1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Découvrez le désert de la Guajira

Article rédigé par Samuel du blog Mon Voyage en Colombie.

À l’extrême nord de la Colombie, une péninsule coincée entre la mer des caraïbes et la frontière avec le Venezuela déroule sur des centaines kilomètres un désert battu par les vents, peuplé par la population indigène la plus importante de Colombie : Le désert de la Guajira, terre des Wayuus.

Emprunt d’un goût d’aventure, beaucoup de voyageurs rêvent de visiter cette région reculée de Colombie, difficile d’accès, au climat hostile et aux paysages indescriptibles.

Les deux points d’intérêts qui sont actuellement mis en avant et que tous les voyageurs veulent découvrir dans le désert de la Guajira sont le Cabo de la Vela et Punta Gallinas. Nous vous proposons d’en savoir plus sur ces grands classiques lors d’un séjour au désert de la Guajira.

Riohacha

Capitale du département de la Guajira, Riohacha est une ville en pleine transformation, voulant se tourner vers le tourisme. Pour le moment Riohacha est surtout utilisée par les voyageurs comme « camp de base » pour partir dans le désert. En attendant, la ville offre un front de mer étendu, avec une promenade agréable et des plages pour se baigner. Faites un tour au marché pour profiter des produits locaux et de l’artisanat de la région et découvrez que Riohacha est en train de devenir une place intéressante pour les foodies : des restaurants de fusion ouvrent ici et là et proposent une cuisine raffinée, quasi-gastronomique, mêlant différentes saveurs et influences.

Uribia

Avec plus de 90 % de la population Wayuu, Uribia est une ville bouillonnante. C’est la capitale indigène de la Guajira. Les Wayuus sont une des seules populations autochtones de Colombie à avoir réussi à repousser les colons espagnols lors de leur invasion de la région. Les Wayuus possèdent, comme tous les peuples indigènes, des modes de vie propres et luttent pour maintenir leurs traditions vivantes. C’est une culture ancestrale qu’il est difficile d’appréhender sans prendre le temps de la rencontre.

Que cela soit à Riohacha ou à Uribia, vous verrez beaucoup d’artisanat Wayuu dont les plus connus sont les mochilas (les sacs de couleurs) et les chapeaux. N’hésitez pas à vous offrir un souvenir, mais évitez de marchander le prix, tant ils sont déjà particulièrement bas sachant le travail énorme qu’il y a derrière chaque sac ou chaque chapeau fait à la main.

quels produits d'artisanat acheter en Colombie ?

Cabo de la Vela

Cabo de la Vela est un tout petit village qui accueille les touristes venus pour profiter des beautés locales que sont le Pilon de Azucar, sa vue sur la région et sa plage aux couleurs contrastées. Le soir venu le coucher de soleil depuis le phare du Cabo de la Vela est un grand classique.

Le village en lui-même est très simple et fait un peu penser à un village du Far West, avec sa rue principale en terre et ses petites rancherias en bois de part et d’autre de la rue proposant le gîte (hamacs ou chambre) et le couvert. L’endroit est réputé pour avoir des conditions idéales pour faire du kite-surf avec une mer peu agitée et des conditions de vent idéales. On y trouve plusieurs écoles pour s’initier. Le Cabo de la Vela est le point le plus facile d’accès de l’Alta Guajira, ce qui en fait l’un des lieux les plus fréquentés du désert.

Punta Gallinas

Le phare de Punta Gallinas est considéré comme le point le plus septentrional du continent sud-américain, autrement dit, ici vous êtes au point le plus au nord de l’Amérique du Sud ! Punta Gallinas est vraiment perdu loin dans le désert, seuls les 4×4 peuvent s’y rendre à travers des paysages impressionnants où l’on se rend compte des conditions de vie particulièrement difficiles.

Sur place, ce sont les dunes de Taroa qui attirent l’attention. Ces immenses montagnes de sable ocre qui tombent littéralement dans la mer des Caraïbes font partie des incontournables du désert de la Guajira.

L’autre merveille naturelle de Punta Gallina c’est Bahia Honda, une avancée de mer dans le désert. Ses eaux calmes sont propices à la venue de centaines de flamants roses. Les paysages et les contrastes de couleur y sont spectaculaires et une petite île permet d’aller admirer les curieux volatiles !

découvrir la guajira

Comment découvrir les classiques du désert de la Guajira ?

Aujourd’hui le tourisme se cantonne à amener les touristes découvrir les merveilles naturelles de la région. Ne vous attendez pas à beaucoup de rencontres, mais plutôt à un safari photo. La population tente de capter un peu l’attention en provoquant des barrages filtrants sur les pistes du désert, comme des sortes de péages pour avoir le droit de passer sur leur terre. Ce phénomène montre la complexité qu’il y a à proposer un tourisme soutenable dans des régions aussi hostiles et pauvres du pays.

Pour découvrir le Cabo de la Vela et Punta Gallinas, vous pouvez faire appel à une agence qui s’occupera d’organiser tout le circuit sur 2, 3 ou 4 jours

  • 2 jours : Riohacha > Cabo (1 nuit) > Riohacha
  • 3 jours : Riohacha > Cabo (1 nuit) > Punta Gallinas (1 nuit) > Riohacha
  • 4 jours : Riohacha > Cabo (1 nuit) > Punta Gallinas (2 nuits) > Riohacha

Vous pouvez également vous rendre par vos propres moyens au Cabo de la Vela en prenant les transports en commun rudimentaires depuis Riohacha jusqu’à Uribia, puis d’Uribia jusqu’au Cabo. En revanche pour poursuivre la route il faudra vous joindre à un groupe se rendant à Punta Gallinas.

COLOMBIE_DESERT_2

COLOMBIE_DESERT_1

0 commentaire

laisser un commentaire