1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Les activités sportives au Sri Lanka

Par Caroline du blog Tongs et Sri Lanka

Ayubowan à tous ! Cela signifie « Bonjour, longue vie à toi » en Sri Lankais.

Le Sri Lanka est un pays nature et très propice aux activités sportives. Que ça soit sur terre ou dans l’eau, il est rare de ne pas y trouver son bonheur ! Qu’on soit jeune, plus âgé, un grand compétiteur ou bien un sportif du dimanche, le Sri Lanka propose une large palette d’activités.

Je m’appelle Caroline et je suis la fondatrice du blog voyage Tongs et Sri Lanka. Créé en 2012 et voyageant au Sri Lanka depuis 2008, je vous emmène faire un peu de sport pendant vos vacances au Sri Lanka. Alors, on saute dans ses baskets ?

Grimper des sommets au Sri Lanka !

Le Sri Lanka est un pays idéal pour les voyageurs qui aiment la randonnée. En effet, dans les montagnes et à travers les champs de thé ou la jungle, plusieurs très belles marches et grimpettes sont proposées, accessibles selon votre niveau.

Ainsi, près de Dalhousie, l’Adam’s Peak, la montagne sacrée du Sri Lanka, sera faisable par tous à condition d’avoir un minimum de forme physique. Aucune préparation n’est nécessaire en amont pour affronter les 5 200 marches ! L’idéal est de commencer l’ascension vers deux heures du matin, afin de voir le lever du soleil avec l’ombre de la montagne tout en haut. La période pour faire ce petit trek se situe entre décembre et mai.

Dans la région de Nuwara Eliya, au coeur des plantations de thé, vous pouvez marcher jusqu’à la « fin du monde », oui oui ! Le « World’s end » est une jolie randonnée dans un parc national, d’un niveau facile.

Si vous aimez faire des bivouacs (toujours avec un guide local), la randonnée sur deux ou trois jours dans les Knuckles Range vous plaira ! Et en plus, elle est très peu fréquentée par les touristes et c’est une vraie immersion dans la jungle.

Enfin, à Ella, si vous aimez le challenge, vous pouvez grimper le Ella Rock avec l’aide d’un guide. Cela prend environ quatre heures. Si vous souhaitez une promenade plus tranquille, le Little Adam’s peak sera idéal, une promenade de deux heures et demi (en prenant son temps) sans montée insurmontable. Attention sur ce dernier petit sommet, les voyageurs y sont nombreux ainsi que les petites arnaques sur le trajet, gardez simplement vos roupies dans votre sac.

randonnée de l'Adam's Peak au Sri Lanka
Randonnée sur le Little Adam’s peak © Tongs et Sri Lanka

Surfer la vague

Le Sri Lanka est un spot mondialement connu pour le surf, grâce à Arugam Bay où se sont déjà déroulées des compétitions internationales.

La côte sud-est, plutôt favorable aux surfeurs intermédiaires, est « surfable » entre mai et mi-septembre.

La côte ouest et sud sont quant à elles idéales pour surfer entre janvier et avril. Vers Midigama, Ahangama, Weligama on y trouve des spots pour les surfeurs débutants ou intermédiaires.

Finalement, il n’y qu’au mois d’octobre et de novembre où surfer est plus difficile au Sri Lanka. La location des planches y est facile cependant pour les combinaisons, il faudra repasser.

On vous conseille vivement de prendre des t-shirts microfibres et des petits shorts, surtout pour les femmes. En effet, le Sri Lanka est un pays pudique, il n’est donc pas recommandé d’être en bikini en dehors de l’eau sur des plages locales.

Et pour ceux qui n’aiment pas se redresser sur la planche, on peut aussi faire du bodysurf au Sri Lanka, à Tangalle dans le sud par exemple !

quels spots de surf au Sri Lanka ? Où surfer au Sri Lanka ?
Session surf sur Arugam Bay © Tongs et Sri Lanka

Sous le vent en kitesurf

Pour les amateurs de surf avec une voile, c’est la région de Kalpitiya sur la côte ouest qui vous fera de l’œil ! La bonne saison se situe entre mi-mai et mi-octobre, les vents sont alors très favorables, ils sont forts et réguliers. On y trouve facilement plusieurs écoles de kitesurf sur place.

Attention à ne pas vous blesser avec ce sport quand il n’est pas maîtrisé !

Boire la tasse en rafting

À Kitulgala, dans le centre de l’île, on peut y faire du rafting. Les rapides sont accessibles à tous, ils peuvent sembler impressionnants au début, mais ils se passent très bien !

Les conditions de sécurité sont bien respectées (accompagnateur, canoë en bon état, gilets de sauvetage et casque vissé sur la tête) et une fois les sensations fortes passées avec les rapides, c’est une très jolie glisse sur la rivière avec vue sur la jungle qui s’offre à vous. Vous avez aussi la possibilité de vous y baigner, mais toujours avec votre gilet orange.

Quasiment tous les hébergements du coin proposent ce service. La petite astuce, c’est de ne pas boire la tasse quand on se retrouve à l’eau, afin de ne pas avoir des gargouillis étranges dans le ventre par la suite !

Rafting au Sri Lanka
Rafting au Sri Lanka © Tongs et Sri Lanka

Revenir plus zen que quand on est parti avec le yoga

Proche de l’Inde, le Sri Lanka est un pays majoritairement bouddhiste où la pratique du yoga entre tout à fait dans l’esprit du pays. Même si les Sri Lankais ne la pratiquent pas, il est facile de trouver des petits cours de yoga, surtout aux abords des plages dans les zones touristiques.

Ainsi, on peut prendre le temps de respirer, méditer et s’étirer avec une vue sur les plages incroyables du Sri Lanka. Une de mes adresses préférées est le cours donné par Anna, au Bella Nilaveli sur la côte est.

Chatouiller les poissons et taquiner les tortues en plongée sous-marine

Tortues, requins-baleines, requins pointe noire, dauphins et beaucoup d’autres espèces sont visibles en plongeant au Sri Lanka ! Même si les coraux et les fonds ne sont pas les plus beaux du monde, la faune marine est présente.

Selon, les saisons, vous plongerez près de Trincomalee / Batticaloa entre mai et septembre, puis près d’Unawatuna ou de Colombo (où se trouvent de nombreuses épaves) entre janvier et mars.

On vous recommande de choisir un club de plongée sérieux, réputé sur place afin que les conditions de sécurité soient maximales. Le matériel est prêté aux plongeurs, de la combinaison au masque sans problème. Il faut souvent compter environ 30 euros la plongée.

où effectuer de la plongée au Sri Lanka
les fonds marins du Sri Lanka © Tongs et Sri Lanka

Lézarder au soleil

On ne va pas se mentir, se raconter des histoires, lézarder au soleil sur une magnifique plage de sable fin au Sri Lanka est l’un des meilleurs “sports” pendant ses vacances ! Et le Sri Lanka ne manque pas d’endroits pour le faire ! Mon coup de cœur se situe à Tangalle, sur la plage de Madilla, au sud du Sri Lanka.

Attention cependant à bien vous hydrater, vous crémez, vous protégez la tête et les yeux, car le soleil tape fort ! Il n’est pas question de lézarder pendant des heures en plein cagnard au Sri Lanka, on rappelle que le pays est quand même situé quasiment au niveau de l’équateur !

Le Sri Lanka est donc un pays qui propose de nombreuses activités sportives en pleine nature, il est difficile de ne pas trouver chaussures à son pied, même pour les sportifs du dimanche !

quelles plages au Sri Lanka ?
Repos bien mérité © Tongs et Sri Lanka
Les activités sportives au Sri Lanka
4 (80%) 4 vote[s]

0 commentaire

laisser un commentaire