1. Accueil
  2. Mon Expat
  3. Nos conseils pour votre expatriation
Le blog voyage by Chapka

Bon plan : devenez nomade numérique en Estonie

Comme une vingtaine de pays dans le monde, l’Estonie a créé un visa pour les télétravailleurs ou nomades numériques. Ainsi, vous pouvez travailler à distance depuis la jolie ville de Tallinn. Le visa digital nomade est valable pour une durée maximum de 1 an.

Qui est éligible à ce visa de nomade numérique en Estonie ?

Vous pouvez demander le visa de nomade numérique si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous êtes capable de travailler n’importe où, en utilisant les technologies de télécommunication (en gros, si vous travaillez sur un ordi avec internet, c’est bon pour vous !)
  • Vous avez un contrat de travail actif dans une société enregistrée en dehors de l’Estonie (ou vous avez créé votre propre société enregistrée en dehors de l’Estonie, ou vous travaillez en tant qu’indépendant pour des clients situés principalement en dehors de l’Estonie)
  • Vous gagnez au moins 3 504 € brut par mois (et ce depuis au moins six mois avant votre demande de visa)

Un étranger séjournant en Estonie dans le cadre d’un visa digital nomade peut également travailler pour une entreprise/un employeur estonien, mais le but principal de son voyage doit être le travail à distance spécifié dans sa demande. Un spécialiste en informatique qui travaille pour un employeur étranger et séjourne en Estonie dans le cadre du visa peut donc effectuer un travail supplémentaire pour une entreprise estonienne en tant que spécialiste en informatique.

Combien de temps pouvez-vous rester en Estonie comme digital nomade ?

Le visa digital nomade est valable pour 3 mois en court séjour (type C) et de 1 an en long séjour (type D). Le renouvellement ou la prolongation du visa n’est pas possible mais vous pouvez demander un second visa. Cependant, en Estonie (et dans l’UE), la durée maximale de séjour d’un étranger muni d’un visa de long séjour ne doit pas dépasser 548 jours dont 730 jours consécutifs.
Par conséquent, si vous demandez un visa pour la période maximale d’un an, vous pouvez ensuite demander un second visa digital nomade pour une période maximale de six mois. Il s’agit de deux demandes et décisions distinctes et, si vous obtenez les deux, de deux visas de séjour distincts. Après avoir séjourné en Estonie pendant un an et demi, vous devrez quitter l’Estonie.

Au niveau fiscalité, si vous résidez pendant plus de 183 jours sur une période de 12 mois consécutifs, vous serez considéré comme un résident fiscal estonien et devrez déclarer et payer vos impôts ici.

Pouvez-vous venir avec votre famille en visa de nomade numérique en Estonie ?

Si une personne se voit délivrer un visa, son conjoint et son enfant mineur (et/ou un enfant adulte qui n’est pas en mesure de se débrouiller seul en raison d’un problème médical ou d’un handicap) peuvent demander un visa dans les mêmes conditions que le titulaire du visa digital nomade. Les décisions relatives aux visas de conjoint sont prises au cas par cas. Par exemple, si vous demandez un visa de long séjour de type D, votre conjoint et vos enfants doivent également demander un visa. Si leur demande est acceptée, ils recevront un visa dans les mêmes conditions que votre visa digital nomade.

Pour info, l’Estonie reconnaît les unions de même sexe. Si un conjoint réussit à obtenir un visa pour accompagner le titulaire du visa, son autorisation de travailler dépendra des conditions de son visa.

Comment faire la demande de visa digital nomade ou nomade numérique en Estonie ?

  • Remplissez le formulaire de demande en ligne. Imprimez le formulaire et signez-le après l’avoir rempli. Les frais d’État sont de 80 € pour un visa de type C (court séjour) et de 100 € pour un visa de type D (long séjour).
  • Prenez rendez-vous à l’ambassade ou au consulat d’Estonie le plus proche pour soumettre votre demande. Veillez à apporter des copies de toutes les pièces justificatives requises. Les demandes sont examinées dans un délai de 30 jours (comptez 15 jours minimum)

Si vous êtes déjà en situation régulière en Estonie et que vous souhaitez prolonger votre séjour, vous pouvez également demander ce visa dans un bureau de la police et des gardes-frontières. Si vous choisissez de faire votre demande en Estonie, assurez-vous de disposer de suffisamment de temps pour la période de traitement de la demande.

Quelle assurance médicale pour votre séjour en Estonie ?

Vous pouvez demander gratuitement une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre centre de sécurité sociale en France. La carte est valable un an. L’intérêt de cette carte est avant tout d’éviter de faire l’avance de frais d’hospitalisation ou éventuellement d’être remboursés sur place ou à son retour. Cependant, vous serez remboursé sur les bases d’un tarif de sécurité sociale et il n’est pas certain que votre mutuelle d’entreprise rembourse le reste à charge, surtout si vous êtes en Estonie.

Ce qu’on vous recommande pour plus de tranquillité, c’est de souscrire à notre contrat d’assurance Cap Aventure, à partir de 36 € par mois. Avec ce contrat, pas de contraintes, vous êtes remboursé rapidement après votre pépin médical. Les garanties du contrat sont :

  • Remboursement des frais médicaux et d’hospitalisation pour un montant maximum de 200 000 €. Pas de franchise, donc entièrement pris en charge.
  • Téléconsultation possible si vous avez besoin d’un médecin francophone !
  • Assistance rapatriement médicalisé vers votre pays d’origine en cas d’accident grave : payé à 100 %.
  • Responsabilité civile.
Votre assurance en quelques clics

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter Chapka au +33 1 74 85 50 50 ou par mail à info@chapka.fr

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire