1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Idées de vacances
Le blog voyage by Chapka

5 destinations méconnues aux Philippines

Un article de Kike du blog Mono Viajero. Article original sur le blog espagnol.

Les Philippines sont l’une des destinations asiatiques les plus visitées. Ne vous inquiétez pas, il est toujours possible de trouver des endroits méconnus, hors des sentiers battus. Aujourd’hui, nous allons découvrir 5 destinations méconnues et charmantes qui conservent l’essence de la culture locale des Philippines.

Puerto Galera sur l’île de Mindoro

C’est l’option parfaite pour ceux qui ne veulent pas trop s’éloigner de la capitale Manille. De mon point de vue, ce n’est pas la meilleure destination de notre top 5, mais c’est certainement la meilleure plongée en apnée que j’ai réalisée.

Pour profiter d’une journée complète sur la plage et de plongées avec tuba, la meilleure chose à faire est de réserver un tour d’île pour environ 14€ (deux personnes). Cela comprend :

  • Snorkeling dans la zone des palourdes géantes.
  • Snorkeling à Coral Garden, incroyable !
  • Visite des grottes sous-marines de San Antonio
  • Long Beach (où nous avons passé 3 heures à faire du snorkeling et à prendre des bains de soleil)

Deux ou trois jours suffisent pour se déplacer à Puerto Galera. Si vous le pouvez, louez une moto et rendez-vous sur les plages de Aninuan Beach et de Big Laguna Beach. Vous pourrez prendre le soleil seul sur de longues plages bordées de palmiers. Le trajet jusqu’aux chutes de Tamaraw est charmant et les vues depuis le point de vue de Ponderosa sont également charmantes.

L’île de Sibuyan

J’avais vraiment hâte de me rendre sur cette île perdue au milieu de nulle part pour une seule raison : visiter la langue de sable de l’île Cresta de Gallo (accessible depuis Sibuyan).

L’avantage d’avoir une journée entière devant soi, c’est qu’il faut en profiter au maximum. A Sibuyan, nous avons donc loué une moto et avons été émerveillés par les paysages que nous avons découverts. Rizières, montagnes, cascades, rivières… et sur le chemin d’un endroit à l’autre, des enfants qui vous saluent avec enthousiasme car peu de touristes se promènent sur l’île (nous n’en avons pas croisé). En fait, c’est ce qui rend Sibuyan si spécial, le fait de pouvoir se perdre sur les chemins de terre tout en discutant avec les gens.

Si vous passez deux jours sur l’île, ne manquez pas certaines des chutes d’eau : les chutes de Cataja (zone nord), les chutes de Lambingan (zone de Magdiwang), la chute de Busay (zone de San Fernando) ou la chute de Dagubdob (zone de San Fernando). Vous pouvez également vous baigner dans l’une des rivières les plus propres du pays, la rivière Catingas.

À propos, pour ceux qui aiment les défis en montagne, vous pourrez vous tester à Sibuyan en escaladant le mont Guiting-Guiting, considéré comme le plus difficile à gravir aux Philippines. Il suffit de réserver au moins deux jours pour tenter l’aventure.

L’archipel de Romblon

Un véritable coup de foudre. Vous croiserez peut-être dix touristes tout au plus, mais vous ne les remarquerez même pas car les plages de Romblon sont infinies. Comme il n’y a pas beaucoup de tourisme, il n’y a pas encore de stations ou d’hôtels construits sur les rivages, votre seule compagnie sera donc les palmiers.

Les meilleures plages de l’île sont : Bon Bon Beach (la grande vedette de Romblon, une plage assez longue qui se termine par une belle langue de sable), San Pedro Beach, Agpanabat Beach et Tiamban Beach.

Si vous aimez la plongée autant que nous, nous vous recommandons d’essayer la plongée macro* – vous n’avez aucune idée du nombre de créatures microscopiques qui se trouvent sous l’eau ! Ce fut une expérience incroyable et l’une des choses dont nous nous souviendrons. Nous l’avons fait avec l’école de plongée spécialisée The Three P Diving.

Encore une fois, je vous recommande de monter sur une moto et de faire le tour de l’île. Lorsque vous atteignez le nord, vous restez bouche bée devant les carrières de marbre qui fournissent la moitié du monde. Le blanc tache la route et, si vous avez de la chance, vous verrez des ouvriers y tailler des figures impossibles. Allez les voir et demandez-leur, ils seront heureux de vous montrer leur travail.

*La plongée à la recherche de petites créatures

L’île de Tablas

Nous n’avions pas prévu de visiter cette île, mais heureusement nous l’avons fait ! Si vous avez deux jours à perdre, arrêtez-vous et profitez de l’un des plus beaux couchers de soleil des Philippines. Le mieux est de rester dans une des petites cabanes de la plage de Binucot et d’attendre que le soleil se couche.

Pour le reste de la journée, l’île ne vous offrira que paix et détente. Profitez de l’occasion pour faire de la plongée, faire le tour de l’île en moto et prendre un bain de soleil avec une bière fraîche à la main.

Si vous avez le temps, essayez le Blue Hole, un gigantesque trou au milieu de la mer accessible aux plongeurs et aux apnéistes, ou explorez les Busay Falls ou les Dulom Falls, des chutes d’eau situées dans le nord-est et le centre-nord de l’île.

Port Barton sur l’île de Palawan

A moins de deux-cent kilomètres d’El Nido, voici Port Barton, destination parfaite pour une journée de baignade avec des tortues et des étoiles de mer. Les virées sont de meilleure qualité qu’à El Nido, il n’y a pas autant de monde et le corail est encore vivant. Demandez à être emmené à Inoladoan (German Island), un petit coin de paradis sur terre avec une poignée de hamacs ; Turtle Point, où vous pouvez faire de la plongée libre autour des tortues ; Paradise Island, deux îles reliées par une langue de sable où vous pouvez manger et faire de la plongée.

Le reste du temps, vous pourrez profiter de deux des plus belles plages terrestres de Port Barton : Coconut Beach et la paradisiaque White Beach. Si vous aimez les chutes d’eau douce et l’eau un peu plus fraîche, je vous recommande de vous rendre aux chutes de Papawyan, à environ 15 minutes en moto (ou une heure de marche).

Le soir, Port Barton se transforme et tout le monde se rassemble à l’auberge Cocorico à 19 heures pour les 30 minutes de boissons gratuites. C’est là que commence l’interaction avec les autres routards et le partage d’expériences. Le lendemain, vous vous promènerez sur la plage et vous saurez qui est qui !

L’assurance d’un voyage réussi !
5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire