1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

10 archipels du bout du monde à découvrir

‘Pour rien au monde, je ne partirai, au bout du monde’ chantait récemment l’artiste pop Miel de Montagne. On aime bien la chanson mais on n’a pas tellement envie de suivre son conseil. Pour tout vous dire, on aimerait bien partir loin, très loin, le plus loin possible. Des rochers perdus au milieu de l’océan, des îles paradisiaques, des bouts de terres situés aux confins du monde, près des pôles, on en rêve. On a donc concocté une liste des îles du bout du monde les plus incroyables à découvrir !

La Terre de Feu

La Tierra de Fuego est un archipel situé à l’extrême-sud du continent sud-américain. Elle est située à la confluence des océans Pacifique à l’ouest et Atlantique à l’est. Elle est séparée de la Patagonie par le détroit de Magellan. C’est également le dernier bout de terre avant le continent Antarctique. Deux pays se partagent les îles de la Terre de Feu, l’Argentine et le Chili.

Ushuaïa (Argentine) est la ville la plus célèbre et visitée, or ce n’est pas la plus australe. Les villes chiliennes de Puerto Navarino et Puerto Williams (parc naturel Cabo de Hornos) sont encore plus méridionales.

Les activités à faire sur la Terre de Feu : trekking autour du Cerro Bellavista (parc Tierra de Fuego, Argentine), randonnée sur le sentier de los Dientes (parc Cabo de Hornos, Chili), rencontre avec les manchots de Magellan, expédition vers le Cap Horn et découverte des glaciers.

Comment se rendre en Terre de Feu ? En avion jusqu’aux aéroports internationaux d’Ushuaïa et de Rio Grande depuis les principales grandes villes d’Argentine. Pour le Chili, depuis Punta Arenas (au bord du détroit de Magellan), prenez un ferry jusqu’à Porvenir.

Ushuaïa…non, pas les gels douche !

Les îles Malouines

Quatre cents kilomètres séparent les îles Malouines de la Patagonie. L’archipel, revendiqué par l’Argentine, est pourtant une possession britannique. Les deux nations se sont d’ailleurs fait la guerre en 1982 pour ce caillou d’à peine 12 000 km² (soit la taille de l’île de France) en plein océan Atlantique. Si le Royaume-Uni est sorti vainqueur du conflit, l’humanité ne sort pas grandit de cet événement (plus de neuf cents morts et une rupture des relations diplomatiques jusqu’en 1989 entre Londres et Buenos Aires). Forcément, le sujet est sensible. Pour ne pas commettre d’impair avec les Argentins, ne dites pas que vous vous rendez dans les îles Falkland (le nom utilisé par les Britanniques) mais bien sur las islas Malvinas.

Les activités à faire sur les îles Malouines : principalement la découverte de la faune sauvage : manchots, cormorans, différents oiseaux marins migrateurs, éléphants de mer, otaries, dauphins, orques.

Comment se rendre sur les îles Malouines ? La compagnie aérienne chilienne Lan assure des liaisons depuis Santiago avec une escale à Punta Arenas (un vol par semaine généralement).

Informations pratiques : il n’y a pas de distributeur automatique de billets dans les Malouines. Certains établissements acceptent le paiement par carte bancaire (et en espèces en livres sterling et en US dollars)

« qu’est-ce qu’il est fin ce sable ! »

Les îles Galapagos

Situées au large de l’Equateur et en plein Océan Pacifique, les Galapagos font partie de ces îles à découvrir absolument. Sa flore est préservée du tourisme de masse. Son incroyable faune s’observe à pied, à vélo ou encore mieux, avec un masque-tuba et en restant à bonne distance. A contempler aux Galapagos, des tortues centenaires, des iguanes marins et terrestres, des manchots, des lions de mer, des otaries, des fous, des pélicans, des albatros, des frégates et une multitude de poissons.

Les activités à faire sur les îles Galapagos : visite du centre scientifique Darwin, baignade sur la plage de los Alemanes, découverte de Camino a las Grietas et de Tortuga Bay (île de Santa Cruz). Snorkeling à Concha de Perla et randonnée dans le parc naturel Los Humedales (île Isabela). Sessions plongées, un peu partout…

Comment se rendre aux îles Galpagos ? Uniquement par avion au départ des aéroports équatoriens de Quito et Guayaquil. Avant d’embarquer, vous devrez obtenir une carte de transit (coût : 20 US dollar par personne). Une fois arrivé sur les îles Galapagos, vous devrez payer un droit d’entrée (coût : 100 US dollar par personne). Paiements en espèces.

Informations pratiques : on trouve des distributeurs automatiques de billets sur les îles de Santa Cruz et San Cristobal. En revanche, il n’y a pas de distributeur automatique de billets sur l’île d’Isabela.

« c’est ce qui s’appelle prendre un bain de soleil les copains »

L’île de Pâques

Rapa Nui, l’île la plus éloignée de toute terre habitée, est aussi la plus mystérieuse de notre planète, tant elle est restée à l’écart du monde. L’île est rendue célèbre pour ses moaïs, un millier de statues élevées en bord de mer (les scientifiques pensent que certaines sont enterrées). Ils sont à l’effigie des ancêtres fondateurs de chaque tribu et protégeaient les descendants. Certains mesurent un mètre, d’autres neuf mètres, pèsent parfois plusieurs centaines de tonnes, avec de la pierre d’origine volcanique, ce qui donne encore plus d’épaisseur à la légende de l’île.

L’île de Pâques porte ce nom car les navigateurs néerlandais la « redécouvrirent » un jour de Pâques en 1722. Elle est Chilienne depuis 1888.

Les activités à faire sur l’île de Pâques : découvrez les différents sites archéologiques (Ahu Akivi, Rano Raraku, Ahu Tongariki, l’ancien village d’Orongo), ascension du volcan Poike.

Comment se rendre sur l’île de Pâques ? Le plus simple est de s’y rendre en avion depuis Santiago du Chili. Informations pratiques : il est recommandé de payer en peso chilien mais il est souvent possible de payer en US dollar. Il y a des distributeurs automatiques sur l’île.

« tu feras gaffe mon pote, t’as un rocher sur la tête ! »

Les îles Féroé

Ces îles bénéficient d’une autonomie relative. Bien qu’elles possèdent un gouvernement local, les îles Féroé sont rattachées au Danemark. Les cinquante mille habitants souhaitent depuis longtemps débattre de la question de l’indépendance de son territoire. Ils ont déjà obtenu une affiliation FIFA depuis trente ans, qui permet à son équipe de football nationale de jouer les compétitions internationales. En 2004, les habitants s’étaient prononcés pour l’indépendance, à une faible majorité (50.72 % des votes pour l’indépendance avec une large participation de 91.1 % des électeurs). Les sceptiques savent que l’île est ultra-dépendante aux aides financières de Copenhague et les Danois ne sont pas décidés à s’assoir sur la dette féroïenne.

A découvrir sur les îles Féroé : la capitale Torshavn, l’île aux macareux des Mykines, Gásadalur, le point le plus haut de l’île et surtout des fjords et des falaises déchiquetées.

Informations pratiques : il est facile de retirer de l’argent liquide dans les distributeurs. Les euros sont même acceptées dans des boutiques de touristes mais la monnaie est rendue en couronnes féroïennes.

« ah tiens, les touristes sont de retour ! »

Les îles Svalbard

L’archipel norvégien des Svalbard est situé dans l’océan Arctique. Spitzberg, l’île principale classée réserve naturelle, est le point de départ d’expéditions dans l’arc polaire en kayak. La faune à observer dans les Svalbard : l’ours polaire, le renard polaire, le renne, une grande variété d’oiseaux (macareux moines, bernaches, goélands, mouettes) et des mammifères marins tels que la baleine, le dauphin, le morse et le phoque.

Comment se rendre sur les îles Svalbard ? En avion depuis Oslo.

« attention, ours méchant ! »

Les Açores

Au large de l’Afrique, les îles portugaises des Açores ont vu naître l’un des plus grands footballeurs de l’histoire du foot hexagonal, Pedro Miguel Carreiro Resendes, plus connu sous le nom de Pauleta. Le buteur passé par les Girondins de Bordeaux et le PSG célébraient ses buts en déployant ses bras à l’image de l’aigle des Açores qui déploient ses ailes.

A découvrir sur l’archipel des Açores : des randonnées sur les différentes îles (Sao Miguel, Sao Jorge, Pico et Faial), des plages et lacs paradisiaques et la sublime ville de Angra do Heroismo dont le centre est classé à l’Unesco.

Comment se rendre aux Açores ? Depuis Lisbonne en avion (env. 2h15) ou en voilier stop !

Au large de Vila Franca do Campo

Sao Tomé-et-Principe

C’est un petit état insulaire africain de mille kilomètres carrés dans le Golfe de Guinée, indépendant du Portugal depuis 1975. D’ailleurs, la langue officielle est toujours le portugais. Il est composé de deux îles principales, Sao Tomé et Principe.

A Sao Tomé, on découvre la culture du cacao, des anciennes plantations (roças) jusqu’à la vente aux particuliers au marché municipal. On se baigne sur les plages de Lagoa Azul, Praia das Conchas, Praia dos Governadores et Praia dos Tamarindos au nord ou à Praia Piscina au sud. Pour randonner, allez dans le parc naturel Obo.

A Principe, randonnez jusqu’au Pico Papagaio (950m) et baignez-vous sur les incroyables plages du nord-est (Praia Banana, Praia Boi ou Praia Burra).

Comment se rendre à Sao Tomé-et-Principe ? Sao Tomé se rejoint en avion depuis Lisbonne ou en voilier ! Pour aller à Principe, il faut prendre un vol depuis Sao Tomé.

Les îles en mer des Moluques

Cap sur l’Indonésie et plus précisément sur les îles aux épices en mer des Moluques. Les îles à découvrir de toute urgence sont les îles Banda et Kei. Les activités à faire sur place : de la plongée et des baignades sur des croissants de sable blanc. Les spots à privilégier sur Banda : Pulau Hatta (une île couverte de jungle), Pulau Gunung Api (ascension d’un volcan culminant à 666 mètres). Les endroits à découvrir sur les îles Kei : la jolie plage de Pulau Tanimbar Kei et les collines de Pulau Kei Besar où il est possible de randonner.

Kei Island.

La Tasmanie

La Tasmanie, grande île du sud-est de l’Australie, est habitée par le célèbre diable, un marsupial qui n’est pas la seule bestiole que vous allez croiser sur place. Il y aussi des wombats et des wallabies !

A découvrir en Tasmanie : les îles de Bruny Island, reliées par un isthme étroit, le parc national de Cradel Mountain où on peut faire du trekking, les bancs de sable de la péninsule de Freycinet et enfin Maria Island National Park.

Les autres îles du bout du monde à découvrir

  • L’île côtière chilienne de Chiloé
  • Les îles canadiennes (île de Vancouver en Colombie-Britannique, île Victoria dans le Nunavut, île du Prince Edouard…)
  • Le Groenland.
  • Les îles scandinaves (Gotland en Suède, îles Lofoten en Norvège…)
  • Dominique, l’île la moins fréquentée des Caraïbes.
  • Rodrigues, dans l’archipel des Mascareignes (océan indien).
  • Les îles océaniennes : Nouvelle-Zélande, Tonga, Samoa, Fidji, Vanuatu…

Rédaction : Romain Hamon (Twitter, Linkedin)

0 commentaire

laisser un commentaire