1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils voyageurs
Le blog voyage by Chapka

Voyage en Bolivie : tous nos conseils

Envie de découvrir la Bolivie ? Ce pays d’Amérique du Sud en plein territoire andin accueille de plus en plus de voyageurs. Le cap des 1 million de touristes internationaux a d’ailleurs été dépassé en 2017.

La Bolivie et le Paraguay ont en commun d’être les seuls pays d’Amérique du sud (et d’Amérique latine cela dit-en passant) à ne pas avoir d’accès à la mer. Voilà pourquoi en Bolivie, l’expérience touristique s’articule surtout autour de la découverte des déserts…les plus connus étant le Sud Lipez et le désert de sel d’Uyuni. Mais n’allez pas croire que les paysages boliviens sont monotones. Dans le nord du pays, à la frontière avec le Pérou, il y a l’imposant lac Titicaca, le plus haut lac navigable du monde, à 3 800 mètres d’altitude, et l’un des plus vastes d’Amérique du Sud.

Parmi les autres curiosités touristiques du pays, on retrouve le volcan Sajama, la mine de Potosi, la ville coloniale de Sucre, les ruines de la civilisation pré-inca Tiwanaku (Unesco) et enfin La Paz (plus haute capitale du monde à 3640m d’altitude)

La porte de Kalassaya sur le site pré-inca de Tiwanaku, estampillé Unesco.

Comment découvrir le Salar d’Uyuni ?

Des excursions sur trois ou quatre jours sont organisés afin de découvrir le Salar d’Uyuni et la région du Sud Lipez. Des départs sont organisés depuis San Pedro de Atacama au Chili ou depuis Uyuni en Bolivie. Tout dépend d’où vous partez. Pour ma part (c’est le rédacteur qui parle), je suis parti depuis San Pedro de Atacama au Chili et le programme était le suivant :

  • Journée 1 : Départ de San Pedro de Atacama, passage de la frontière bolivienne, découverte des lagunas Blanca, Verde y Colorada.
  • Journée 2 : La route vers Uyuni avec découverte du désert de Dali et des lagunes de Hedionda et Honda. Nuit à l’hôtel de sel.
  • Journée 3 : Lever de soleil sur le Salar d’Uyuni, puis découverte d’Uyuni et de son célèbre cimetière de trains.
  • Journée 4 (en option) : retour à San Pedro de Atacama. Comme moi, vous pouvez également rester à Uyuni afin de découvrir la Bolivie.

Evidemment, si vous êtes déjà en Bolivie, vous pourrez faire des excursions sans passer la frontière chilienne (cela dit, on vous conseille de faire un tour à San Pedro de Atacama, ça vaut le coup !)

Notre rédacteur qui fait le clown.

Faut-il un visa pour voyager en Bolivie ?

Le visa n’est pas exigé pour les Français pour les séjours touristiques de moins de 90 jours. Les autorités boliviennes demandent que le passeport présenté soit encore valable 6 mois à compter de la date de l’entrée sur le territoire bolivien. Un cachet d’entrée valant autorisation de séjour de 30 jours est apposé sur le passeport à l’arrivée dans le pays.

Sucre, Bolivie.

Quels sont les risques en Bolivie ?

On ne vous apprend rien, la Bolivie est une destination de haute altitude. Ainsi, les excursions et randonnées doivent faire l’objet d’un avis médical spécialisé avant le départ. La haute altitude est déconseillée pour les enfants âgés de moins de sept ans et aux personnes ayant des antécédents cardiaques, pulmonaires, neurologiques ou rénaux. Idem pour les femmes enceintes.

En Bolivie, les accidents de voiture sont plus fréquents qu’en France, surtout à cause de l’état des routes en montagne. Vous n’y pouvez pas grand chose si vous circulez en bus, mais du coup, on vous recommande d’être bien assuré en cas d’urgence médicale.

PS : Depuis le départ du Président Evo Morales, la situation sécuritaire dans le pays reste fragile. Ne vous mêlez pas à la foule en cas de manifestations.

10 conseils pour un voyage zen en Bolivie

  1. Consultez votre médecin traitant avant votre voyage en Bolivie. Abordez le sujet de l’altitude.
  2. Prévoyez du répulsif anti-moustique et couvrez-vous avec des vêtements amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide.
  3. Tenez-vous à distance des animaux.
  4. Lavez-vous les mains régulièrement.
  5. Buvez de l’eau en bouteille, évitez les glaçons et consommez des aliments cuits à l’eau de préférence.
  6. N’achetez pas de médicaments dans la rue
  7. Ne consommez pas d’Ayahuasca, plante hallucinogène inscrite au registre des stupéfiants en France.
  8. Ne vous baladez pas avec des objets de valeurs et des grosses sommes d’argent, surtout de nuit.
  9. Laissez votre passeport dans le coffre-fort de l’hôtel et baladez-vous avec des photocopies.
  10. Ne montez que dans des taxis officiels.

L’info en plus : 1 € = 7,68 Bolivianos

Quelle assurance voyage pour la Bolivie ?

Si vous partez en voyage en Bolivie, pensez à souscrire une assurance voyage en cas de pépins sur place. En effet, vous pouvez tomber malade, vous blesser, perdre vos papiers d’identité, etc. Vous pouvez même avoir besoin d’être rapatrié en cas d’accident grave ou de catastrophes naturelles (séisme, inondation…). Avec le contrat Cap Assistance, vous êtes couvert pour ça. Si vous souhaitez en plus une assurance annulation, vous bénéficiez de cette garantie en option.

Si vous voyagez en Bolivie dans le cadre d’un séjour de plus de 3 mois, il vous faudra le Cap Aventure (couverture très complète et remboursement au premier euro, sans recours à la sécurité sociale française). Si vous êtes en PVT ou Working Holiday dans un pays voisin (Argentine, Chili, Colombie, Uruguay), il vous faudra le Cap Working Holiday.

0 commentaire

laisser un commentaire