1. Accueil
  2. Mon Volontariat
  3. Inspiration volontariat
Le blog voyage by Chapka

Retour sur le projet de volontariat solidaire en Afrique initié par Alex Vizeo

Alex Vizeo est à l’initiative d’un projet de volontariat solidaire en République Démocratique du Congo et au Burundi, deux pays situé dans la région des grands lacs africains. L’indice de développement humain y est faible. Selon le dernier rapport IDH commandé par les Nations Unies en 2015, la RDC se classait en 176ème position et le Burundi 184ème (sur 188).

Pour épauler Alex, il y avait Ludovic Hubler, fondateur de Twam, Jérémie Béclair de Twam et le vidéaste Loris Monteux. Cette mission n’aurait pas pu être possible sans le soutien de Chapka Assurances et de KLM, compagnie aérienne néerlandaise.

Ce projet devait servir 3 objectifs principaux : le développement de micro-projets, la distribution de kits éducation, santé, sport et le twaming, à savoir favoriser l’engagement citoyen, promouvoir l’éducation, instaurer un dialogue interculturel et sensibiliser aux défis planétaires actuels comme la protection de l’environnement.

Ludovic Hubler, qui a le twaming dans le sang, soutient l’idée qu’il était indispensable de « faire avec ». Tous les micro-projets ont été pensés par les habitants, en fonction de leurs besoins, de leurs priorités. Les volontaires comme Alex, Loris, Jérémie et Ludovic devaient donc s’inscrire dans une dynamique locale, donner un coup de pouce. « Il n’y a rien de pire que l’assistanat » explique Ludovic Hubler au moment de faire le bilan de ce premier projet. Car oui, il y a encore plein d’autres projets à réaliser !!

Validation de trois micro-projets

Premier projet, la réhabilitation d’une école dans le Nord-Kivu, une région de République Démocratique du Congo, qu’on pourrait qualifier de sinistrée. Frontalière avec le Rwanda et l’Ouganda, on y trouve un grand nombre de déplacés de guerre. Les gens sur place sont oubliés par Kinshasa. Et pour ne rien arranger, c’est une région volcanique. Il était donc urgent de reconstruire l’école avec un sol en ciment. Les volontaires et les habitants en ont profité aussi pour installer des pupitres et passer un coup de peinture.

Deuxième projet, la construction d’un cyber-café dans une maison de jeunesse à Uvira, une ville du Sud-Kivu situé au bord du lac Tanganyika. Notez que le lac fait office de frontière entre la RDC et le Burundi. Pour le moment, le matériel informatique n’a pas été livré. Ce sera à n’en pas douter une des missions de la future expédition.

Enfin, il y a eu la construction d’un tank à eau pour une CNAR (Centre national d’appui et de ressources) à Gitega au Burundi. Ce centre est destiné à prodiguer des soins de santé et à accompagner des patients atteints de pathologie à la fois physique, mais aussi mentale. Le tank à eau récupère l’eau de pluie (10 000 litres au maximum), ce qui permet selon les estimations de faire baisser les factures d’eau à hauteur de 200 € par mois.

Distributions de kits éducation, santé et sport

590 kits éducation ont été distribués auprès de sept établissements scolaires, dont celle du Nord-Kivu. Ils contiennent le matériel standard : cahiers, stylos, crayons à papier, gomme, règle, etc.

Un kit santé a également été distribué dans un centre de Kayanza au Burundi. Ce matériel est à destination de la population rurale, qui rencontre des difficultés à obtenir des soins. Stéthoscope, pèse-personne, tensiomètre, voilà du bon matériel.

Enfin, un kit sport a été distribué. Il sera utilisé par deux structures scolaires. « Le sport est un outil essentiel afin de faire l’éducation à la paix » explique Ludovic Hubler.

Twaming

Quitte à venir distribuer du matériel dans les écoles, autant s’adonner au twaming. L’association Twam (ou Travel With A Mission) promeut l’accès à l’éducation et le dialogue interculturel à travers le monde. Sa plateforme internet, entièrement gratuite, met en relation des voyageurs ou personnes souhaitant partager un savoir ou une connaissance (les Twamers) avec des individus (Twamhosts) souhaitant leur offrir un public et un lieu d’audience comme par exemple une école. Pendant ce voyage, la thématique des interventions était : apprendre à se connaître les uns les autres.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette association TWAM, n’hésitez pas à consulter notre article sur TWAM

association TWAM

Retour sur le projet de volontariat solidaire en Afrique initié par Alex Vizeo
5 (100%) 2 votes

0 commentaire

laisser un commentaire