1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils voyageurs
Le blog voyage by Chapka

Faut-il s’assurer quand on part en voyage en Nouvelle-Calédonie ?

Officiellement, la Nouvelle-Calédonie est une collectivité française d’outre-mer et fait donc partie des fameux DROM-COM (anciennement appelé Dom-Tom). Cependant, la Nouvelle-Calédonie possède un statut particulier avec une large autonomie. C’est une collectivité sui generis, c’est à dire unique en son genre. A la suite des accords de Nouméa, signés en 1998, il a été décidé que le gouvernement néo-calédonien administrerait l’île comme il l’entend, dans tous les domaines sauf la défense, la sécurité intérieure, la justice et la monnaie (le franc pacifique), qui reste des compétences de la République Française. Des référendums ont d’ailleurs ont organisés récemment, en 2018 et 2020 pour décider de l’indépendance ou non de la Nouvelle-Calédonie. Jusqu’à présent, le « non » l’a toujours emporté, mais d’une courte avance (53,26 % en octobre 2020)

Suis-je assuré par ma carte vitale pour mes frais médicaux en Nouvelle-Calédonie ?

Vous l’aurez compris, en Nouvelle-Calédonie, vous êtes en France sans l’être. Et comme vu précédemment, le domaine de la santé n’est plus géré par la France depuis plus de vingt ans. La santé en Nouvelle-Calédonie est gérée par le gouvernement néo-calédonien.

Votre carte vitale et votre carte de mutuelle tiers-payant ne fonctionnent donc pas en Nouvelle-Calédonie.

Il y a pourtant un accord de coordination entre la Nouvelle-Calédonie et la métropole qui permet le remboursement, par la CAFAT, des frais médicaux engagés par les ressortissants du régime métropolitain, en séjour temporaire ou permanent en Nouvelle-Calédonie. Plus d’informations ici. Pour les démarches, ça se passe ici.

Le taux de remboursement est de 40 % pour une consultation médicale simple et des soins dentaires. 60 % pour les actes chirurgicaux non urgents. 70 % pour une hospitalisation. Plus d’infos ici.

Comment est organisé le système de santé en Nouvelle-Calédonie ?

La Nouvelle-Calédonie compte 5 centres hospitaliers publics dans le Grand Nouméa (centre-ville et secteurs Koutio, Magenta, Ducros, Païta, Nouville) et 3 centres hospitaliers publics dans le nord de l’île (à Koné, Koumac et Poindimié). Toutes les cliniques privées sont situées à Nouméa.

Les tarifs des soins sont plus élevés qu’en métropole. Comptez 28 € pour une consultation chez le dentiste, 34 € pour une consultation simple chez un généraliste, 38 € chez un spécialiste. Ces prestations sont remboursés à hauteur de 40 % par l’assurance maladie néo-calédonienne.

Pour une journée d’hospitalisation, cela coûte entre 500 et 1000 € selon votre pathologie. Evidemment, cela grimpe si vous êtes hospitalisé sur plusieurs jours.

Faut-il une assurance voyage quand on part en vacances à Nouméa et en Nouvelle-Calédonie en règle générale ?

Plus de 16 000 kilomètres séparent Paris de Nouméa, la capitale de Nouvelle-Calédonie. Autant vous dire que si vous devez être rapatrié en France par avion médicalisé, la facture peut grimper et dépasser facilement les 50 000 €. Autant être bien assuré !

Attention, en Nouvelle-Calédonie, il existe des disparités entre les territoires. Nouméa et le sud de l’île principale sont mieux pourvus en centres médicaux, médecins et chirurgiens que le reste de l’île principale et les autres petites îles. Mieux vaut ne pas faire un AVC en zone rurale.

Quelle assurance voyage pour des vacances à Nouméa et dans le reste de la Nouvelle-Calédonie ?

On vous recommande de souscrire une assurance voyage complète, avec des garanties bien plus solides que celles comprises dans votre carte bancaire. Le Cap Assistance 24/24 comprend les garanties suivantes :

  • Assistance rapatriement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : prise en charge à 100 % avec notre partenaire Europ Assistance, même en cas de contraction du Covid-19 déclaré sur place.
  • Prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation à hauteur de 200 000 € (même en cas de contraction du Covid-19 à destination si la pathologie n’était pas connue avant le départ).
  • Assurance contre le vol et la détérioration de bagages pendant tout le séjour : 3000 € maximum.
  • Responsabilité civile.
  • Assurance retour anticipé et interruption de séjour.
  • Option assurance annulation, même en cas de contraction du Covid-19 avant le départ. Pour bénéficier de l’option annulation, vous devez souscrire dans les 48h suivant l’achat du séjour et plus de dix jours avant le départ.

On vous laisse découvrir toutes les garanties en cliquant ci-dessous :

Votre assurance en quelques clics

Une fois la souscription effectuée, vous recevez votre attestation d’assurance automatiquement par mail. Il est indiqué sur votre attestation que le contrat Cap Assistance prend en charge le remboursement des frais de santé en cas de contraction du Covid-19.

Pour obtenir davantage d’informations sur votre contrat d’assurance voyage, n’hésitez pas à contacter nos conseillers clients. Par mail : info@chapka.fr ou par téléphone au 01 74 85 50 50 du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Besoin d’une assurance expat ? Cliquez ici

5/5 - (1 vote)

0 commentaire

laisser un commentaire