1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Idées de vacances
Le blog voyage by Chapka

Les aurores boréales en Islande

Les conseils de Renardo et Puffinou, agence spécialisée dans l’organisation de voyages photos à travers le monde.

L’Islande, cette île de l’Atlantique Nord, connue pour son climat parfois extrême et une activité géologique intense, est aussi un des meilleurs endroits au monde pour observer les aurores boréales ! On vous explique pourquoi dans cet article !

Mais où se forment les aurores boréales ?

Tout d’abord, rappelons ce qu’est une aurore polaire : ce phénomène est dû à l’interaction entre les particules solaires et la magnétosphère terrestre. Les particules solaires arrivent jusqu’à la Terre à la suite d’évènements à la surface du soleil, comme des tempêtes géomagnétiques. La magnétosphère enveloppe notre planète mais les lignes de champs magnétiques « rentrent » vers le Terre au niveau des pôles nord et sud. C’est au niveau des pôles que le champ magnétique est le plus faible et que les aurores apparaissent alors.

Une aurore polaire est appelée aurore boréale dans l’hémisphère nord alors qu’on parle d’aurore australe dans l’hémisphère sud.

Habituellement et de façon schématique, les aurores boréales sont visibles entre le Pôle Nord et le cercle polaire arctique. Mais lorsque les vents solaires sont plus chargés en particules et forts, les interactions avec les hautes couches de l’atmosphère sont aussi plus violentes, faisant alors apparaître des aurores boréales plus colorées et visibles plus bas en latitude.

L’Islande, idéalement située dans les hautes latitudes

L’Islande se situe approximativement entre les latitudes 63°N et 67°N, autrement dit relativement haut sur notre Hémisphère Nord ! Pour que cela vous soit plus parlant, elle est située tout près du cercle polaire arctique ! Comme vu précédemment, c’est donc une des régions idéales pour les observer sur la planète. Mais il est également possible d’observer les aurores boréales en Laponie (Norvège, Finlande, Suède), au nord de la Russie ou du Canada, ou encore en Alaska.

A quelle période observer les aurores boréales en Islande ?

Malheureusement on ne peut pas observer les aurores durant toute l’année en Islande ! Du fait de sa situation géographique, l’Islande connait des journées très longues l’été, presque sans nuit, alors qu’en hiver c’est l’inverse et il y fait nuit pratiquement durant 24 heures.

Or, si vous voulez voir des aurores boréales, il faut qu’il fasse nuit et sous ces latitudes, les nuits noires reviennent dès la fin aout jusqu’à début avril. En dehors de cette période, les nuits sont inexistantes sinon encore trop « éclairées » par le soleil couché pour espérer voir des traces vertes dans le ciel.

Officiellement, la période d’observation des aurores est donc de début septembre à fin mars. Préférez d’ailleurs ces 2 périodes des solstices car le champ magnétique terrestre est mieux orienté par rapport au soleil, facilitant ainsi ces interactions et donc l’apparition d’aurores.

Mais alors où observer les aurores boréales en Islande ?

Comme vous le savez certainement déjà, l’Islande est une île aux paysages somptueux, de vrais décors de cartes postales dans chaque coin du pays.

Le premier conseil est non des moindres est de s’éloigner des villes ! Certes elles sont rares en Islande, mais dès que vous avez une certaine concentration humaine, vous aurez vite de la pollution lumineuse, vous empêchant d’observer correctement le ciel. Il faut donc avoir une vraie nuit noire pour possiblement voir des aurores.

Le second conseil tout aussi important, c’est d’être dans un endroit où il fait tout simplement…beau ! Imaginez une seconde que vous avez lu ou qu’on vous ait dit que la nuit prochaine une activité aurorale intense est prévue mais vous vous trouvez dans un endroit à la météo complètement nuageuse et bouchée. Alors les aurores auront beau parcourir tout le ciel, avec des couleurs allant du vert au rose, vous ne verrez strictement rien du spectacle… bonjour tristesse et frustration !

Il est donc difficile de vous donner les endroits exacts pour observer les aurores. Si votre souhait est simplement d’en voir, éloignez-vous des villes et attendez patiemment dans l’obscurité avec une petite boisson chaude pour vous réchauffer. Mais si votre idée est de réaliser de belles photos d’aurores boréales en Islande alors il faudra vous rendre sur un des nombreux spots photogéniques (où la nuit sera claire !) comme le Cercle d’Or non loin de Reykjavik, sinon pousser sur la côte sud au niveau des célèbres cascades comme Seljalandsfoss ou Skogafoss, voire aller jusqu’au lagon du Jökulsárlón et sa célèbre plage Diamond Beach.

Les sites ou applications qui pourront vous aider

Spaceweatherlive : c’est à la fois un site internet mais ils ont aussi une application mobile. Site très complet mais un peu technique pour observer l’activité solaire, l’activité aurorale, avec des paramètres en live ainsi qu’une partie prévision.

Vedur.is : c’est le site islandais officiel pour les prévisions météo. Il est vraiment très complet et à même la particularité d’avoir une partie « prévision de la couverture nuageuse ». Par région, vous pourrez donc voir l’évolution des nuages heure par heure, pour partir à la chasse aux éclaircies et donc aux possibles aurores !

Road.is : ce site vous indiquera l’état des routes en temps réels. L’Islande pouvant connaitre de violentes tempêtes, du blizzard en hiver, il est toujours intéressant de savoir où s’engager avant de prendre la route.

5/5 - (2 votes)

0 commentaire

laisser un commentaire