1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Les Chroniques d'Adeline
Le blog voyage by Chapka

La nature, cette facette méconnue de Hong Kong

Texte et photos d’Adeline Gressin, Voyages etc…

Hong Kong a de quoi nous surprendre ! Nous avons tous en tête la baie de Victoria et sa skyline qui s’illumine au coucher du soleil. Nous savons moins que le territoire hongkongais est composé à 70% d’espaces naturels, un joli terrain de jeu pour tous les fans de randonnée et autres trailers. Lors de mon séjour à Hong Kong, j’ai pu monter jusqu’au Sunset Peak, un sommet haut de 869m qui offre une vue à 360° sur l’île de Lantau et la mer de Chine. Je vous raconte.

Nature et randonnée à Hong-Kong

Ce matin-là je quitte la vieille ville centrale de Hong-Hong en me demandant ce qui m’attend. Est-il vraiment possible de s’immerger dans la nature dans ce territoire connu pour son centre d’affaires si puissant ? Et oui, pour moi Hong-Kong c’est avant tout une ville, des immeubles, des bureaux et un port. J’étais bien loin de m’imaginer qu’elle pouvait m’offrir des sentiers verts et montagneux, de surcroit avec des dénivelés intéressants, dans lesquels je puisse m’adonner à l’un de mes passe-temps favoris : la randonnée.

Lantau, l’île du grand Bouddha et au sunset peak

Lantau c’est l’île du Ta Tien Buddha, une statue de Bouddha haute de 34m, celle de Disneyland et de l’aéroport. C’est aussi celle où se trouvent deux des pics les plus hauts de Hong Kong : le pic de Lantau (934m) et le Sunset Peak. Ils sont classés deux et troisième derrière le Tai Mo Shan (957m) situé sur le célèbre Mac Lehose trail sur la péninsule orientale de Sai Kung.

Vu de notre Europe, et avec un massif des Alpes composé de plusieurs sommets de plus de 4000m, cela ne parait rien mais avec la chaleur et l’humidité, les sentiers de Hong Kong sont tout de même exigeants. Et surtout ils offrent des vues incroyables sur la ville et sur la mer de Chine. 

Direction le sunset peak.

Sunset Peak, sueur et récompense

Il fait chaud, humide et nuageux quand je m’attaque au sentier. Tout démarre bien. Depuis l’aire de départ, le chemin est ombragé mais cela ne dure pas très longtemps. Sortie de ce petit passage en forêt, la montée est assez raide et j’ai le souffle un peu coupé. Heureusement plus je monte et plus la vue se dévoile. La mer de Chine est brumeuse et le pic de Lantau dans mon dos est majestueux. Des nuages viennent s’arrêter à son sommet créant des reflets sur les collines. 

Les hongkongais sont sportifs. Je monte alors que les trailers redescendent. Je continue mon chemin prenant soin de m’arrêter pour respirer et regarder ces vues incroyables sans me lasser une seconde.

Arrivée à quelques centaines de mètres de Sunset peak, après 300m de dénivelés positifs, se trouve une plaine avec de nombreuses cabanes. Construites à l’époque de la colonisation, les anglais venaient ici en altitude pour trouver de l’air plus frais. Il se dit aussi qu’elles ont aussi servi d’abris pendant la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui elles sont désaffectées. En tout cas tout cela est bien photogénique et je me dis que le site doit être chouette au coucher du soleil ou à l’automne quand les herbes se parent de leurs couleurs dorées. 

Les derniers mètres jusqu’au sommet ne sont pas trop exigeants. La sueur a coulé, merci l’humidité, mais je suis récompensée là-haut par la vue. 

Les vues devrais-je dire. 

Je ne sais pas où donner de la tête mais ce qui est sûr, c’est que je prends une bonne dose de chlorophylle. En contrebas l’aéroport, construit sur la mer comme beaucoup d’autres bâtiments à Hong Kong. Derrière moi le fameux Bouddha et le pic de Lantau qui disparait dans les nuages. Et toujours cette jolie plaine. 

Nous sommes à la mi-journée, les nuages montent. Le temps de commencer à redescendre et ils passent à toute vitesse, laissant de-ci de-là passer quelques rayons de soleil qui mettent en lumière les petites cabanes. Magie de l’instant. 

Un peu plus tard, le soleil fait son apparition déposant ses rayons sur mes épaules. Je n’aurais pas aimé monter par cette chaleur. 

J’arrive à l’aire d’arrivée (la même qu’au départ) bien contente d’avoir vu cette facette méconnue de Hong-Kong. Une nature éclatante sous le soleil et les nuages, sous la chaleur et l’humidité. Cette randonnée de 3h m’a donnée un bon aperçu des richesses naturelles du territoire et l’envie d’en explorer un peu plus lors d’un prochain séjour.

Pourquoi Sunset Peak ?

Je vous vois venir : Pourquoi il s’appelle Sunset peak ? Selon Marie Pottiez, autrice du guide Hong Kong l’Essentiel, « les couchers de soleil sont à tomber sur Lantau ». Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de le voir. Pour cela il faut venir l’après-midi, 2 ou 3 heures avant le coucher du soleil, et surtout ne pas oublier la frontale pour la redescente.

D’autres sentiers de randonnée à découvrir à Hong Kong

Ce sentier de randonnée est loin d’être le seul à Hong Kong. Les plus connus sont :

  • Le Maclehose trail long de 100km et traversant pas moins de 8 parcs naturels sur la péninsule orientale de Sai Kung 
  • Le Hong Kong trail, un sentier long de 50 km qui relie le pic Vitoria au sud de l’île de Hong Kong, en passant par le fameux Dragon’s back
  • Le Shek Pik country trail qui se trouve lui aussi sur l’île de Lantau mais au niveau de difficulté bien plus élevé que le sunset peak (prévoir une journée)

Hong Kong réserve de belles surprises aux curieux. Je savais sa Skyline photonique, sa cuisine gourmande, ses petits quartiers envoûtants, j’ai maintenant découvert sa nature époustouflante.

L’essentiel Hong Kong, un guide à glisser dans sa poche

L’Essentiel Hong Kong est un guide de poche édité par les Éditions Nomades et écrit par Marie Pottiez, une artiste et rédactrice freelance qui a vécu 5 ans à Hong Kong. Elle a mis tout son cœur, son amour et beaucoup d’elle dans ce guide de bonnes adresses et de bons plans. Si vous allez à Hong Kong, vous savez ce qu’il vous reste à faire : mettre 8,50€ de côté pour acheter ce petit guide que vous trouverez en ligne sur le site des Éditions Nomades ou dans votre librairie préférée.

0 commentaire

laisser un commentaire