1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

La gastronomie au Sri Lanka

Article rédigé par Caroline, fondatrice du blog voyage Tongs et Sri Lanka, créé en 2012 .

Le Sri Lanka est un pays très riche culturellement parlant et sa gastronomie ne fait pas exception ! Cette petite île, située au sud de l’Inde, regorge de saveurs, de fruits et de légumes exotiques que les locaux savent épicer avec succès. Voyageant régulièrement au Sri Lanka depuis 2008, je vous emmène découvrir la gastronomie et les coutumes locales pour manger de cette île enchanteresse.

Quels sont les trois ingrédients les plus utilisés dans la cuisine au Sri Lanka ?

L’ingrédient incontournable de la cuisine sri lankaise, c’est le piment ! Appelé aussi chili sur place, préparez-vous à goûter des plats relevés au Sri Lanka ! On le retrouve à peu près partout. Si vous avez l’estomac sensible, n’hésitez pas à demander votre plat sans piment. Sachez que si vous en demandez seulement un petit peu, cela piquera quand même.

Le deuxième ingrédient incontournable au Sri Lanka, c’est le curry ! On le retrouve partout : avec le poisson, le poulet ou encore les légumes. Il se trouve en poudre ou sous forme de feuille.

curry et lentilles.

Enfin, le troisième ingrédient incontournable au Sri Lanka, c’est le riz. Très commun en Asie, le riz sri lankais est assez gros et peu parfumé. Il ressemblerait presque à du riz complet.

Quelles sont les spécialités culinaires du Sri Lanka ?

Au Sri Lanka, deux peuples cohabitent ensemble : les Cinghalais et les Tamouls.

Du côté des Tamouls, qui vivent principalement dans le nord de l’île, la cuisine est très proche de celle de l’Inde du Sud. On va y trouver des dosas (des petites crêpes épaisses faites à base de farine de lentille), du biryani, du curry de crabe (une spécialité à Jaffna) et le fameux khottu rotti que l’on trouve désormais partout dans le pays. C’est une galette, coupée en fines lamelles et mélangée à votre convenance avec des légumes, du poulet, des œufs, etc.

Le khottu rotti

Du côté des Cinghalais, la spécialité de la gastronomie sri lankaise la plus connue est le rice and curry. Il s’agit d’un assortiment de petits plats servis sur la table, le tout accompagné de riz. On va alors y trouver des légumes, du poulet, du poisson, cuisinés dans du lait de coco mélangé avec du curry. Mais aussi des papadams, une sorte de chips à base de farine de lentille ou encore des aubergines caramélisées à l’ananas. Le rice and curry est un plat souvent relevé et qui se partage. On met dans son assiette un peu de chaque petit plat servi sur la table et on mélange le tout avec le riz.

Enfin, vous trouverez partout au Sri Lanka des petites fritures à grignoter, comme les vadais (ou wades), les hoppers ou encore des superbes et excellents fruits exotiques : mangues, fruits de la passion, petites bananes, etc.

Comment mange-t-on au Sri Lanka ?

Tout d’abord, il est habituel de manger la gastronomie sri lankaise avec sa main droite. C’est un peu dur pour les gauchers, mais il est important de faire l’effort, car la main gauche est considérée comme celle des toilettes !

On pense donc à se laver les mains avant et après le repas. Ensuite, pour réussir à attraper sa nourriture, on utilise son pouce et ses quatre autres doigts collés ensemble, telle une pince. On forme alors une boulette entre les ingrédients du rice and curry et le riz, puis on met le tout dans la bouche ! On ne va pas se mentir, au début, on en met un peu partout… Mais avec un peu de pratique, on s’y fait vite !

Au Sri Lanka, on mange salé le matin, le midi et le soir (mais il est facile de trouver un petit-déjeuner sucré partout dans vos hébergements). Bien souvent, le rice and curry préparé le matin fera le petit-déjeuner et le déjeuner, voire le dîner. Les Sri Lankais vont quand même s’autoriser des petites douceurs sucrées lors du goûter, pendant le nouvel an sri lankais ou pendant les buffets.

Que représente le moment du repas au Sri Lanka ?

Le moment du repas au Sri Lanka n’a pas la même valeur qu’en France, en Belgique ou en Suisse. Chacun mange dans son coin, il n’y a pas de discussion et l’idée est de finir son repas le plus rapidement possible. Je crois que c’est à l’opposé de nos coutumes !

Ainsi, ne soyez pas vexés si vous invitez des Sri Lankais à se joindre à vous pour le repas pendant votre voyage et que ces derniers déclinent.

Cependant, les Sri Lankais seront ravis de partager avec vous un thé de Ceylan ou bien encore trinquer un verre d’arrack (l’alcool local fait avec la sève de la fleur du cocotier) après le dîner.

Comment ça se passe quand on est invité à déjeuner ou à dîner dans une maison au Sri Lanka ?

Les Sri Lankais sont des personnes très accueillantes, il est donc probable que vous soyez invités chez eux pendant votre voyage. Tout d’abord, la première chose à faire en arrivant est de vous déchausser. On ne rentre jamais dans une maison sri lankaise avec des chaussures à ses pieds (d’où tout l’intérêt d’être en tongs dans ce pays !).

Quand on est invité au Sri Lanka, comme en Europe, il est bienvenu de ne pas arriver les mains vides. Bien souvent, un gâteau trouvé dans une pâtisserie locale, un paquet de farine, de sucre, des petites douceurs ou même du thé sont acceptés avec plaisir par les locaux.

Ensuite, ne soyez pas surpris que vos hôtes ne s’asseyent pas à table avec vous. Au début, cela peut nous mettre mal à l’aise, mais je vous assure que c’est tout à fait normal au Sri Lanka !

Vos hôtes vont donc tourner autour de la table pour vous resservir et vous faire ainsi la conversation.

Dès que vous aurez fini votre assiette, celle-ci risque de se remplir comme par magie ! En effet, une assiette vide signifie que vous n’avez pas assez mangé. Ne soyez donc pas gêné de laisser de la nourriture dans votre une assiette une fois que vous n’aurez plus faim, ça sera un signe très positif pour votre hôte.

Pour terminer le bon repas local que vous aurez fait, il est souvent habituel de partager un thé noir du Sri Lanka tous ensemble.

Un marché à Tangalle au Sri Lanka.

Vous avez désormais tous les codes pour manger et découvrir la gastronomie au Sri Lanka. Si jamais vous n’aimez pas la nourriture locale ou si pendant votre voyage vous avez envie de faire une pause avec le riz et le curry, ne vous inquiétez pas ! On trouve facilement et un peu partout des plats dits western, donc des plats occidentaux tels que des pâtes, des sandwichs et des frites.

GASTRONOMIE_SRILANKA_2
GASTRONOMIE_SRILANKA_1

0 commentaire

laisser un commentaire