1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Nicaragua : 3 spots incontournables et leurs volcans

Article rédigé par Caroline, fondatrice du blog voyage Tongs et Sri Lanka, créé en 2012.

Bonjour à tous ! « Holà chicas y chicos » comme ils disent au Nicaragua !

Souvent méconnu, parfois fantasmé, le Nicaragua est un pays qui intrigue. Plages de rêve, surf, volcans ou encore sa culture et son architecture, le « Nica » ne peut pas vous laisser insensible !

Je m’appelle Caroline et je suis la fondatrice du blog voyage Tongs et Sri Lanka. Grande voyageuse dans l’âme depuis mon adolescence, j’ai découvert le Nicaragua et je suis clairement tombée amoureuse de ce pays ! Je vous partage mes trois endroits incontournables, où la ville et les volcans se mêlent.

León, entre luge sur le Cerro Negro et musiques latines

León est une ville située au nord-est du pays, tout près de l’Océan Pacifique (à seulement 40 minutes de bus). Ce qui est frappant quand on arrive à León, c’est le style de la ville : il y a des marchés colorés partout, de la musique latine à tous les coins de rue, un vieux centre-ville avec sa cathédrale et surtout, des défilés inattendus ! C’est ainsi qu’un soir, en entendant un bruit pas possible à l’extérieur de ma guest house, je suis tombée au milieu d’hommes déguisées en très grandes femmes blondes sur des échasses, d’enfants déguisés de manière colorée, le tout accompagné d’une fanfare ! C’était impressionnant, vivant et surprenant.

Le panorama de Leon ©Tongs et Sri Lanka

Mais León, ce n’est pas que la fête et la salsa, c’est aussi une ville encerclée par une chaîne de volcans. Et figurez-vous qu’à seulement 30 minutes de voiture, on peut descendre le Cerro Negro…en luge ! Ce volcan est toujours actif et sa dernière éruption date de 1999. Il faut environ 1h30 pour atteindre le sommet et quelques minutes seulement pour faire la descente où on peut atteindre les 50 km/h sur sa luge. Malgré l’équipement (foulard, combinaison, lunettes) qu’on a sur nous, vous pouvez être certain(e) d’arriver tout poussiéreux en bas ! Mais c’est une expérience unique, avec une vue à couper le souffle une fois au sommet et une franche partie de rigolade lors de la descente.

Sur le Cerro Negro ©Tongs et Sri Lanka

Granada : entre lave du Masaya et architecture coloniale

Granada au Nicaragua est une ville très bien entretenue au niveau de son architecture. Sa cathédrale jaune est majestueuse et je vous recommande vivement d’aller voir le coucher de soleil sur son toit.

Sur les toits de Granada ©Tongs et Sri Lanka

Juste en face, se trouve un parc qui ressemble quelque peu à une « plaza mayor » espagnole (une place principale), très verdoyante où les familles se retrouvent le dimanche pour partager des sucreries ou un instant de musique.

En se promenant dans la ville, on croise de grands bâtiments coloniaux comme le « Palais municipal », la gare des trains mais ce qu’il y a de plus joli à Granada, ce sont les rues colorées. Des maisons roses, vertes, violettes, bleues, jaunes, se côtoient et forment un patchwork de couleurs magnifiques.

Mais Granada a aussi son volcan : juste à côté, à environ 30 minutes de route, se trouve le volcan Masaya qui est encore en éruption ! Je vous conseille de vous y rendre à la nuit tombée pour y voir la lave rouge, vivante, depuis un point de vue aménagé. L’accès est très contrôlé, payant, on ne peut pas rester autant de temps que l’on veut mais c’est tellement impressionnant de pouvoir contempler les entrailles de la terre en toute sécurité !

le volcan Masaya ©Tongs et Sri Lanka

Ometepe : entre randonnée sur le Concepción et quiétude sur l’île

Mon dernier spot incontournable où les volcans s’invitent, est Ometepe. Cette petite île est située au milieu d’un lac, près de San Jorge. Et ce n’est pas un, mais deux volcans qui l’habitent !

Sur cette île, on peut très facilement se reposer, se détendre. Des cours de yoga sont disponibles, une source naturelle est accessible pour barboter et rajeunir de dix ans selon la légende (L’ojo de Agua, cela ressemble à un cénote mexicain), une réserve naturelle (Chaco Verde) permet de voir les singes hurleurs. Il y a une vraie douceur de vivre à Ometepe, c’est un des spots parfaits pour se détendre et décompresser en vacances.

En approche du volcan Concepcion ©Tongs et Sri Lanka

Mais pour ceux qui ont la bougeotte, le volcan Concepción attend les plus courageux ! Cette randonnée n’est pas facile, elle dure au moins 6 heures sous la chaleur, mais l’ascension des 1 600 mètres en vaut le détour. Cependant, veillez à prendre un guide car il y a de nombreux gouffres sur le chemin.

Pour ceux qui souhaiteraient faire une ascension moins difficile (mais pas aisée pour autant), il y a le deuxième volcan, Maderas, qui culmine à environ 1 400 mètres avec un joli lac au niveau du cratère.

Le volcan Concepcion au loin ©Tongs et Sri Lanka

***

Le Nicaragua est donc un pays où les volcans sont mêlés à une vraie culture locale, à la nature et où on peut en prendre plein les yeux. Et vous, ça vous tente de visiter les volcans et villes du Nicaragua ?

0 commentaire

laisser un commentaire