1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Les chiffres du tourisme
Le blog voyage by Chapka

Avant l’épidémie de Covid-19, l’Argentine battait son record de fréquentation

L’année 2020 s’annonce catastrophique pour le tourisme mondial à cause de l’épidémie de Covid-19. L’Amérique du sud souffrira aussi d’une baisse significative de fréquentation. C’est d’autant plus dommage que l’Argentine et la Colombie ont battu leurs records de fréquentation en 2019. Sacrée « gueule de bois » !

Classement des pays d’Amérique du sud les plus visités

ClassementPays201720182019Evolution 18/19
1Argentine 🇦🇷6,71 millions6,94 millions7,4 millions+6.6 %
2Brésil 🇧🇷6,59 millions6,62 millionsNCNC
3 Chili 🇨🇱 6,45 millions5,72 millions4,5 millions-21.3 %
4 Pérou 🇵🇪 4 millions4,42 millions4.4 millions env.NC
5 Colombie 🇨🇴 3,63 millions3,9 millions4,2 millions+7.7 %
6Uruguay 🇺🇾3,67 millions3,47 millions3,22 millions-7.2 %
7Equateur 🇪🇨1,8 million2,54 millions2,1 millions-16.9 %
8Paraguay 🇵🇾1,58 million1,18 millionNCNC
9Bolivie 🇧🇴1,11 million1,14 millionNCNC

L’Amérique du Sud a accueilli environ 35,7 millions de voyageurs en 2019 contre 36,9 millions en 2018 selon l’OMT. Le record de fréquentation n’a donc pas été battu sur le continent.

L’Argentine, première destination touristique d’Amérique du sud

L’Argentine signe un nouveau record de fréquentation avec environ 7,4 millions de voyageurs étrangers accueillis en 2019. Le précédent record datait de 2014. Les bons scores ont été conjointement annoncés par l’Indec (Institut Nactional de Estadistica y Censos) et la plateforme d’intelligence touristique Yvera.

Il est intéressant de constater qu’il y a plus d’arrivées en Argentine par voie terrestre (en. 43 % des arrivées) que par voie aérienne (env. 41 %). Sans grande surprise, ce sont les ressortissants des pays limitrophes qui se rendent le plus massivement dans le pays du tango : 1,47 million de Brésiliens, 1,14 million de Chiliens, 851k Paraguayens, 799k Uruguayens, 550k Boliviens.

la région de Jujuy (prononciation : rou-rouille)

Le tourisme chilien prend un coup de massue

Avec 6,45 millions de voyageurs internationaux accueillis en 2017, le Chili talonnait de près ses concurrents Argentins et Brésiliens. L’écart était d’à peine quelques centaines de milliers de visiteurs. Or, la hype chilienne n’a pas tenu et les conflits sociaux n’ont pas servi le tourisme. Descendu sous la barre des six millions en 2018, le pays a fait encore pire l’an dernier. Le résultat est sans appel : 4,5 millions de visiteurs étrangers accueillis en 2019, quasiment au même niveau qu’en 2015…

Avec des résultats 2020 qui seront encore plus faible, on peut dire que le tourisme chilien est sur la pente descendante.

Stagnation du nombre de touristes au Pérou

Cela faisait 19 ans que le Pérou n’avait pas connu une baisse de fréquentation. C’est désormais chose faite, même si les autorités préfèrent utiliser le terme de stagnation. On attend les chiffres officiels ! 4,4 millions de touristes accueillis en 2019, comme en 2018. Ce n’est pourtant pas une année fabuleuse qui vient de se terminer puisque les autorités ciblait 4,8 millions de visiteurs.

Le Ministère du tourisme péruvien espère accueillir 6 millions de visiteurs en 2025 et 10 millions à l’horizon 2030.

Le canyon de Colca au Pérou ©Romain Hamon

Toujours plus de voyageurs en Colombie

Nouveau record de fréquentation touristique pour la Colombie, un pays qui a réussi ces dernières années à gommer efficacement son image de destination à risques.

Le Ministère du tourisme colombien a annoncé que son pays avait accueilli plus de 4,5 millions de voyageurs. Ce chiffre est à relativiser et devrait être corrigé par l’Organisation Mondiale du Tourisme aux alentours de 4,2 millions. L’OMT écarte les croisiéristes de son classement.

Pour être très transparent sur le sujet, voici les chiffres annoncés par le Ministère du tourisme colombien sur l’exercice 2019 : 3,2 millions d’étrangers, 940 000 Colombiens vivant hors du pays et 360 000 croisiéristes.

L’objectif global du ministère colombien est d’approcher les cinq millions en 2020 et les six millions en 2022. Pour 2020, c’est déjà raté !

Evaneos présentera notamment la Colombie
Guatape.

Guyana, futur eldorado touristique ?

Le Guyana (à ne pas confondre avec la Guyane française) n’est pas une destination touristique d’envergure. On estime à moins de 300 000 le nombre de voyageurs débarquant chaque année dans ce pays amazonien de seulement 750 000 habitants.

La donne pourrait changer dans les prochaines années. En effet, depuis plusieurs mois, le géant pétrolier américain Exxon Mobil a mis en lumière de nombreux puits de pétroles et des gisements de gaz. Une manne économique inespérée pour ce pays classé 123ème sur 189 au dernier classement IDH (indice de développement humain). Cela va-t-il profiter au développement touristique ? L’histoire le dira. Le virage économique du pays dépendra également de la stabilité politique, actuellement gangrenée par la corruption.

2020, une année noire pour le tourisme en Amérique du Sud

Il ne faut pas être devin pour comprendre que 2020 sera une année noire pour le tourisme mondial. Le nombre de voyageurs et les revenus générés par l’activité vont fortement chuter dans tous les pays d’Amérique du Sud. C’est une catastrophe pour l’économie de ces pays ! On espère surtout que ce ne sera pas une catastrophe au niveau social !

Reste à savoir quelle sera l’étendue du désastre en 2020, est-ce que les touristes reviendront une fois la pandémie maîtrisée ? Les scores de 2020, mais aussi de 2021 seront donc scrutés avec beaucoup d’attention. Si beaucoup espèrent un rebond du tourisme international après l’épidémie du Covid-19, ce n’est pas certain que tous les voyageurs seront au rendez-vous. En Amérique du Sud, on a recensé des « incidents » autour de touristes européens, notamment à cause de la crainte du Covid-19. Certains voyageurs français n’étaient plus les bienvenues dans des villes, des hôtels, des supermarchés, etc.

Allez, tous ensemble nous allons vaincre ce virus et on pourra tous continuer à voyager !!! 🙂

Quelle assurance voyage pour un séjour en Amérique du sud ?

Pour être mis en contact avec un conseiller client, appelez le 01 74 85 50 50.

0 commentaire

laisser un commentaire