1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Préparatifs WHV / PVT
Le blog du voyage by Chapka

Le PVT pour la Nouvelle Zélande

Dernière mise à jour avril 2016

La Nouvelle Zélande, terre de contrastes, l’un des derniers territoires découverts par l’homme.

Les maoris y étant arrivés à partir de 1050 et les colons britanniques pas avant 1642.

Plages, montagnes, glaciers, volcans, dauphins, kea, baleines. Vous trouverez tout en Nouvelle Zélande.

Et si vous avez entre 18 et 30 ans, le mieux est de demander un visa vacances travail Néo-zélandais pour pouvoir à la fois voyager et travailler pendant 1 an.

Le petit plus c’est que pour la Nouvelle Zélande, comme pour l’Australie, il n’y a plus de quotas pour les PVT et ça rend la chose bien plus pratique.

De plus, le PVT est à entrées multiples et vous permet d’entrer et de sortir de la Nouvelle Zélande et donc d’en profiter pour voyager.

Les lacs émeraude du Tongariro Crossing

Quelle sont les conditions à remplir ?

  • Etre âgé de 18 à 30 ans révolus
  • Ne pas avoir bénéficié de ce programme auparavant
  • Etre en possession d’un passeport français valide pendant toute la durée de votre séjour
  • Ne pas être dépendant ou accompagné d’enfants à charge.

Que peut-on faire avec un visa WHV en Nouvelle Zélande ?

Comme son nom l’indique c’est un visa qui vous permet de voyager et de travailler pendant 1 an.

Il vous permet aussi de suivre des cours, toutefois ils ne doivent pas dépasser 6 mois sur les 12 mois du visa.

Si vous souhaitez faire du Wwoofing, il est aussi fortement recommandé.

Comment faire sa demande pour le PVT Nouvelle Zélande ?

La demande de visa se fait en ligne. Rendez-vous sur le site de l’immigration de la Nouvelle Zélande, puis laissez vous guider.

Le paiement de 207 NZ$ (134€) par carte bancaire se fait en ligne aussi .

Il vous sera alors délivré un visa électronique. Vous n’aurez pas besoin d’envoyer votre passeport ni photo, bien plus pratique que la demande papier. De plus, vous pouvez suivre l’état de votre demande en ligne. C’est plus rapide et aussi plus écologique, moins besoin de papier !

  • Il faut vous assurer d’avoir l’équivalent de 4200$NZ (soit environ 2400€) sur votre compte bancaire
  • Avoir un billet de retour ou des ressources complémentaires pour en acheter un
  • Une assurance couvrant le rapatriement, l’invalidité, l’hospitalisation et vos frais médicaux.

Notre contrat Cap Working Holiday est adapté pour les séjours en working holiday en Nouvelle Zélande. Il couvre vos frais d’hospitalisation et vos frais médicaux au 1er €, illimités et à 100% sans franchise. Il couvre aussi vos bagages, votre rapatriement et votre responsabilité civile. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d’informations au 0174855050 ou info@chapka.fr .

Votre visa sera approuvé quelques jours seulement après votre demande.

Si vous avez besoin d’envoyer d’autres justificatifs l’office d’immigration prendra contact avec vous.

Ensuite vous avez maximum 1 an pour entrer dans le territoire néozélandais et sera valide pendant 12 mois.  En effet votre visa expirera au bout de douze mois après votre première arrivée en Nouvelle Zélande

Est-il possible d’étendre son visa WHV en Nouvelle Zélande ?

Oui, si vous pouvez justifier durant votre séjour avoir travaillé au moins 3 mois dans les domaines de l’agriculture, de l’horticulture ou de la viticulture, une extension de 3 mois peut être possible.

>> Faire une demande d’extension de son visa <<

 

Bon PVT !

 

P.S : si vous avez besoin d’info sur le WHV Nouvelle Zélande rendez-vous sur le blog WHV, spécialiste en la matière qui vous proposent des infos pratiques, utiles et des témoiganges pour réussir votre année en WHV !

 

Le PVT pour la Nouvelle Zélande
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire