1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Generation Working Holiday Visa
Le blog voyage by Chapka

Les gemmes du désert : road-trip à travers le Nord-Ouest de l’Australie

Une aventure Uumajuq

Si le sous-sol australien regorge de précieux minerais, tous les diamants ne se trouvent pas sous la poussière rouge de l’outback. A l’abri des falaises brûlées par un soleil implacable, taillées dans le roc par le temps et les éléments, se cachent les gemmes du désert. Partons ensemble à la rencontre de ces pépites dans l’une de nos région coup de cœur : le Kimberley. Situé dans le nord-ouest de l’ile-continent, sa superficie est trois fois supérieure à celle de l’Angleterre et on y recense moins de 40 000 habitants ; il s’agit de l’une des régions les plus sauvages d’Australie, l’un de ces lieux où le temps semble s’être arrêté et où seuls les bruissements du vent viennent troubler la quiétude séculaire qui embaume l’atmosphère. Voici une liste (non exhaustive) des activités immanquables pour un voyage dépaysant dans le Kimberley. Parés pour le road-trip ?

Contempler le coucher de soleil sur les falaises du lac Argyle

Difficile de ne pas succomber au charme du plus grand lac artificiel d’Australie. Situé à quelques dizaines de kilomètres la ville de Kununurra, il couvre une surface d’environ 1000km2 et permet d’irriguer 150km2 de terres agricoles. Il est aussi le refuge d’une grande population de crocodiles d’eau douce estimée à 25 000 individus, et du discret pétrogale à oreilles courtes. Que ce soit de la piscine à débordement du superbe Lake Argyle Caravan Park ou de l’un des points de vue accessibles par de magnifiques bush walks, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir l’un d’eux pointer le bout de son nez à la tombée du jour, lorsque les derniers rayons de soleil enflamment les falaises environnantes.

Kayaker sur l’Ord River

Après avoir pris de la hauteur sur les berges du lac Argyle, on redescend à Kununurra pour une excursion en kayak sur le cours tranquille de l’Ord River. Rien de tel pour changer de point de vue et découvrir quelques-unes des 75 espèces d’oiseaux peuplant les lieux. Ouvrez l’œil et soyez vigilant, le fleuve est rempli de branches et de troncs flottants. A moins qu’il ne s’agisse de crocodiles d’eau douce ?…

Randonner dans les gorges du Parc National de Purnululu

On quitte à présent l’Ord River pour se rapprocher de sa source, au beau milieu de l’outback du Western Australia. Situé à 300km au sud de Kununurra, ce parc abrite le massif des Bungle Bungle, une formation géologique surprenante et unique au monde ! 20 millions d’années d’érosion ont laissé apparaitre ces dômes de roches sculptées et donne à l’endroit des allures de labyrinthe déroutant. Mais pour les admirer, il faut auparavant traverser cinquante kilomètres de piste cahoteuse, jonchée de rochers, nids de poule et corrugations profondes. Une fois arrivé à destination, une petite escapade à Cathedrale Gorge ou Echidna Chasm permet au visiteur d’imaginer le processus millénaire à l’origine de ces cônes de roche burinés par le soleil des Kimberley.

Se perdre dans le labyrinthe du Karijini

Second plus grand parc national du Western Australia, le parc national Karijini s’étend sur plus de 6000km2 ! Le sol riche en silice témoigne du travail acharné de l’eau et du temps, d’immenses gorges sillonnent le parc et offrent une fraicheur bienvenue lors des longs mois d’été. L’exploration de petits lacs perdus dans de véritables amphithéâtres naturels est incontournable. Pour les plus téméraires, l’ascension du Mont Bruce et ses 1235m d’altitude est une expérience extraordinaire, notamment pour admirer le coucher de soleil depuis le sommet !

Explorer la Dampier Peninsula

Après avoir retrouvé le bitume de la Great Northern Highway, il est temps d’entamer la descente vers l’Océan Indien, vers la ville de Broome. Si cette dernière offre de belles découvertes, il faut sortir des sentiers battus et s’aventurer plus au Nord, sur la péninsule de Dampier, pour découvrir l’un des paysages les plus époustouflants de la côte ouest. Une piste longue de 200km est l’unique voie d’accès permettant d’atteindre Cap Leveque et ses falaises rouges déchiquetées par les assauts des vagues. De nombreuses routes secondaires traverse le Pindan est donne accès à de nombreuses baies abritées toutes plus magiques les unes que les autres.

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire