1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Le tour du monde en catamaran de la famille Fischbach

Le cardiologue Michel Fischbach est parti faire un tour du monde sur son catamaran Caretta aux côtés de Marie, kiné, et du fiston Timothée, bientôt huit ans. Il nous raconte ce voyage incroyable, qui devrait durer environ quatre ans.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à entamer ce tour du monde en catamaran ?

Comme dirait Olivier de Kersauson : « il me fallait faire le tour du monde, d’abord par politesse… » Outre l’aspect découverte, il y a l’aspect rencontres humaines et là, l’Afrique ne nous a pas déçus ! Et l’aspect humanitaire avec la mission pour l’association voiles sans frontières. Nous distribuons des filtres d’eau potable pour les populations qui n’en ont pas accès ! Nous avons également largué une balise (la deuxième bientôt) pour l’ifremer, balises qui récoltent des données sur les océans et en profondeur.

voyage en catamaran

Comment assurez-vous la scolarisation de Tim ?

Marie suit le programme du CNED. Nous ne sommes pas inscrits, mais avons imprimé tous les cours qui sont maintenant en ligne (académie en ligne). Le CNED a voulu nous faire payer l’inscription, et nous avons refusé ! Mais tout se passe très bien sans le stress des envois de devoirs !

tour du monde en cata

Vous avez fait une escale en Gambie, un pays assez méconnu d’Afrique. C’était bien ?

Un merveilleux souvenir. Nous étions sur la défensive en terme de sécurité : en fait, aucun problème ! Nous avons remonté la rivière à plus de 450 kilomètres de l’embouchure avec toujours un accueil chaleureux dans tous les villages visités. Et le clou du voyage : crocodiles, hippopotames en liberté, babouins, chimpanzés, macaques voleurs, oiseaux improbables aux couleurs fluo et pélicans par centaines !

Comment s’est passée la Transatlantique ?

La croisière s’amuse ! 13 jours sans mauvais temps, quelques jours pour s’habituer aux « quarts » la nuit et au sommeil récupérateur dans la journée. Mais nous avons toujours vécu « normalement », avec le rythme des repas et parfois des dauphins…13 jours sans problème important et même pas fatigués à l’arrivée sur Salvador.

Quelles sont les plages brésiliennes que vous préféré ?

La côte brésilienne est truffée de plages magnifiques mais qui nous sont le plus souvent inaccessibles car fermées par une barrière de corail et il n’y a pas toujours de passage. La plus belle plage que nous avons faite : sur l’île de Boipéba, au sud de Salvador, des kilomètres d’eau turquoise protégées et bordée de hauts palmiers ! Une des plus belle plage du monde ! Il n’y a personne…à part quelques chevaux sauvages galopant les sabots dans l’eau !

La baie de Garapua.

Citez les plats incroyables découverts pendant votre tour du monde.

Le Yassa sénégalais, que j’ai mis des semaines à reproduire. Le mafé à base de pâte d’arachide, plus facile à imiter. La cachupa des îles du Cap Vert, milles façons de faire mais quasiment toujours délicieuses.

Enfin la moqueca bahianaise à base de lait de coco et d’une huile de palme particulière nommée Dendê, dix fois plus riche en carotène que la carotte ! Délicieuse et j’ai la prétention de la faire bien !!

Avec le chef étoilé Michel Portos, élu cuisiner de l’année 2012 par le Gault et Millau, nous avons écrit « La cuisine du cœur » aux éditions Feret. Sur Caretta, on mange bien !

Où allez-vous ensuite ?

Après plusieurs mois au Brésil et au Pérou, nous remontons vers la Guyane pour entrer dans la zone caraïbes à partir de décembre 2018, ou nous ferons ponctuellement « catamaran d’hôtes » pour les gens intéressés !

Retrouvez leurs aventures sur le blog Catamaran Caretta.

Le tour du monde en catamaran de la famille Fischbach
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire