais médicaux sont hors de prix.

Il existe des hôpitaux publics où les soins sont gratuits pour tout le monde mais attention aux longues files d’attente et la qualité des soins et de l’hygiène laissent à désirer. Les brésiliens eux même vous diront d’éviter si vous pouvez.

Si vous êtes malade, il est donc préférable de se rendre dans les hôpitaux et cliniques privées. Ceux-ci offrent une qualité de soin égale à celle des hôpitaux européens mais attention aux tarifs ! Comptez plus de 400 reais (150 euros) pour une consultation chez un médecin généraliste et 1500 reais (560 euros) si vous vous rendez aux urgences.

Alors si vous partez étudier aux Brésil, nous avons créé le Cap Student adapté aux étudiants expatriés. Ce contrat couvre les maladies soudaines, imprévisibles et les accidents au premier euro, sans franchise et avec un plafond illimité.

C’est une formule complète qui offre toutes les garanties essentielles. Avec en bonus, une couverture en tant que touriste pendant 30 jours pour vos voyages dans le monde entier et en France, plus une garantie responsabilité civile locative en cas de dégâts dans votre logement étudiant.

Besoins de plus d’informations ? Des questions ? Notre service client est disponible du lundi au vendredi au 01 74 85 50 50 ou info@chapka.fr.

Étudier au Brésil : mode d’emploi
Notez cet article

1 commentaire

Adrien
Adrien

6 juillet 2017

Bonsoir, je viens de lire le post, en revanche il y a une information manquante le consulat du brésil en France demande en effet : 15h minimum par semaine pour obtenir le visa étudiant pendant 6 mois pour un Visa étudiant Vitem IV. Je vous recommande de passer par des agences comme Visa Love, leur site c'est www.visa-love.com ils sont spécialisés dans l'accompagnement des étudiants français pour les démarches de visa étudiant au Brésil VITEM IV. Ils ont des prix mieux négociés que les écoles en direct. Testé et approuvé, à bon entendeur...!

Répondre

laisser un commentaire