1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Generation Working Holiday Visa
Le blog du voyage by Chapka

Helpx en PVT : Amandine et Rémi ont brassé de la bière en Australie

Amandine et Rémi, respectivement 27 et 29 printemps, sont partis au pays des kangourous avec un visa Working Holiday. Comme ce n’est pas toujours facile de trouver un job honnête chez les aussies, ils ont décidé de faire du Helpx en Australie. Ils aident des locaux dans leur travail en l’échange du gîte et du couvert. Un bon deal. En plus, cela permet de faire de chouettes rencontres. Une expérience qui les marquera à vie : le brassage d’une bière artisanale et écoresponsable en Australie occidentale.

faire du Helpx en Australie

Pourquoi avez-vous décidé de partir en Australie avec un visa Working Holiday ?

Avant de partir pour notre tour du monde, nous travaillions dans un réseau de médiathèques en Seine-Saint-Denis. La vie à Paris avec la pollution, le rythme métro-boulot-dodo et le climat anxiogène suite aux attentats sont autant de facteurs qui ont donné naissance à notre projet. L’Australie est une destination qui nous a toujours fait rêver, c’est un pays immense avec énormément d’espaces sauvages et une faune vraiment spéciale. Le visa Working Holiday est une aubaine pour nous car c’est l’occasion de voyager tout en étant dans la légalité si l’envie ou le besoin de travailler nous prend.

Comment voyagez-vous en règle générale ?

C’est la première fois que nous partions pour un road trip aussi long donc nous nous découvrons nous même à travers cette aventure. Ce que nous pouvons dire d’emblée, c’est que nous voyageons lentement, peut-être trop pour un pays comme l’Australie ! Nous nous laissons guider par nos envies et les gens que nous rencontrons. Les rencontres avec les australiens sont vraiment au cœur du voyage. Nous sommes par exemple restés 7 semaines à Espérance, en WA, car nous y avons trouvé une communauté accueillante et chaleureuse. Le plan initial était de rester là-bas seulement 2 semaines ! Mais nous ne regrettons pas, bien au contraire, cela rends notre aventure encore plus savoureuse. Nous gardons heureusement une trame principale qui est de faire le tour complet du pays.

s'occuper d'animaux en Australie

En HelpX, on s’occupe de toutes sortes d’animaux, du plus exotique au plus basique

Quels types de jobs recherchez-vous sur la route ?

Pour les emplois payés, jusqu’à maintenant, nous avons eu beaucoup de chance car nous avons eu l’aide de locaux pour en trouver. Nous avons donc évité les arnaques que subissent certains backpackers.

Helpx en Australie dans les fermes

HelpX deux semaines avec des chèvres

Mais le travail volontaire reste vraiment au cœur de notre voyage ! Nous utilisons la plateforme HelpX pour trouver nos hôtes et toutes nos expériences ont été au-delà de nos attentes jusqu’à maintenant ! Nous faisons vraiment partie des familles australiennes qui nous accueillent avec cette manière de voyager. Le principe est simple, nous travaillons en échange du gîte et du couvert et nos hôtes nous apprennent leurs savoir-faire. En conséquence, notre recherche d’hôtes s’articule autour des différentes expériences qu’ils proposent. Nous cherchons ainsi à élargir notre panel de compétences en terme d’animaux, de jardinage et de métiers (brassage de bières, fabrication de fromage, boucher, fermier, tondeurs de moutons, pêcheurs, etc.).

Comment s’articulent vos journées de travail ?

Nos emplois rémunérés (vendange, espace vert, vendre des crêpes sur le marché sur notre propre stand) n’ont pas été difficiles et nous avons vraiment adoré. S’occuper des animaux à la ferme est bien plus fatiguant et difficile mais c’est une expérience tellement à l’opposé de ce que nous avions l’habitude de faire que nous profitons de chaque minutes de travail. De plus, en HelpX, les hôtes sont très flexibles sur les plannings. Certains jours de beaux temps, nos hôtes nous donnaient la journée pour qu’on aille profiter de la région !

vendre des crepes en Australie

Faire des crêpes pour payer l’essence

Une journée type en Helpx c’est 3 à 5 heures de travail le matin, un lunch tous ensemble à midi, l’après-midi libre pour aller faire du tourisme, découvrir le bush australien ou juste se reposer à la plage. Et le soir, nous prenons tous ensemble un repas en discutant de nos voyages et de nos expériences de vie.

Vous avez appris à fabriquer de la bière de façon écoresponsable. Racontez-nous cette expérience.

Nous avons passé 5 semaines en travail volontaire à la Lucky Bay Brewing, qui produit la bière la plus écoresponsable d’Australie ! Nous avons eu la chance d’être associés à tout le processus : de la fabrication de la bière jusqu’à sa vente, en passant par la mise en fût et en canette et bien sûr la dégustation ! Cette occasion fut pour nous tout simplement géniale car nous avons appris beaucoup de choses sur un sujet qui nous était totalement inconnu auparavant (à part le fait d’en boire !).

brasser de la bière avec un HelpX en Australie

Amandine avec la mascotte de Lucky Bay Brewing

Contrairement à la majorité des brasseries australiennes, Lucky Bay Brewing utilise jusqu’à 75% d’orge local, qui est collecté directement auprès du fermier le produisant, à 60 kilomètres d’Espérance, pour ensuite être acheminé à la brasserie. De plus, l’eau utilisée pour cuire l’orge est de l’eau de pluie ! Non traitée mais filtrée, elle assure un goût pur et non chimique et il n’y a aucun additif ou conservateur dans la bière. Pour finir, les grains issus du maltage sont réutilisés comme nourriture pour les vaches de la région. Les bières Lucky Bay Brewing d’Espérance sont donc parmi les plus écoresponsables d’Australie ! Au total, ce ne sont pas moins de 8 différentes bières qui sont produites à la brasserie, allant des blondes légères, aux brunes, plus fortes. Nous ne pouvons que vous conseiller de toutes les goûter, elles sont excellentes !

Côté destinations, quelle randonnée a été la plus incroyable ?

Pendant notre road trip dans le centre rouge australien (Uluru, les Olgas), nous avons poussé la Frogmobile (notre 4×4) jusqu’à Kings Canyon et nous ne l’avons pas regretté ! Cela a été notre meilleure randonnée jusqu’à présent. Le paysage est spectaculaire, la randonnée est très dure au début mais ça vaut vraiment le coup de transpirer.

randonnée au Kings Canyon en Australie

Kings Canyon est à couper le souffle

Où conseillez-vous de vous rendre pour vous baigner, faire de la plongée et du surf ?

Notre coin de paradis australien a été Espérance en Western Australia. Les plus belles plages d’Australie sont là-bas et la communauté de surfers est très importante. La Great Ocean Drive est une boucle de 40 kilomètres qui fait le tour des plages d’Espérance. Il faut aller au milieu de la « baies des îles » : un archipel de 105 îlots. Ce fut pour nous un vrai bonheur d’explorer des dizaines de kilomètres de sable blanc, tout en observant les surfeurs, les dauphins et même un lion de mer qui nous a offert un spectacle incroyable ! Nous avons fait une vidéo sur les 5 plus belles plages d’Espérance. Notre hôte Nigel nous a même donné quelques leçons ! Il y a également des randonnées à faire dans les parcs nationaux et autour d’Espérance.

Pouvez-vous nous lister trois choses insolites que font les Australiens au quotidien ?

Par rapport à ce que nous avons vécu et de notre point de vue français, la première chose qui nous vient à l’esprit c’est ce qu’ils mangent au petit déjeuner : de la Vegemite. C’est une pâte à tartiner australienne hyper salé et soyons honnête, ce n’est pas bon du tout !

Deuxième chose insolite : le surf ! Ce n’est pas un cliché, toutes les générations surfent, vieux ou jeunes, hommes ou femmes, on retrouve tout le monde sur les planches. La météo des vagues est encore plus consultée que la météo classique. Un de nos HelpX le disaient très clairement dans sa description, l’emploi du temps de travail dépend des conditions de surf !

Enfin, dernière habitude des australiens qui nous était peu familière : en dehors des villes, les gens boivent l’eau de pluie. Il y a ainsi des citernes connectées à chaque maison qui collectent l’eau de pluie. La douche, les toilettes et les robinets utilisent cette eau, écolo et jusqu’à maintenant nous n’avons pas été malades 🙂

des Alpagas en Australie

Amandine adore se faire de nouveaux amis, surtout quand il s’agit d’alpagas

Quels sont vos projets pour la suite ?

Dans un premier temps, nous allons partir un an en Nouvelle-Zélande en Working Holiday Visa, une fois arrivés à la fin de notre visa australien. Là-bas, nous allons prendre le temps de travailler en Helpx dans la construction de maisons éco-responsables et avec un faible impact carbone. Pour la suite, nous rêvons de l’Amérique latine, puis enfin poser nos valises en France, construire une maison, avoir des enfants et repartir en tour du monde… avec eux cette fois 🙂

Esperance en Australie

Les eaux turquoises d’Espérance nous ont conquis

Retrouvez leurs aventures sur :
Helpx en PVT : Amandine et Rémi ont brassé de la bière en Australie
5 (100%) 4 votes

2 commentaires

Julien
Julien

16 août 2017

Un belle exemple à suivre ! Bravo Amandine et Rémi on vous suit sur FB, merci de nous faire voyager autour de vos photos et histoires, c'est super !

Répondre
Patricia
Patricia

22 août 2017

Amandine et Rémi vos récits sont toujours un réel plaisir, vous suivre sur votre un site est un vrai dépaysement, moment de détente pour nous dont les vacances sont finies !!!!

Répondre

laisser un commentaire