1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Les boissons les plus typiques du Mexique

Tequila

«Welcome to Tijuana, Tequila, Sexo, Marihuana» chantait Manu Chao, et c’est sûrement parce que cette boisson a fait des ravages sur plus d’une personne. Elle est si populaire qu’il existe de nombreux itinéraires touristiques et des musées autour de la tequila. Jalisco est l’État où l’on produit le plus de tequila en raison de ses abondantes cultures d’agave (ou manguey), la plante dont on extrait la tequila. L’un des cocktails mexicains les plus représentatifs est fabriqué avec cet alcool : la Margarita.

Mezcal

Elle est similaire à la tequila, mais plus puissante. Le mezcal est fabriqué à partir de la distillation du cœur de l’agave. La principale différence entre tequila et mezcal, c’est que la tequila n’est produite qu’à partir d’agave bleu alors que le mezcal peut être conçu à partir d’une cinquantaine de manguey différents. Aussi, la teneur en alcool de la tequila est de 38%, tandis que le mezcal peut être distillé à partir de 37%, 45% et 50%.

les boissons typiques du Mexique

Pozol

Le Pozol est une boisson traditionnelle du Chiapas et du Tabasco (la région !). Il est préparé à partir de cacao et de maïs. Il est servi froid dans une jícara, un récipient fabriqué à partir du morro (un fruit local). Il est consommé à tout moment de la journée. Selon les communautés indigènes, cette boisson a également de nombreuses propriétés curatives.

Pulque

Cette boisson pré-hispanique à l’aspect laiteuse était utilisée presque exclusivement pour les offrandes aux dieux. Le pulque est considéré comme l’ancêtre du mezcal et de la tequila, puisqu’il est également produit à partir de l’agave. Cependant, il est fabriqué par le processus de fermentation, plutôt que par la distillation. On utilise l’agave pulquero, qui pousse pendant 8 à 15 ans jusqu’à maturité. Une fois le processus terminé, on en extrait un hydromel qui, après avoir été fermenté, donne le pulque. De plus, le pulque aurait de multiples avantages comme la protection de la flore intestinale ou la réduction des insomnies. Si vous voulez goûter à cette boisson ancestrale, nous vous recommandons de visiter l’une des pulquerias réparties dans tout le Mexique.

Horchata

C’est une boisson à base de riz, de lait en poudre, de sucre et de lait condensé. Il est servi très froid. Campeche, Yucatan, Veracruz et Tabasco sont les régions où l’on trouve les meilleurs horchatas sur le marché. Il fait partie des eaux douces et est généralement aromatisé avec des épices comme la cannelle et la vanille.

Michelada

La michelada est une autre boisson typiquement mexicaine. Elle est préparée en mélangeant une bière blonde (type Corona), du jus de citron, du sel et du Tabasco ou d’autres assaisonnements similaires (pimentés, cela va sans dire !). C’est une boisson très rafraîchissante et, selon les Mexicains, parfaite pour soigner la cruda (gueule de bois).

Yolixpa

Le Yolixpa est une infusion d’origine pré-hispanique. De couleur vert foncé, cette liqueur est composée de plus de 14 herbes, dont la menthe, l’origan, la sauge, le thym et l’aguardiente. Yolixpa signifie « médecine du cœur » en nahuatl et on dit qu’il a des propriétés curatives pour traiter les maladies respiratoires ou le diabète. Il existe même un festival à Puebla qui porte son nom.

Les bières mexicaines

Le Mexique est le cinquième producteur de bière et le dixième pays consommateur dans le monde. La bière mexicaine est majoritairement vendue en bouteilles de verre consignées. Les mexicains boivent très peu de bière à la pression. Les plus connus dans le monde sont légères et s’accomodent bien avec une tranche de citron : la Sol et la Corona !

0 commentaire

laisser un commentaire