1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration voyage
Le blog voyage by Chapka

Les îles Galapagos rouvrent leurs portes le 1er juillet, voilà une super destination !

Le vice-président équatorien Otto Sonnenholzner a annoncé la réouverture des îles Galapagos aux voyageurs à partir du 1er juillet 2020. Les îles Galapagos sont des îles volcaniques situées à mille kilomètres des côtes équatoriennes. Elles abritent une faune et une flore exceptionnelle, aussi bien sur terre que sous l’eau, et sont protégées par le patrimoine mondial de l’Unesco. Avant le Covid-19, elles attiraient chaque année entre 150 et 250 000 visiteurs. On estime que 75 % des revenus de l’île proviennent de l’activité touristique.

Que visiter aux Galapagos ?

Une fois débarqué à l’aéroport international Islas de Galapagos sur la petite île de Baltra, vous devez vous acquitter d’une taxe touristique en espèces (100 dollars américains par personne et 50 dollars américains pour les enfants de moins de douze ans). Oui, en Equateur, on paie en dollar US, ce qui facilite la vie puisque 1 US$ = 0,90 € environ. Ensuite, une navette maritime (gratuite !) vous emmènera sur l’île Santa Cruz.

Isla Santa Cruz

Puerto Isidro Ayora est la grande ville de Santa Cruz (986 km²). C’est là que vous trouverez les banques, les hôtels, les agences d’activités touristiques et sportives, les loueurs de vélos, d’équipements pour la plongée, les bars et restaurants. Il y a aussi à Puerto Isidro Ayora la station Charles Darwin, un centre de recherche abritant une vaste collection de spécimens préservés de la faune et de la flore des Galápagos. Des tortues marines géantes y vivent. La plus célèbre d’entre elles, Georges le solitaire, de l’espèce Chelonoidis abingdonii (désormais éteinte) y a fini sa vie. Il y est décédé en 2012 à plus de cent ans et est devenu un emblème pour toutes les Galapagos.

« comment il va celui-là ? » ©Romain Hamon

De superbes balades sont réalisables depuis Puerto Isidro Ayora. Allez observer les iguanes marins à Tortuga Bay et baignez-vous à Tortuga Laguna.

La distanciation physique, pas encore au point ©Romain Hamon

Ensuite, rendez-vous à la Playa de los Alemanes, découvrez les grottes et accordez-vous une balade paisible dans les lagunes de las Ninfas.

Enfin, faites une virée en bateau (avec snorkeling ou plongée incluse dans le programme) vers l’île de Santa Fe. Il y a un sentier de randonnée dédié aux iguanes.

Le lion de mer, sans crinière ©Romain Hamon

Isla Isabela

C’est la plus grande île des Galapagos (4 588km²). Elle doit son nom à la Reine Isabelle de Castille, qui finança l’expédition de Christophe Colomb. Elle comporte six volcans dont le Wolf qui est le point culminant de l’île et de l’archipel avec ses 1 710 mètres d’altitude.

Sa ville principale est Puerto Villamil. C’est le point de départ de nombreuses excursions. Dès la sortie de l’embarcadère, filez sur la petite crique de Concha de Perla pour faire du snorkeling. Sur le sentier qui vous y emmene, vous aurez affaire à des lions de mer en pleine sieste.

Ensuite, allez découvrir la réserve naturelle Pozas Salinas, un centre d’élevage des tortues géantes.

Belle carapace ! ©Romain Hamon

Enfin, plus à l’est, allez observer l’impressionnante mangrove et empruntez le sentier de randonnée vers El Mirador de las Lagrimas (le mur des larmes), un mur de pierre construit par des prisonniers, à la main, sans outil, sous la chaleur et sans repos entre 1946 et 1958…avec forcément des larmes de douleur. Une révolte des prisonniers et une mutinerie finiront d’achever ce triste épisode de l’histoire équatorienne et galapaguense.

Sur l’eau, allez faire du snorkeling ou de la plongée autour des îles de lave Tintoteras. Possibilité de nager avec des requins inoffensifs à pointe blanche !

Attention : aux dernières nouvelles, il n’y a pas de distributeurs automatiques de billets sur l’île.

que faire aux Galapagos ?
« Comment s’évader d’ici ? » ©Romain Hamon

Les autres îles de Galapagos sont-elles ouvertes aux voyageurs ?

L’île San Cristóbal, l’île Santiago et l’île Fernandina sont également accessibles aux voyageurs !

Quelques conseils pour profiter des Galapagos de façon responsable

  • Restez à bonne distance des animaux (distanciation physique obligatoire !!!)
  • Ne touchez pas les animaux (ça tombe sous le sens)
  • Economisez l’eau potable.
  • Ramassez tous vos détritus.
  • Souscrivez une assurance voyage.

Les plus belles photos d’animaux aux Galapagos

Dans l’ordre de gauche à droite et de haut en bas : des Fous à pieds bleus, un flamant rose cherchant à se nourrir la tête dans l’eau, un crabe rouge et des iguanes marins en tribu ! Crédits Photos : Romain Hamon.

0 commentaire

laisser un commentaire