1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Inspiration destination études et stages
Le blog voyage by Chapka

Jessica part à la rencontre des étudiants de l’ESC Clermont à l’étranger

Jessica creatrice de la webserie Va voir ailleurs si j'etudieVa voir ailleurs si j’étudie, c’est une web-série originale produite par l’école supérieure de commerce de Clermont, avec le soutien de Chapka Assurances. Derrière ce projet frais et innovant, on retrouve Jessica Pommier, la créatrice du blog Mes ptits bouts du monde. Ce n’est pas un hasard si c’est elle qui porte cette série. En effet, Jessica est sortie de l’ESC Clermont en 2012, diplôme en poche. S’en est suivi un début de carrière dans le marketing. Elle a notamment fait ses armes chez TF1 et Disney.

En 2015, elle décide finalement de tout plaquer pour partir faire le tour du monde. C’est ainsi qu’est née la blogueuse voyage ! Elle visitera 13 pays en un an et reviendra avec des tonnes de photos et de vidéos.

Va voir ailleurs si j’étudie : première escale à Grenade !

Pour le premier épisode de la série « Va voir ailleurs si j’étudie », Jessica est allée en Andalousie, et précisément dans le ville de Grenade. C’est dans cette ville explosive que Marie, une étudiante de l’ESC Clermont, a décidé de s’installer en échange universitaire. La jeune femme nous explique pourquoi elle a opté pour cette destination du sud de l’Espagne, alors qu’on lui proposait également Madrid. Elle nous raconte comment elle s’est organisée pour trouver un logement, choisir ses cours et aménager son temps de travail.

Parce qu’il n’y a pas que les études dans la vie, Jessica et Marie partent à la découvertes des rues de Grenade, de sa culture chaleureuse, des spécialités culinaires et des danses andalouses. Vous verrez, vous ne pourrez pas rester indifférent !

Echange universitaire en Finlande, un autre rythme de vie !

Changement de décor et de climat pour le second épisode. Jessica s’est rendue en Finlande pour rencontrer Marine, Louis, Florent, Maxence et Benjamin. C’est à Jyväskylä, à trois heures de route au nord d’Helsinki que tout ce beau monde étudie. En hiver, la nuit commence à tomber dès 15h30. Les étudiants doivent donc s’adapter à ces nouvelles conditions de vie. Et comme si ça ne suffisait pas, il faut aussi se responsabiliser. En effet, une bonne partie des cours sont donnés par visioconférence. Les professeurs sont rarement sur le campus. Certains vivent à l’étranger (ex : aux USA) et font cours grâce à Skype. Et si c’était ça la fac du futur ?

Etudier au Brésil : cap sur Sao Paulo

Jessica a pris un vol vers la sublime Rio de Janeiro. Mais ce n’est pas dans cette ville idyllique que vivent Solène et Laure. Les deux étudiantes de l’ESC Clermont sont en échange universitaire à Sao Paulo, mégalopole dynamique du Brésil. On a coutume de dire au Brésil que les paulistas* travaillent pendant que les cariocas** font la fête. On espère qu’elles vont nous contredire !

Laure, qui a fait dix ans de LV2 allemand, a débarqué à Sao Paulo sans parler un mot de portugais (ni d’espagnol). Ses cours sont dispensés en portugais et en anglais. Bravo à elle pour son adaptation ! Quant à Solène, elle avait déjà vécu en Amérique latine l’année précédente (Colombie). A l’Université de Sao Paulo, elle étudie le commerce et le marketing avec une spécialisation dans la mode et le luxe.

*Habitants de Sao Paulo
**Habitants de Rio de Janeiro

Les aventures à venir sont à retrouver sur la page Youtube de l’ESC Clermont.

Jessica part à la rencontre des étudiants de l’ESC Clermont à l’étranger
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire