1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Les Chroniques d'Adeline
Le blog du voyage by Chapka

Voyage en Thaïlande : errances au pays des sens

J’ai mis longtemps à m’intéresser à la Thaïlande. C’était le pays des trop : trop touristique, trop balnéaire, trop exploré et surtout un pays où je pensais les traditions s’oublier, s’envoler. Tout ça, c’était bien sûr avant d’y mettre les pieds, de gratter, fouiller et de découvrir un pays sensible, raffiné, coloré et savoureux. Aujourd’hui, je peux dire que mes errances et mes voyages en Thaïlande ont éveillé mes sens.

Sentir et goûter la Thaïlande

L’odorat est certainement le premier d’entre eux à avoir été sollicité dans les petites rues du pays. Pas un coin de marché sans des fleurs odorantes comme les roses ou le jasmin mais surtout pas un bout de trottoir sans trouver une petite cuisine éphémère d’où s’évaporent des odeurs d’épices, de viandes grillées ou de pad thaï. Vous l’aurez compris; au pays du sourire, l’odorat est indissociable du goût.

Le marché chinois Bangkok

Le marché chinois de Bangkok. ©Voyagesetc

Là-bas, on s’approprie ces mélanges sucrés salés, doux et acides si savoureux et si spécifiques à la cuisine thaïe. J’aime ses assaisonnements au jus de coco, à la citronnelle, à la coriandre et au basilic qui explosent en bouche (et y mettent le feu selon le niveau d’épices). Si j’y étais là tout de suite, maintenant, je me commanderais certainement une salade de papaye accompagnée d’un jus de fruit frais. Mes papilles seraient en furie, en exergue ! Ah là là vous voyez, je vous écris et je m’y vois, installée sur une petit table d’un coin de marché à regarder la vie qui va et qui vient.

Toucher, voir, vivre la Thaïlande

Parce que c’est ça aussi un voyage en Thaïlande : prendre le temps de vivre et d’observer cette vie en éternel mouvement. L’œil y est toujours attiré par quelque chose : une couleur, un objet, un sourire,… Je me souviens de ce petit marché dans l’enceinte de la vieille ville de Chiang Mai, de cette femme qui faisait les meilleurs cafés à la crème du pays, de ce père et sa fille qui vendaient des madeleines, de ce vendeur d’œufs le matin qui transformait son stand en cinéma l’après-midi et de cette marchande d’épices au sourire inégalable. Solliciter la vue en Thaïlande, c’est prendre le temps de regarder les détails : les offrandes de fleurs, les feuilles d’or collées aléatoirement sur les Bouddha, les gestes raffinés, sensibles et emprunts de respect, les couleurs…

marchande d’épices Chiang mai

La marchande d’épices de Chiang mai ©Voyagesetc

Se poser, c’est aussi écouter… Je me revois passer des heures au Wat Phra Singh à Chiang Mai à écouter les chants monotones des moines mais quand je pense à la Thaïlande, le premier son qui me vient à l’esprit est certainement l’incontournable petite sonnerie du 7/11 où on passe s’acheter de l’eau mais il y en a tant d’autres. Je pense notamment aux musiques populaires (et les clips qui vont avec) passées en boucle dans les bus. Elles sont d’abord charmantes puis entêtantes et finalement insupportables au bout de 6 heures de trajet. Je leur préfère les chants des moines et les gongs des temples, les cliquetis de l’eau ou les chants des oiseaux… Les sons sont si spécifiques et si multiples que l’on s’y attache.

le Wat Umong

Le Wat Umong. ©Voyagesetc

Mes errances et souvenirs thaïs mixent souvent ces sons à la vue. Ils me guident. A côté de Chiang Mai, il y a un temple un peu particulier niché dans une forêt, une sorte de cimetière à Bouddha. On y trouve des stèles cassées, des Bouddha abimés qui lui confèrent l’atmosphère d’un lieu perdu, oublié et pourtant ici, le dimanche je crois, les thaïs se réunissent pour prier et manger au son des prières des moines… Quand on pénètre dans cette forêt du Wat Umong, on est guidé par les paroles de Bouddha inscrites sur les arbres, intrigués par les pierres usées par le temps et par ces sons mêlés de la nature et de l’homme. C’est un lieu de recueillement intrigant.

Les massages

Les massages. ©Voyagesetc

Enfin, pour finir cette revue des cinq sens, comment aborder le toucher sans parler des massages. Impossible d’aller en Thaïlande sans faire son massage hebdomadaire. Ce ne sont pas les massages les plus doux ou délicats de la terre, je dirais qu’ils sont fermes, intenses et ils font du bien… Après.  Avec vue sur la mer, dans un temple ou un institut chic de Bangkok, il y en a pour tous les goûts. J’avoue que celui sur la plage avec vue sur le bleu de l’océan c’est quand même à tester !

Portrait chinois de la Thaïlande

Vous l’aurez compris, en Thaïlande les sens sont indissociables les uns des autres : le goût et l’odorat, la vue et le toucher, l’ouie et la vue… Ce pays des « trop » s’est pour moi transformé en pays des sens et du sens où j’aime retourner encore et encore, y découvrir de nouveaux coins, de nouvelles saveurs, de nouvelles odeurs et y faire de nouvelles rencontres. La Thaïlande est devenue ma deuxième maison, le pays où j’aime errer et où j’ai recréé quelques repères, souvent loin de l’agitation touristique de ses plages.

Pour conclure, je vous propose ce petit portrait chinois lié aux sens de la Thaïlande.

Si la Thaïlande était :

Une couleur, elle serait orange

Un gout, elle serait la citronnelle

Un son, elle serait le chant monotone des moines

Une matière, elle serait celle d’une fleur de lotus

Une odeur, elle serait celle d’une fleur de jasmin

Vous connaissez la Thaïlande ? Alors pourquoi ne pas vous prêter à votre tour au jeu de son portrait chinois ?

Un article sur le voyage en Thailande pas de nous comme vous vous en doutez ! Mais magnifiquement rédigé par Adeline Gressin, une passionnée de voyage et adepte du voyage en solo au féminin dont nous vous invitons à consulter les nombreux billets sur le blog www.voyagesetc.fr

A lire aussi : 

Notez cet article

1 commentaire

Nathalie
Nathalie

10 mai 2016

En effet, malgré de superbes paysages, la Thaïlande a quelques retours négatifs... En lisant cet article, on se dit qu'en s'éloignant des "supers coins à touristes", ce pays a plus d'une merveille à nous montrer!

Répondre

laisser un commentaire