1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Idées de vacances
Le blog voyage by Chapka

Les sites incontournables du Sri Lanka

Images et texte de Víctor de Machbel

Le Sri Lanka est l’un des meilleurs endroits pour commencer à découvrir l’Asie. Étant donné qu’il s’agit d’une île tropicale, son climat est excellent. Comme le tourisme est l’une de ses principales sources de revenus du pays, il y a de supers infrastructures hôtelières et les visiteurs sont très bien accueillis. Il n’y a que de bonnes choses à dire sur la culture, avec certains des temples et sites bouddhistes les plus importants du monde, dont de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

Plus important encore, les Sri Lankais, sont très agréables à côtoyer. Même avec ceux qui ne comprennent pas l’anglais, il est toujours facile de communiquer avec des sourires et des gestes.

Quelles sont les meilleures choses à voir dans ce que l’on appelle la « larme de l’Inde » ? (je suppose une larme de joie). Voici les 10 principaux lieux à visiter au Sri Lanka, ainsi que les raisons de ne pas les manquer. Je peux vous assurer que « Ceylan » figurera dans le classement de vos prochains pays à découvrir.

Le triangle d’or : Sigiriya, Polonnaruwa et Anuradhapura

La principale zone culturelle du Sri Lanka est connue sous le nom de triangle d’or. Il se compose des trois principaux temples bouddhistes de l’île, et constitue l’une des merveilles du patrimoine mondial. Rien que pour voir ces trois temples, cela vaut la peine de faire un voyage au Sri Lanka.

Sigiriya

C’est mon endroit préféré dans le triangle culturel, et je pense que les raisons en sont évidentes. Il est rare de rencontrer un gros rocher, ou plutôt une montagne, au milieu de la jungle, surmonté d’un ancien palais.

Sigiriya contient les ruines de l’ancien palais construit sous le règne du roi Kasyapa (477-495), un roi qui aimait sûrement les hauteurs et les panoramas. Du haut de Sigiriya, on peut tout voir. Grimper au sommet du rocher demande cependant un effort (modéré), car c’est en réalité des centaines d’escaliers étroits jusqu’aux majestueuses ruines. L’ascension est animée par de multiples fresques, prélude à ce qui vous attend plus haut. Un endroit très spécial à visiter au Sri Lanka.

Polonnaruwa

Ancienne capitale du Sri Lanka, Polonnaruwa conserve une multitude de monuments et de temples en très bon état, la plus grande attraction étant les quatre grands bouddhas du Gal Vihara, sculptés dans la pierre avec beaucoup de talent. La meilleure chose à faire est de se promener dans ce complexe de 122 hectares.

Anuradhapura

Le grand complexe religieux d’Anuradhapura, qui couvre une superficie de 40 kilomètres carrés, complète le triangle culturel du Sri Lanka. Anuradhapura était également une ancienne capitale de l’île, le berceau du bouddhisme, et a été visitée à plusieurs reprises par le Bouddha lui-même, ce qui explique qu’elle recèle tant de pagodes et de lieux importants pour ce culte.

En raison de la taille de l’endroit, il est préférable de le visiter à vélo ou en tuk-tuk, bien que vous puissiez également louer une voiture avec chauffeur pour aller de temple en temple.

Le temple d’or de Dambulla

Cet article ressemble à une liste de temples bouddhistes du Sri Lanka, mais je vous assure que c’est le dernier et que celui-ci est également d’une grande importance car classé au patrimoine mondial. Le temple d’or de Dambulla est un ensemble de grottes à l’intérieur desquelles vous trouverez des statues (de Bouddha et de certains rois) et des peintures. Parmi les plus de 80 grottes documentées de la région, l’attraction principale est constituée par les 5 grottes richement décorées d’une beauté exceptionnelle, où vous pourrez en apprendre un peu plus sur le passé du Sri Lanka.

Comme dans tous les temples, vous serez toujours accompagnés de macaques, ceux du temple d’or de Dambulla étant particulièrement curieux et joueurs, veillez à sécuriser vos affaires si vous ne voulez pas les voir en haut d’un arbre.

Kandy, la cité bouddhiste

La capitale des montagnes est un centre bouddhiste important, car elle abrite la seule relique connue du Bouddha, une de ses dents, que l’on peut voir de loin au temple de la dent du Bouddha (oui, c’est un autre temple bouddhiste, mais il présente aussi de nombreuses caractéristiques qui le rendent unique et qui valent la peine d’être visité).

Le grand honneur de posséder cette relique a fait de Kandy une ville totalement dédiée au bouddhisme, où ses motifs remplissent toute la vie quotidienne. Par exemple, le tabac et l’alcool sont interdits dans toute la ville et les moines bouddhistes, vêtus de leurs robes orange, sont partout.

En outre, Kandy est une ville d’une grande beauté, avec le grand lac au centre de la ville, un marché dynamique, les impressionnants jardins botaniques mais aussi des animations et des spectacles pour les visiteurs. Une ville où passer quelques jours assurément.

Nuwara Eliya et Ella

Le Sri Lanka était autrefois connu sous le nom de Ceylan, un nom que vous associerez sans doute au thé, qui est cultivé dans la partie la plus élevée de l’île, dans la région de Nuwara Eliya. Lorsque vous commencerez à voir les champs de thé par la fenêtre de votre bus ou de votre train (voici quelques-uns des plus beaux voyages à faire en train !), vous aurez l’impression de pénétrer dans un tout nouveau monde.

De la jungle tropicale et de la chaleur étouffante du nord de l’île, le paysage se transforme en montagnes accidentées, couvertes de cultures, et même saupoudrées de neige les jours d’hiver les plus froids. Nuwara Eliya est un autre Sri Lanka, où Bouddha cède la place à Brahma.

Outre le paysage, qui est magnifique à Nuwara Eliya, la visite d’une plantation de thé et l’apprentissage direct du processus laborieux que cela implique est l’une des meilleures choses à faire au Sri Lanka. En termes de villes, Nuwara Eliya et Ella sont parmi les plus belles de la région, étant toutes deux assez petites et faciles à visiter car non bondées de touristes.

Le trekking de la fin du monde

Les hauts plateaux du Sri Lanka font partie du patrimoine mondial immatériel de l’Unesco, englobant les zones du parc national de Horton Plains, la forêt de conservation de Knuckles et la zone protégée de Wilderness Peak. La visite de tous ces endroits demande pas mal de temps, je vais donc me concentrer sur le plus spectaculaire pour les visiteurs, le parc national de Horton Plains.

Ici, le principal itinéraire de trekking, facile, mène à « World’s End », une falaise de 870 mètres de haut offrant des vues à couper le souffle (tant que le temps n’est pas nuageux). Sur le même itinéraire, vous visiterez également les chutes de Baker, une chute d’eau de 20 mètres nommée d’après l’explorateur britannique qui l’a découverte en 1845.

En chemin, vous pourrez admirer la flore et la faune diversifiées du Sri Lanka et, bien qu’il soit presque impossible d’apercevoir des léopards en visitant le parc pendant la journée, vous pourrez voir d’autres animaux comme des cerfs et des reptiles.

Les Parcs Nationaux de Yala et de Bundala

Le sud du Sri Lanka abrite deux des principaux parcs nationaux de l’île, Yala, qui possède la plus grande concentration de léopards au monde, et Bundala, une importante zone ornithologique. Comme il s’agit de lieux naturels, rien ne garantit que vous verrez les animaux que l’on trouve dans cette zone, il est donc conseillé de prévoir plusieurs jours pour faire plusieurs tentatives. Ne comptez pas sur la chance du débutant !

Kataragama est un bon endroit pour séjourner car il y a e de nombreux logements. Des visites guidées sont organisées pour découvrir les parcs nationaux.

Les plages de Bentota et de Galle

La côte sud-ouest du Sri Lanka est un paradis de plages tropicales et de palmiers se balançant dans la mer. Si vous aimez profiter de la mer, des endroits comme Bentota sont faits pour vous. C’est une zone de villégiature agréable, un répit bien mérité après la montagne !

Cette côte abrite également des pêcheurs à gué, qui grimpent sur de hautes perches pour attraper des poissons. Bien qu’il s’agisse d’une technique ancienne, de nos jours, ils ne grimpent sur les perches que pour poser pour les photos des touristes.

Galle est une ville coloniale à ne pas manquer au Sri Lanka. La partie historique est située à l’intérieur de la plus grande forteresse néerlandaise préservée au monde. Ce sont de merveilleuses rues étroites avec des boutiques et des restaurants. D’un côté, la vieille ville, de l’autre, la mer infinie.

Quant à la ville nouvelle de Galle, elle est animée. Vous pouvez vous rendre au marché aux poissons au bord de la mer ou simplement vous promener et voir quelles surprises vous pouvez trouver. N’oubliez pas que vous êtes au Sri Lanka, vous ne serez pas déçu.

Colombo, l’agitation de la capitale

Nous terminons notre voyage au Sri Lanka à Colombo, l’actuelle capitale du Sri Lanka, et certainement le point de départ de votre visite de la perle de l’océan Indien. Colombo est une ville ouvrière, pas très intéressante pour les touristes.

Parmi les quelques points positifs, citons le marché de Pettah, une promenade dans le quartier du Fort, où se trouvent les bâtiments gouvernementaux, une visite de l’Independence Memorial Hall et, si vous êtes d’humeur à visiter des temples bouddhistes, le temple Gangaramaya. C’est le plus important de Colombo. Bien sûr, il y a aussi un musée national, et si vous cherchez le meilleur endroit pour regarder le coucher du soleil, alors allez au Galle Face Green.

Comme vous pouvez le constater, le Sri Lanka a beaucoup à offrir aux visiteurs. Vous avez donc maintenant une nouvelle destination à ajouter à votre liste de destinations de rêve. Comme toujours, n’oubliez pas de voyager avec votre assurance voyage Chapka pour éviter tout problème éventuel.

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire