1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Préparatifs Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

1001 conseils pour bien préparer un tour du monde

Un tour du monde est souvent un rêve d’enfant. Qui n’a jamais rêvé de percer les secrets de l’or des incas ? De dorer sur les plages de Tahiti ? De faire un safari photo en Afrique ?

Vous avez l’occasion de faire un tour du monde, vous avez le temps, l’argent, mais seul face à votre carte du monde, vous ne savez pas très bien par où commencer. Suivez nos quelques conseils pour profiter à plein des quelques mois de vacances que vous allez vous octroyer.


Que choisir ? les pays ? le temps ?


Vous ne pourrez pas visiter le monde entier ! La première étape indispensable est tout d’abord de savoir pour combien de temps vous pouvez partir, cela vous permettra de définir combien de pays vous pourrez visiter.

La durée de votre séjour peut également dépendre de votre occupation professionnelle :

  • Si vous évoluez dans une profession libérale, vous seul pouvez savoir combien de temps partir sans perte d’éventuels clients
  • Si vous êtes salarié d’une entreprise vous pouvez prétendre à un congé sabbatique sous certaines conditions: faites une simple demande par lettre recommandée avec AR au moins 3 mois avant le début de votre congé souhaité, l’employeur est tenu de répondre dans un délai de 30 jours.
  • Si vous êtes au chômage, vous pouvez « poser » 25 jours de congé, pendant lesquels on ne vous demandera rien et ensuite vous pouvez demander à suspendre vos droits aux allocations pendant la durée restante de votre voyage.

Le site El Castillo au mexique au coucher du soleil.


Pour quel budget ?


On ne part pas en tour du monde avec des clopinettes dans les poches. On peut faire un tour du monde à peu de frais mais il faut, sauf dans un monde utopique, pouvoir couvrir ses dépenses.

Un tour du monde peut vous coûter entre 6000 et 20.000 euros, cela dépend de la durée, des pays visités et du type d’hébergement.

Optez pour les backpackers en Océanie, ils sont bon marché, souvent bien tenus et vous permettront de faire des rencontres inoubliables.

Votre tour du monde, c’est votre rêve alors pas question de ne pas tenter plein de choses que vous ne pourrez faire qu’une fois sur place. Pourquoi se priver de faire une plongé e dans le lagon tahitien, ou encore de faire un saut en parachute au dessus du lac Taupo en nouvelle Zélande ? Les excursions et autres activités qui feront de votre voyage un voyage inoubliable ne doivent pas être freinées par un budget trop serré.

Un budget de 15.000 € est une moyenne raisonnable et qui vous permettra de voir de nombreuses choses sans trop vous priver.

Si vous avez du temps vous pouvez aussi opter pour la solution de travailler dans l’un des pays (chose plus ou moins facile, n’oubliez pas de demander un visa de travail spécifique) pour renflouer votre compte en banque.

Il existe 6 pays ayant des accords avec la France pour obtenir le visa vacances travail (ou visa working holidays), l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Corée, Singapour, le Japon et le Canada .


Comment se procurer le sésame ?


Vous pouvez contacter une agence spécialisée dans les tours du monde. Principal avantage: vous avez une personne physique en face de vous, qui vous fera plusieurs devis et pourra répondre à toutes vos questions.

Pour acheter votre billet, vous pouvez passer en direct via les trois principales alliances aériennes starallianceskyteam. Elles ont plus ou moins leurs avantages (stop over autorisé ou non, miles…)

Pour réserver il vous suffit de contacter un des comptoirs qui font partie de l’alliance et tout peut se passer au téléphone.

Le temple de Wat Arun à Bangkok.


N’oubliez pas la paperasse … 


Passeport et visas

Ayez un passeport en bonne et due forme et surtout encore valide six mois après votre date de retour.

Si vous avez besoin de visas, pensez à les demander bien avant de partir mais faites en sorte qu’ils soient encore valables une fois arrivé là bas. Consultez les sites des ambassades ou appelez-les. A savoir que pour l’Australie, le visa  de touriste est intégré au billet d’avion si vous le prenez hors billet tour du monde.

L’assurance santé

N’oubliez pas que si vous partez plus de 90 jours vous serez considéré comme expatriés et donc vous ne cotiserez plus à rien, vous avez donc besoin d’une assurance spécifique pour vous assister en cas de coup dur.

Chez Chapka Assurances Voyage nous proposons l’assurance Cap Aventure qui vous couvre durant toute la durée de votre voyage même si il vous arrive quelque chose  au milieu de la pampa.

Si vous partez dans le cadre d’un visa vacances travail, nous vous proposons le Cap Working Holiday, une assurance spécifiquement pensée pour les voyageurs s’arrêtant munis du visa vacances travail dans l’un des 6 pays cités plus haut et qui également souhaitent découvrir d’autres pays. Vous serez couverts même pendant vos vacances à l’extérieur du pays concerné.

Impôts, banques

N’oubliez pas que vous partez pour une durée déterminée et que pendant ce temps là, les impôts, votre banque, par exemple, continueront à vouloir que vous les payiez. Pensez donc bien à effectuer des virements automatiques, informer votre banque que vous vous absentez et leur donner le numéro d’une personne de confiance à contacter en cas d’urgence.

Décortiquez votre compte bancaire avant de partir pour vous donner une idée des prélèvements que vous ne pourrez pas stopper.

Les bouts de papier pratiques

Faites-vous délivrer un permis international. Il suffira de 10 minutes en préfecture et vous pourrez conduire dans tous les pays, (à l’exception du Japon et de la Chine qui nécessitent une traduction supplémentaire). , en plus il est gratuit.

Vous pouvez également suspendre votre ligne téléphonique et opter pour les cartes sim et comptes prépayés dans chacun des pays visités.

Par exemple en Australie vous pouvez trouver des cartes SIM à 2 dollars et une recharge à 20 dollars incluant des appels à l’international.


Qu’est ce que j’emmène avec moi ?


L’indispensable ! C’est-à-dire au final pas grand-chose. Fixez vous une limite de poids pour votre sac à dos, pensez que vous l’aurez peut être souvent sur votre dos. Eventuellement prenez un guide de conversation si vous passez par la chine ou le japon, quelques médicaments pour pallier au plus pressé, un cadenas pour votre sac et pour les casiers dans les backpacks, des boules quies si vous dormez en dortoir.

Réduisez vos vêtements au strict minimum, vous pourrez toujours acheter des affaires sur place souvent moins chers qu’en France.

Félicitations ! Vous êtes quasiment prêt !

 

1001 conseils pour bien préparer un tour du monde
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire