1. Accueil
  2. Dossier Spécial USA
  3. Inspiration USA
Le blog du voyage by Chapka

Notre merveilleux road trip sur la côte Ouest des Etats-Unis

« Avaler les kilomètres sur les routes mythiques de l’ouest américain, on en a tous rêvé au moins une fois… »

Au mois de février dernier, nous avons traversé la frontière entre le Canada et les Etats-Unis pour un road trip sur la côte Ouest qui s’est décidé sur un coup de tête. On venait de passer 3 semaines sur l’île de Vancouver sans voir le soleil, dans le brouillard et la pluie de l’hiver. Nous avions de l’argent devant nous car nous avions travaillé au Canada, un van fiable et aménagé mais surtout, une envie de prolonger le road trip pour un mois !

Première étape : Seattle. On a eu un énorme coup de cœur pour cette ville. Parmi les incontournables, ne manquez pas le Pike Place Market et le tout premier Starbucks juste en face, la vue sur la ville depuis Kerry park ou encore les quartiers branchés de Ballard et Fremont. Si vous avez le temps, le bon plan c’est de prendre un bateau pour l’île de Bainbridge ($8 A/R). C’est un petit havre de paix tout près de la ville. La virée en bateau vous permettra d ‘avoir un aperçu de la skyline de Seattle pour beaucoup moins cher qu’un bateau touristique.

Vue de Space Needle à Seattle

© Ni près Ni loin – Space Needle, Seattle

C’est avec un pincement au cœur que nous avons quitté Seattle pour Portland et la côte de l’Oregon. On se doutait qu’on allait aimer l’Oregon mais on était loin de s’imaginer à quel point ! Portland ne nous a pas suffisamment attiré pour y rester (on l’attendait pourtant avec impatience), du coup nous avons rapidement mis le cap vers l’Océan Pacifique.

Sur les routes de l'Oregon © Ni près Ni loin – Sur les routes d’Oregon

Le littoral est sauvage et très varié ; il s’y succède des caps rocheux surmontés de phares embrumés, des plages où se prélassent les lions de mer, des points de vue spectaculaires et des kilomètres de dunes. Comme nous, vous pourrez en profiter pour faire une balade à cheval et galoper sur les plages interminables. Vous pouvez aussi louer un quad pour vous éclater dans le sable mais c’est moins bon pour la planète…

Nos endroits préférés pour passer la nuit : une yourte au Devils Lake Campground et le camping du Honeyman State Park niché à deux pas des dunes de sable.

Balade à cheval sur les plages de l'Orégon

© Ni près Ni loin – Balade à cheval sur la plage en Oregon

Bloqués quelques jours pour un problème de frein tout près de la Californie (pour la petite anecdote, ça nous aura permis de passer la soirée du Superbowl dans un bar paumé mais typique d’une petite ville d’Oregon), c’est avec du retard mais toujours par la côte que nous abordons ce 3ème état. Loin de l’idée que l’on se fait du « Golden State », les premiers kilomètres se font dans la forêt de Redwood épaisse et humide. Quelle belle entrée en matière que l’arrivée à San Francisco par le célèbre Golden Gate. Celle qui est souvent décrite comme la plus cool des villes américaines nous offrira son lot de découvertes et surtout le meilleur spot de camping sauvage de tout notre road trip avec vue sur le pont !

Dans les rues de Chinatown à San Francisco

© Ni près Ni loin – Chinatown, San Francisco

On a aimé : Lombard street (la rue la plus tortueuse au monde), Chinatown, le touristique Fisherman’s Wharf, la vue depuis le « Golden Gate Recreation Area » et les moyens de transport vintage (le Cable Car et le Tramway historique).

Le Golden Gate de San Francisco de nuit

© Ni près Ni loin – Golden Gate, San Francisco

Avant de nous rendre à Los Angeles, on fait un détour de quelques jours au vert dans le Parc National de Yosemite. Il y fait assez froid et les premières neiges étaient déjà tombées ; certaines routes sont fermées. On ne manquera pas de rendre visite aux sequoias géants et de s’extasier devant leur taille faramineuse.

Changement de décor complet en arrivant dans « la cité des anges ». On se paie le luxe d’arriver par les plages de Malibu et de Santa Monica.

Les paisibles canaux de Venice Beach à Los Angeles

© Ni près Ni loin – Les canaux de Venice Beach, Los Angeles

Ne loupez pas : la quiétude des canaux de Venice Beach, la visite d’un studio de cinéma, le Walk of Fame, la colline d’Hollywood et les plages.

Après cette étape « soleil et paillettes », nos pas ou plutôt nos roues nous mènent dans la Vallée de la Mort. Bien qu’on soit au mois de Février, la chaleur y est élevée, on n’ose imaginer ce que ça donne en été (le record atteint dans la Death Valley est de 57°C).

C’est un endroit vraiment à part, qui mérite le détour. Dunes, déserts, canyons, collines un seul point commun ici : l’aridité.
On a tout aimé ici mais la beauté saisissante de Badwater, sa singularité (-86m d’altitude), son désert de sel et sa photogénie nous ont touché en plein cœur.

Badwater Basin dans la Vallée de la Mort aux Etats-Unis

© Ni près Ni loin – Badwater Basin, Death Valley National Park

Nous avons hésité à nous rendre à Las Vegas, la ville ne nous attirait pas vraiment mais il faut dire que c’était sur notre route alors ça aurait été bête de ne pas voir à quoi ressemble ce temple de la débauche. Au final, on a été content de notre choix, c’est le genre de ville qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie. Un monde à part.

Astuce : on a été surpris de constater à quel point les chambres d’hôtel à Vegas peuvent être bon marché ! En semaine, la demande est moins forte alors il est possible de tomber sur de bonnes affaires (nous avions payé autour de 30€ la nuit). A ce prix là, nous avons préféré délaisser notre van pour le confort et la sécurité d’une chambre dans un hôtel/casino Downtown.

Coucher de soleil sur les routes du Nevada un moment magique du road trip

© Ni près Ni loin – Coucher de soleil dans le Nevada

En quittant Las Vegas, l’excitation montait peu à peu, nous nous apprêtions à rejoindre la mythique Route 66 pour nous rendre au Grand Canyon. Peu à peu, une idée avait germé dans nos têtes, nous avions envie de faire une folie (financière surtout) : un vol en hélicoptère au dessus du Grand Canyon. Peut-être que les Etats-Unis nous avaient donné des envies de démesure ? On avait été suffisamment sages et économes jusque-là pour pouvoir nous payer ce luxe.
On ne va même pas tenter de vous décrire à quel point ce fut merveilleux. On a pris une des meilleures décisions de notre vie. C’est le genre d’expérience qui vous fait verser une larme face à tant de beauté. Faites-le !

road trip aux Etats-Unis sur la mythique Route 66

© Ni près Ni loin – Notre van sur la mythique Route 66

Le Grand Canyon vu des airs

© Ni près Ni loin – Vol en hélicoptère au dessus du Grand Canyon

Après ça, notre route nous a conduit à Monument Valley. Autre grand moment en perspective et pourtant, ce fut une déception. Le paysage est grandiose mais on s’était fait une autre idée de ce lieu tout droit sorti d’un western.

Le parc mythique de Monument Valley

© Ni près Ni loin – Monument Valley

Nous amorçons tout doucement notre retour vers le Canada en mettant le cap au nord. La couleur de la terre est toujours plus orange au fur et à mesure que nous avançons en Utah. Il ne nous reste que quelques jours et il y a tant de choses que nous voudrions faire dans cet état que nous devons faire des choix, des choix cornéliens. Ainsi, nous décidons de nous rendre au Arches National Park. Ces arches de pierre érodées par le temps sont une merveille de la nature, certaines d’entre elles se méritent par une randonnée.

Notre conseil : Il n’existe qu’un seul camping dans le parc alors si vous souhaitez un emplacement, arrivez assez tôt pour réserver le vôtre.

Arches National Parc une merveille de l'utah

© Ni près Ni loin – Arches National Park

Nous avions initialement prévu de nous rendre à Yellowstone mais les conditions hivernales rendaient la tâche trop ardue. Nous avons dû nous résigner et enchainer les kilomètres en direction de l’Idaho puis du Canada.

« Oh zut alors, ça veut dire qu’on va être obligés de revenir ?! 😉 »

Itinéraire road trip côte Ouest des Etats-Unis

Découvrez leur itinéraire étapes par étapes 

 

Article rédigé par Céline du blog Ni près Ni Loin (Bien au contraire) une amoureuse du Canada et des Etats-Unis. Elle repart d’ailleurs fin janvier vivre de nouvelles aventures pour 2 ans dans la Vallée de l’Okanagan en PVT Canada ( Et oui elle fait partie des heureux élus !).

 


 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser : 

Voyager aux Etats-Unis : mode d’emploi
Idée Road Trip en Alaska : The Last Frontier !
Les 10 comptes instagram pour inspirer votre voyage aux Etats-Unis
Road Trip aux Etats-Unis : 5 vidéos pour vous faire rêver
L’automne aux Etats-Unis
Pacific NorthWest : votre prochain voyage

Notre merveilleux road trip sur la côte Ouest des Etats-Unis
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire