1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Préparatifs Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Voyager seule quand on est une fille, on se lance !

Article rédigé par Les Pauline

Prendre son sac à dos ou sa valise et partir…seule ! Est-ce que cela ne serait pas l’aventure, la vraie ? Que ce soit en week-end en Europe, en VIE, en volontariat, en tour du monde ou en visa vacances travail, la démarche est la même ! On  n’a besoin de rien, ni personne, juste de notre courage et on part affronter le monde !!! Oui mais…quand on est une femme, serait-ce plus facile à dire qu’à faire ? Pas sûr ! Allez, en 2019 on se lance dans le voyage en solo.

Stop aux idées reçues : Partir seule ne signifie pas plus de danger

« Quoi ?! Tu comptes partir à l’autre bout du monde ? En plus tu comptes partir seule ?! Mais c’est dangereux… en plus pour une femme ! » Ok STOP. On est au courant merci. Être une femme, seule, ça craint. Mais que l’on soit à Bordeaux ou en Thaïlande, c’est la même chose : malheureusement, quel que soit le pays ou l’endroit, les femmes doivent faire plus attention que les hommes et être un peu plus sur leurs gardes.

Cependant et contrairement aux idées reçues, en voyage les locaux ou les autres voyageurs font en général preuve d’une grande bienveillance et, il faut le dire…d’un peu d’admiration ! Être une femme et voyager seule attisera la curiosité et les personnes seront de manière générale très disposées à vous aider ! Donc une bonne fois pour toutes : NON, voyager seule quand on est une femme n’est pas plus dangereux !

Attention, comme expliqué plus haut, être une femme (de manière générale, pas forcément qu’en voyage) est souvent synonyme de vulnérabilité, il faut donc respecter certaines règles.

  1. Évitez les pays et les destinations réputées pour leur insécurité.
  2. Suivez votre instinct (si on ne le sent pas, on ne le fait pas !)
  3. Informez-vous sur les pays visités.
  4. Respectez les cultures.
  5. Faites vous confiance!

Bref, un peu les mêmes conseils qui valent aussi pour les hommes qui voyagent, non ? Surpasser ses peurs, c’est déjà le début de l’aventure !

Les aventures d’un voyage en solo

Mais pourquoi partir seule ? Pour la liberté !!! Que ce soit pour un PVT au Canada, un tour du monde de 2 ans, un programme de volontariat en Asie… la démarche est la même. On suit une envie personnelle et on va au bout de nos rêves. Voyager seule te permettra de te découvrir : tu vas peut être te rendre compte que tu te débrouilles hyper bien en espagnol et que tu sais monter une tente toute seule ! C’est également profiter de moments justes pour toi où tu vas pouvoir apprécier sans te poser de questions. Tu vas vivre à ton propre rythme et suivre tes envies : te lever hyper tôt pour profiter du lever de soleil, lire pendant des heures sur la plage, faire une randonnée de 3 jours. S’écouter et devenir un peu égoïste pour une fois, cela fait un bien fou !

Bien sûr que la solitude pourra être parfois pesante. Et oui, quand on part seule, on se retrouve parfois…seule. Ces moments ne doivent pas être une source d’angoisse, au contraire ! Il faut les apprivoiser et en profiter. Tu pourras au choix planifier ta prochaine semaine de voyage, trier tes photos, bouquiner, faire un Skype avec tes proches, etc. Prendre le temps pour soi et ne rien faire c’est un luxe qu’aujourd’hui peu de gens savent faire : savoure ces moments !

Partir seule ne veut pas dire voyager seule !

Encore une idée reçue. Partir seule ne veut pas dire que tu seras seule tout le temps ! Si tu pars lors d’un PVT, tu vas forcément rencontrer des collègues lors de ton premier boulot, et un nouveau cercle d’amis va s’offrir à toi. Si tu pars en tour du monde, les auberges de jeunesse sont des endroits propices aux rencontres : c’est le rendez-vous des backpackers solo !  En étant seul, on est plus attentif au monde qui nous entoure, on va plus souvent vers les autres et surtout les autres viennent plus souvent à nous. Les personnes auront tendance à beaucoup plus t’aider en tant que femme seule et à être moins méfiants : il est plus facile de te prendre en stop toute seule plutôt que si vous tu voyages avec toute ton équipe de hand-ball !

Alors, on se lance ? On prévoit quoi ?

Partir seule signifie être plus préparée qu’en groupe. Il faudra souscrire à une assurance voyage pour être épaulée en cas de problèmes, anticiper les petites galères (comme partir avec deux cartes bleues minimum), et te renseigner le plus possible avant le départ ! Tu n’oses toujours pas sauter le pas ? Pourquoi ne pas te tester d’abord dans un programme de volontariat ? Encadrée, tu auras des contacts sur place même avant d’être arrivée et tu partiras avec une mission. Pour les plus frileuses qui appréhendent la solitude, teste toi d’abord sur un voyage de quelques jours où tu connais des personnes sur place ! Rejoindre quelqu’un à l’autre bout du monde, c’est aussi un voyage en soi !

Nos conseils ultimes pour un premier voyage en solo

  1. Choisis des pays où il y a moins de dangers (taux d’agressions faibles, politique stable, etc.).
  2. Choisis un pays ou un continent où il y a un grand nombre de backpackers et d’auberges de jeunesses.
  3. Renseigne-toi sur la législation, les coutumes et les traditions pour ne pas commettre de faux pas sur place.
  4. Apprends à demander de l’aide.
  5. Accepte d’avoir des moments de solitude.
  6. Suis ton insctinct et fais-toi confiance.
  7. Anticipe les galères avant le départ et souscris une assurance voyage.
  8. Essaye d’avoir un contact sur place ou à minima les numéros de téléphone de l’ambassade si besoin.

Après avoir goûté à cette liberté, je t’assure que tu ne voudras qu’une chose : recommencer ! Et toi, tu as déjà voyagé seule ? Qu’en as-tu pensé ?

VOYAGER_SEULE_FILLE_2
VOYAGER_SEULE_FILLE_1
Voyager seule quand on est une fille, on se lance !
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire