1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils voyageurs
Le blog voyage by Chapka

Les prérequis pour voyager aux Emirats Arabes Unis

Un article rédigé par Elsa et Cyril.

C’est le rêve de beaucoup d’entre nous, surtout avec les mesures sanitaires actuelles : voyager à nouveau ! Les Emirats Arabes Unis, notamment Dubaï, sont la nouvelle destination en vogue, notamment grâce à leur accessibilité et leurs frontières ouvertes. Alors, comment s’y prendre ? Comment préparer son voyage aux Emirats Arabes Unis ? Comment faire sur place ? Quelles sont les régulations ? Puis-je me déplacer normalement d’un Émirat à l’autre ? Nous allons tenter de répondre à toutes ces questions grâce à notre expérience du voyage.

A l’heure où nous écrivons, nous sommes sur la fin de notre voyage à Dubaï. Nous sommes partis de France avant que les frontières ne soient fermées (nous avions un motif impérieux dans tous les cas) et nous avons atterri à Dubaï. Voyager en ces temps de crise est plus difficile et cela s’est bien fait ressentir, surtout en amont du départ.

Avant de partir aux Emirats Arabes Unis

En cette période particulière, il est nécessaire de se renseigner bien en amont sur les règles en vigueur pour sortir du territoire français, mais également pour entrer aux Emirats Arabes Unis. Pour cela, le site du Gouvernement français et le site de la compagnie aérienne Emirates se sont avérés être une aide précieuse.

Les démarches en France

Actuellement, il est très compliqué de voyager à l’étranger depuis la France et nous vous déconseillons de le faire. Si toutefois, vous êtes dans notre cas et justifiez d’un motif impérieux de déplacement (un contrat de travail par exemple), il faudra remplir une attestation de déplacement et voyage et la présenter aux Douanes à l’aéroport, avant de partir.

Selon la compagnie aérienne que vous prendrez, il faudra vous renseigner sur les prérequis avant de monter à bord. La compagnie Emirates demande un Test PCR négatif de moins de 72h (en version papier), ainsi que le port d’un masque chirurgical à bord.

Il vous faudra donc trouver un laboratoire qui vous garantisse des résultats en moins de 72h avec traduction en anglais. En conséquence, effectuez votre test PCR en fonction de cette information et par rapport à votre date de départ. Généralement, quand vous prenez

rendez-vous, le personnel du laboratoire vérifie avec vous les timings et vous conseille sur le meilleur moment pour effectuer le test.

Il faut toutefois réserver son créneau à l’avance pour être certain de ne pas se heurter à un agenda de laboratoire complet.

Une autre chose importante à prendre en compte avant de voyager : s’assurer. En temps normal, c’est déjà quelque chose à ne pas négliger, mais avec le virus en circulation (COVID 19) cela devient primordial. Pour nous (et aussi pour rassurer nos familles), il était essentiel de s’assurer contre les pépins “habituels” qui peuvent survenir lors d’un voyage, mais surtout en cas de contraction du virus sur place. Nous avons choisi assez naturellement l’assurance Chapka puisque nous sommes déjà clients chez eux (lors de notre tour du monde il y a quelques années) et qu’ils proposent des couvertures bétons à prix tout à fait abordables. Nous vous conseillons donc de prendre le temps de vous renseigner auprès des différentes compagnies d’assurances existantes pour partir bien couverts et l’esprit serein 🙂

Votre assurance en quelques clics

Se rendre à Dubaï

Après avoir pris votre rendez-vous pour le test PCR, imprimé et complété votre attestation de déplacement et voyage, il est temps de vous renseigner sur la destination en question : Dubaï !

Les frontières de Dubaï sont ouvertes aux étrangers (et aux touristes) sur présentation, aux Douanes, de résultats de test PCR négatifs traduits en anglais ou en arabe et en version papier.

A l’arrivée

A l’arrivée, il est également possible que l’on vous fasse passer un Test PCR de manière aléatoire (cela ne nous est pas arrivé) et d’attendre les résultats à votre hôtel. En cas de résultats positifs, vous devrez vous soumettre aux réglementations locales et vous mettre en isolement. Comme en France, en somme.

Il est aussi conseillé de télécharger l’application COVID19 – DXB Smart App, application similaire à l’application anti covid française.

Sur place, ça y est : la vie reprend. La majorité des établissements sont ouverts, le port du masque est obligatoire et vous devez, bien entendu, respecter les règles de distanciation sociale. Les restaurants sont ouverts, mais limités à 7 personnes maximum par table, les cafés sont restreints à 4 convives par table et la capacité d’accueil des hôtels est, quant à elle, limitée à 70%.

Autre chose à savoir : 3 personnes maximum dans un taxi (y compris le chauffeur). En conséquence, si vous êtes en groupe, il faudra prévoir plusieurs taxis, car seules 2 personnes pourront prendre place. Sinon, vous pouvez réserver un taxi familial qui autorise jusqu’à 3 personnes + bagages.

D’une manière générale, les gens sont respectueux des règles et vous vous sentirez en sécurité dans la plupart des hôtels qui ont mis en place d’énormes moyens sur le plan sanitaire.

Dubai au coucher du soleil

Se déplacer d’un Emirat à l’autre

Bien que Dubaï soit la destination phare du moment, il existe bien d’autres émirats qui méritent d’être visités. Nous avons eu l’opportunité de nous rendre dans l’émirat de Ras Al Khaimah ainsi que celui d’Abu Dhabi. Se déplacer d’un émirat à l’autre est très facile en temps normal, mais qu’en est-t-il en période de pandémie ?

Se rendre à Ras Al Khaimah

Ras Al Khaimah est un émirat au nord, à environ 1h seulement de Dubaï. Là-bas, les locaux sont adorables, détendus. On retrouve immédiatement une ambiance plus balnéaire et, surtout, de vraies plages ! C’est aussi là que se trouve la plus longue tyrolienne du monde ! Pour un séjour plutôt aventure dans les montagnes ou farniente au bord de l’eau, Ras Al Khaimah est la destination parfaite.

Pour s’y rendre depuis Dubaï ou un autre émirat, pas besoin de test PCR ou de quarantaine. Il faudra simplement se soumettre aux mêmes règles : port du masque obligatoire et respect des distanciations sociales.

Se rendre à Abu Dhabi

L’émirat d’Abu Dhabi est, quant à lui, beaucoup plus strict. Même s’il a rouvert ses frontières aux touristes, il faut respecter certains prérequis.

Si vous arrivez à Abu Dhabi directement depuis Dubaï, il faudra présenter un test PCR datant de moins de 48h, refaire un test à l’arrivée, puis le jour 6 de votre séjour et vous placer en quarantaine pendant 10 jours.

Toutefois, cette quarantaine est exemptée si vous êtes restés plus de 10 jours dans un autre émirat au préalable et que vous vous rendez à Abu Dhabi par voie terrestre. Il faudra tout de même vous munir de résultats de test PCR négatifs datant de moins de 48h. Si votre séjour dépasse 7 jours, vous devrez effectuer un test PCR à votre jour 4 et à votre jour 8 (le jour d’arrivée à Abu Dhabi comptant comme le jour 1).

Il est donc très compliqué de se rendre à Abu Dhabi, ce qui décourage la plupart des gens souhaitant visiter cet émirat.

Sur place, le port du masque est obligatoire tout le temps (même pendant le sport) et les règles de distanciation sociale doivent être respectées. Comme à Dubaï, la plupart des établissements sont ouverts mais avec des règles plus strictes : 4 personnes maximum par table au restaurant ; la capacité d’accueil des parcs et plages est limitée à 60%, tandis que les salles de sport réduisent leur capacité d’accueil à 50% pour respecter les normes de distanciation sociale.

Ces règles sont très respectées puisqu’en cas de non-respect, une amende de 3000 AED (environ 690 EUR) est infligée.

A la maison, pas plus de 10 personnes en respectant le port du masque et les gestes barrières, sinon l’hôte s’expose à une amende de 10 000 AED (environ 2 310 EUR).

Sinon, Abu Dhabi conserve son charme. Une ville plus axée sur la culture et les traditions ; nous avons eu un vrai coup de cœur !

souscrire une assurance voyage pour Abu Dhabi

Nos conseils

Vous l’aurez compris, voyager en période de COVID n’est pas chose aisée. Plus que jamais, il est impératif, avant le départ, de parfaitement se renseigner sur les règles en vigueur afin d’éviter les déconvenues en cours de voyage.

Sur place, le respect scrupuleux des consignes est de mise, autant pour se protéger que pour protéger les autres.

Contracter une assurance, avant le départ, est une priorité pour voyager sereinement. Ces contraintes peuvent paraître lourdes, mais elles sont la condition d’un séjour réussi !

4/5 - (4 votes)

0 commentaire

laisser un commentaire