1. Accueil
  2. Mon Expat
  3. Informations pratiques Expats
Le blog du voyage by Chapka

Comment obtenir un visa H-1B pour les USA ?

Vous rêvez de vous installer aux Etats-Unis ? On le sait avoir un visa de travail pour les Etats Unis c’est quasi mission impossible …. Mis à part le mariage ou la loterie, il n’y pas énormément d’options pour obtenir le fameux graal.

On ne va pas vous mentir obtenir un visa de travail pour les Etats-Unis n’est pas chose facile mais ce n’est pas impossible ! Le visa H-1B est peut être la solution.

Qu’est-ce que le visa H-1B ?

C’est l’un des visas les plus convoités par les étrangers aux Etats-Unis. C’est un visa professionnel qui vous permet de travailler dans le domaine de votre formation. Il permet aux entreprises américaines de recruter des étrangers dans des postes qualifiés et vous assure les mêmes droits que les salariés américains.

Caractéristiques du visa H-1B :

  • Visa de travail
  • Sponsor entreprise obligatoire
  • Valable 3 ans renouvelable une fois
  • Délais d’obtention : 7 mois
  • Dépôt des dossiers : le 1er avril chaque année
  • Quota : 85 000 dont (20 000 pour les étrangers ayant étudié aux Etats-Unis)
  • Coût entre 4000$ et 6000$ à la charge de l’entreprise
  • Permet de demander la GreenCard
  • Permet au conjoint et enfants d’obtenir un visa Famille.

Qui est éligible pour ce visa ?

Voici les 2 conditions à respecter :

  • Etre titulaire d’un diplôme équivalent au Bachelor Degree (soit 4 ans d’études) ou justifier d’une expérience professionnelle équivalente.
  • Etre parrainé par un employeur américain.

Bon  savoir : Le bac est généralement compté comme une année de Bachelor donc le niveau minimum requis pour un français est la licence. Si vous n’avez pas fait d’études : 3 ans d’expériences pro = 1 année d’études.

Quelle est la durée de ce visa ?

La durée du visa H-1B est de 3 ans maximum et renouvelable une fois. Il peut être prolongé d’un an au cas où vous faites une demande de Green Card avant la 5eme année et que vous ne l’avez toujours pas reçu à la fin de votre visa H-1B.

Quel est le quota pour ce visa ?

Le quota est fixé à 85 000 visas par an pour le monde entier : 65 000 visas + 20 000 visas supplémentaires pour les personnes ayant fait leurs études jusqu’au Master aux Etats-Unis. C’est peu mais ça vaut la peine de tenter votre chance !

Comment faire une demande de visa H-1B?

Vous ne pouvez pas faire la demande de visa H-1B vous-même. C’est votre employeur américain qui doit faire la demande pour vous auprès du service de l’immigration américaine : l’USCIS.

Il doit remplir une LCA (Labour condition Application) puis faire une demande de visa avec le formulaire I-129 auprès de l’US Departement of Labour.

Bon à savoir : vous pouvez aussi faire votre demande depuis la France. Il faudra juste récupérer votre visa au consulat des Etats-Unis.

Quand faire ma demande ?

La procédure d’obtention prend 7 mois environ : l’ouverture se fait le 1er avril et les visas sont délivrés en octobre.

Attention, ce visa est très prisé. Le quota se rempli dès les premiers jours d’ouverture. Il faudra donc être réactif.

A noter : Vous pouvez faire une demande de visa H-1B même si vous avez déjà déposé une demande de Green Card. Ça vous évitera d’être clandestin en attendant vos papiers.

 Puis-je changer d’employeur avec ce visa ?

Oui mais attention vous aurez un délai de 10 jours pour retrouver un nouvel emploi sinon votre visa ne sera plus valable et vous devrez quitter le territoire américain immédiatement.

 Combien coûte le visa H-1B ?

Le coût du visa est élevé (entre 4000$ à 6000 $ pour les démarches + les frais d’avocat) mais il est à la charge de l’employeur. C’est donc un investissement important pour l’employeur.

Et pour votre famille ?

Une fois le visa en poche. Vous pouvez faire une demande de visa de famille H-4 pour votre conjoint et vos enfants. En revanche, ce visa ne leur permet pas de travailler.

Quelle assurance santé pour le visa H-1B ?

Aux Etats Unis votre employeur est obligé de souscrire une assurance sociale pour vous qui inclu : la retraite, des indemnités en cas d’invalidité ou de décès, l’allocation chômage et des allocations sociales. Mais l’assurance santé est toujours facultative. Par conséquent, rien n’oblige votre employeur à la souscrire pour vous.

Même si de nombreux employeurs proposent une assurance santé (qu’ils prennent en charge soit en totalité soit à 50%) il vous faudra une assurance complémentaire car les contrats souscrits par les entreprises ne sont pas suffisants : garanties basiques, plafond peu élevés, nombreuses exclusions. De plus, l’assurance santé ne comprend ni le rapatriement médical, ni le retour anticipé en cas d’hospitalisation ou de décès d’un proche, ni la responsabilité civile vie privée.

Dans tous les cas, soyez vigilants et lisez bien le contrat proposé par votre employeur.

Notre contrat Cap Vital Expat est un contrat complet, solide et adapté pour vos premières années d’expatriation à l’étranger. Il vous couvre contre les maladies soudaines, imprévisibles et les accidents au 1er euro, sans franchise et en illimité (important aux Etats-Unis lorsque l’on sait qu’une nuit à l’hôpital peut vous coûter 10 000 euros). En plus, il coûte nettement moins cher qu’une assurance Expat classique ou une assurance santé privée locale. Alors si vous êtes en bonne santé et que vous n’avez pas prévu de fonder une famille c’est le contrat qu’il vous faut.

>> Plus d’infos par ici <<

Si vous avez des questions sur notre contrat notre service client est disponible au 01 74  85 50 50 ou info@chapka.fr.

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire