1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils Vacances
Le blog voyage by Chapka

5 conseils pour voyager de façon plus écologique

Article rédigé par Les Pauline

De plus en plus d’initiatives écologiques voient le jour, la prise de conscience de l’impact de l’humain sur l’écosystème grandit… Mais qu’en est-il du voyage et du tourisme ? Saviez-vous que le tourisme est responsable de 8% des émissions de C02 dans le monde ? (source) Alors comment faire pour continuer de parcourir le monde sans faire une croix sur ses valeurs écologiques ? Voici 5 conseils pour réduire son emprunte carbone et faire que ton voyage laisse une trace positive.

Préférez des moyens de transports à faible empreinte carbone

Avion, taxi, location de scooter ou de voiture…malheureusement qui dit voyage dit forcément déplacement ! Lorsqu’on est à l’étranger, on a tendance à beaucoup plus utiliser les moyens de transport les plus polluants et on finit par exploser notre emprunte carbone. Alors pour préserver la planète pourquoi ne pas essayer le slow travel ?! Voyager moins vite, avec des moyens de locomotion plus green comme le voilier et le vélo par exemple. Certes compliqué lorsque l’on n’a que quelques semaines de voyages, mais totalement envisageable lors d’un tour du monde ! Obligé de prendre l’avion ? Des associations comme GoodPlanet te permettent de compenser les émissions de gaz crées en replantant des arbres ou en soutenant une initiative écologique…plutôt cool non ?

Troquez les activités non respectueuses de l’environnement pour des activités plus green

Tu es en vacances que pour quelques jours ou semaines et tu as un peu de budget ? Normal que la tentation de se lâcher sur les activités à sensation comme le jet-ski, le saut en chute libre ou la balade en quad soit forte. Hélas ces petits plaisirs consomment énormément d’essence. Comme on n’a pas encore inventé le quad à pédale, tu peux privilégier en attendant des activités nature ! Le surf, le parapente, le saut à l’élastique, le canyoning sont des activités à sensation fortes mais qui ont un impact beaucoup plus neutre sur l’environnement !

Attention également, pour voyager de façon éthique il faut rayer de ta liste les activités touristiques avec les animaux : plonger en cage au milieu des requins, se prendre en photo avec un bébé tigre, se balader à dos d’un éléphant. Il y aura de jolies photos, mais l’envers du décor c’est souvent des animaux drogués, battus, enfermés, ou tout simplement perturbés dans leur état naturel pour le plaisir des touristes. Préfère des activités où tu pourras croiser des animaux dans leur milieu naturel : le snorkeling, les safaris en réserve naturelle ou de simples treks te permettront de partir à la rencontre des animaux !

Consommez responsable, même en voyage !

Compliqué d’être écolo à l’autre bout du monde, non ? La plupart des pays ne font pas du tout de tri des déchets et utilisent à outrance le plastique à usage unique. Pourtant, de simples petits gestes te permettent déjà de réduire ton impact : au restaurant ou en commandant de la street food, refuse systématiquement pailles, sacs plastiques, doubles serviettes en papiers, etc. De même, essaye de consommer le plus local possible en évitant les chaînes de fast-food par exemple. Voyager c’est aussi l’occasion pour tester la cuisine locale !

Attention également aux hôtels qui explosent tous les records en usage unique. Pour essayer de polluer le moins possible demande à la réception de ne pas changer tes serviettes et draps tous les jours et baisse un peu la climatisation si tu le peux (cela t’évitera également l’angine au bout du troisième jour).

Devenez éco-volontaire ou bénévole

Et si tu profitais de ton voyage pour donner de ton temps à une association ou une initiative locale ?! Une belle façon de voyager et de découvrir une culture tout en ayant un impact ultra positif sur le pays ! Que ce soit pour quelques semaines ou pour plusieurs mois, les programmes de volontariat sont nombreux. En fonction de ton temps, de tes compétences et des besoins de l’association tu pourras aider à la construction d’une ferme de permaculture à Madagascar, soigner des tortues au Mexique ou même restaurer des coraux en Australie !

Tu n’es en voyage que pour quelques jours et tu n’as pas le temps de t’inscrire à ces programmes ? Il y a peut-être des journées de bénévolat organisées dans le coin qui ne dureront que quelques heures pour nettoyer les plages par exemple. Alors certes ce n’est pas très sexy comme activité en vacances mais c’est l’occasion de rencontrer des locaux, de faire une bonne action et de découvrir des nouveaux spots’. Plutôt cool non ?

Voyagez…sans laisser de traces !

Être en vacances à l’autre bout du monde n’empêche pas de garder des habitudes de respect de l’environnement. Par exemple lors d’une randonnée, d’un bivouac ou d’un pique-nique sur la plage : on ne laisse RIEN sur place ! On repart avec ses bouteilles en plastique, ses mouchoirs, ses emballages : la plupart des pays ne font pas le tri des déchets et parfois n’ont pas de poubelles. Rien n’empêche de garder un petit sac sur soi en attendant de trouver un endroit où tout jeter. De même, si tu vois du plastique laissé sur un chemin de randonnée ou sur une plage, tu peux également les ramasser…la nature te dira merci !

Être un voyageur responsable est à la portée de tout le monde et c’est super facile ! Cela permet non seulement d’avoir un impact positif sur la planète et de pouvoir revenir dans quelques années pour observer un paysage qui n’aura pas été (trop ?) détérioré !

Et toi, quels sont tes conseils pour voyager de façon plus écologique ?

CONSEILS_VOYAGER_ECOLOGIQUE_2
CONSEILS_VOYAGER_ECOLOGIQUE_1
5 conseils pour voyager de façon plus écologique
5 (100%) 4 vote[s]

0 commentaire

laisser un commentaire