1. Accueil
  2. Le coin des assurés
  3. La santé à l'étranger
Le blog voyage by Chapka

Les tests PCR contre le Covid effectués à l’étranger peuvent-ils être remboursés ?

Combien coûte un test PCR à l’étranger ? Suis-je remboursé par l’Assurance maladie si j’effectue un test PCR à l’étranger ? Pour quel montant ? Le test peut-il être remboursé s’il n’était pas urgent ou obligatoire ? Comment faire ma demande de remboursement ? On vous dit tout dans cet article !

Combien coûte un test PCR à l’étranger ?

Evidemment, le tarif des consultations médicales et des tests PCR dépend des pays. Cela dépend aussi des établissements que vous allez fréquentez. Ce sera toujours moins cher dans un hôpital public que dans une clinique privée. Les autorités ne vous laisseront peut-être pas le choix de l’établissement.

Le test PCR coûte en moyenne 50 € dans de nombreux pays : Afrique du Sud 🇿🇦, Chili 🇨🇱, Jordanie 🇯🇴, Maroc 🇲🇦, Namibie 🇳🇦, Oman 🇴🇲, Tanzanie 🇹🇿…

Attention cependant, certains pays appliquent des tarifs plus excessifs.
Comptez entre 50 et 100 € en Equateur 🇪🇨, au Pérou 🇵🇪 et au Mexique 🇲🇽
60 € au Costa Rica 🇨🇷.
70 € en Colombie 🇨🇴 et au Paraguay 🇵🇾.
75 € au Panama 🇵🇦.
90 € en Bolivie 🇧🇴.
175 € en Thaïlande 🇹🇭.

Il peut dépasser facilement les 150 € dans des pays comme les USA 🇺🇸, la Suède 🇸🇪…

Les tests PCR contre le coronavirus (Covid 19) effectués à l’étranger sont-ils remboursés par l’assurance maladie ?

  • Les tests PCR effectués au sein des pays de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen (Suisse, Islande, Liechtenstein, Norvège) sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Ces tests sont remboursables à 100% sur la base d’un forfait de 60 € qui englobe les frais de prélèvement et d’analyse. L’Assurance Maladie prend en charge aussi bien les tests PCR à caractère administratifs (entrée dans le pays de séjour) que les tests PCR à caractère médical (assuré ayant des symptômes et devant effectué un test de contrôle)

Pour vous faire rembourser un test PCR dans l’UE et l’Espace Economique Européen, la CEAM (carte européenne d’assurance maladie) peut être présentée. Selon votre pays de destination, deux cas de figure. Soit vous n’avez pas à faire l’avance des frais médicaux. Soit vous devez faire l’avance des frais médicaux et vous devez demander un remboursement sur place à l’organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour. Plus d’informations sur le site Ameli.

  • Les tests PCR effectués hors UE et Espace Economique Européen sont remboursés par l’Assurance Maladie à hauteur de 27 % du montant de la dépense engagée UNIQUEMENT pour les tests à caractère médical urgent et inopiné.

Pour vous faire rembourser un test PCR à l’étranger hors UE et Espace Economique Européen, vous devez remplir le formulaire S3125 « Soins reçus à l’étranger » et l’envoyer à votre CPAM (caisse primaire d’assurance maladie). Il doit être accompagné des factures du test PCR, d’une prescription médical ou d’un certificat médical afin de justifier du caractère urgent et inopiné du test.

Pour info : le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’UE, ni de l’Espace Economique Européen.

Quelle assurance médicale couvre la contraction du coronavirus (Covid 19) en voyage à l’étranger ?

En voyage à l’étranger, votre carte vitale et votre mutuelle ne seront d’aucun secours si vous voulez vous faire rembourser des frais de santé. Si vous êtes en voyage dans l’Union Européenne, vous pouvez demander la CEAM (carte européenne d’assurance maladie) sur le site ameli.fr

La CEAM prend en charge l’équivalent de la sécurité sociale française. Ce n’est pas suffisant en cas d’accident ou de maladie grave à l’étranger, surtout si vous êtes dans un pays où la santé coûte cher (USA, Australie, Canada, etc.). Afin de bénéficier de remboursements complets en cas de maladie ou d’accident, on vous conseille de souscrire une assurance voyage complète comme le Cap Assistance de Chapka Assurances.

En dehors de l’Union Européenne, on vous recommande également de souscrire au Cap Assistance de Chapka Assurances.

Les garanties :

  • Assistance rapatriement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : prise en charge à 100 % avec notre partenaire Europ Assistance, même en cas de contraction du Covid-19 déclaré sur place.
  • Prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation jusqu’à 1 million € pour un séjour aux USA ou au Canada  (même en cas de contraction du Covid-19 à destination si la pathologie n’était pas connue avant le départ). Par contre, on ne rembourse pas les tests PCR effectués à l’étranger.
  • Assurance contre le vol et la détérioration de bagages pendant tout le séjour : 3000 € maximum.
  • Responsabilité civile.
  • Assurance retour anticipé et interruption de séjour.
  • Option assurance annulation, même en cas de contraction du Covid-19 avant le départ. Pour bénéficier de l’option annulation, vous devez souscrire dans les 48h suivant l’achat du séjour et plus de dix jours avant le départ.
Votre assurance en quelques clics

Une fois la souscription effectuée, vous recevez votre attestation d’assurance automatiquement par mail. Il est indiqué sur votre attestation que le contrat Cap Assistance prend en charge le remboursement des frais de santé en cas de contraction du Covid-19.

Pour obtenir davantage d’informations sur votre contrat d’assurance voyage, n’hésitez pas à contacter nos conseillers clients. Par mail : info@chapka.fr ou par téléphone au 01 74 85 50 50 du lundi au vendredi de 9h à 19h.

4 commentaires

Taxil
Taxil

3 mai 2021

Bonjour, pouvez vous m'indiquer ou faire le test PCR à 20 euros aux Seychelles car j'ai lu qu'il était excessivement cher (aux alentours de 120/140 euros). Merci

Répondre
Romain

3 mai 2021

Bonjour. Effectivement, entre temps, le tarif du test PCR a augmenté. Il coûterait actuellement SCR 2500 (environ 140€). Les enfants de moins de 12 ans et les personnes de 65 ans et plus sont exemptés de test PCR.

Poix
Poix

6 mai 2021

Bonjour je voudrais savoir le prix du test pcr aux Portugal faro pour des adultes

Répondre
Romain

6 mai 2021

Bonjour Poix. Apparemment, ça coûte 100 € au Portugal. Cordialement.

laisser un commentaire