1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils Vacances
Le blog du voyage by Chapka

Location d’un véhicule à l’étranger : comment fonctionne l’assurance ?

Vous souhaitez louer une voiture, une moto, un camper-van ou encore un scooter à l’étranger ? On vous explique ce qu’il faut savoir sur l’assurance de location d’un véhicule à l’étranger.

Au risque de vous décevoir, les garanties de responsabilité civile liées à votre assurance voyage ne vous seront d’aucun secours en cas de conduite d’un véhicule motorisé. Vous devez donc souscrire une assurance auprès de l’agence de location du véhicule.

L’assurance est incluse dans le contrat de location

Lorsque vous louez un véhicule, vous avez l’obligation d’être couvert par une assurance de responsabilité civile. Celle-ci couvre les dommages matériels ou corporels que le conducteur peut causer à ses passagers ou à des tiers personnes (ex : piétons). Cette assurance, on la connaît en Europe sous la forme d’une carte verte collée sur le pare-brise. Sur les autres continents, elle se matérialise sous la forme d’une vignette ou d’un document contractuel. Cette assurance est en règle générale incluse dans le contrat de location (en tout cas chez tous les grands loueurs du monde, vérifiez bien car c’est l’assurance la plus importante !!)

Pour rouler plus sereinement, on vous conseille fortement de souscrire une assurance supplémentaire plus complète, couvrant la tentative de vol, le vol, l’incendie, la destruction partielle ou totale du véhicule loué. En cas d’accident où vous êtes responsable, une franchise sera retenue.

Pour obtenir le meilleur contrat d’assurance, privilégiez une société de location de voiture ayant une renommée internationale  (ex : Hertz, Entreprise Rent-A-Car, Europcar, Sixt, Avis).

quelle assurance pour louer un véhicule à l'étranger ?

Des garanties complémentaires toujours plus nombreuses

Selon le type de voyages que vous effectuez, vous aurez peut-être besoin d’une assurance plus complète pour votre véhicule de location. En tout cas, on vous conseille de les souscrire (au moins la PAI et la CDW). En effet, les routes sont souvent en mauvais état dans certaines régions du monde (ex : Asie du Sud-Est). Les pannes et accidents sont plus fréquents qu’en France.

Voici certaines options qui pourraient vous convenir :

  • Assurer tous les passagers et plusieurs conducteurs sur le même véhicule grâce à la PAI (Personnal Accident Insurance). Très pratique en cas de long road-trip en Australie ou aux USA. Cette assurance couvre les frais médicaux d’urgence, l’assistance 24/24, les dommages corporels, la perte et vol des bagages, des clés, le rapatriement des corps en cas de décès, etc.
  • Prendre une extension de l’assistance dépannage pour une prise en charge des frais liés à la crevaison d’un pneu, à une batterie déchargée, à la perte des clés.
  • Prendre une option de « rachat des franchises » (c’est-à-dire qu’on baisse la franchise de 3 000 € à 500 € par exemple) proposée par le loueur dans le contrat de location :
    • Collision Damage Waiver (CDW), en cas de dégâts au véhicule loué.
    • Theft Protection, en cas de vol du véhicule loué.
    • Super Cover, le rachat total de la franchise (ce qui veut dire qu’on ramène la franchise à 0 €)
    • Assurance « bris de glace », « crevaison simple », etc.

Assurer sa voiture, sa moto ou son van en road-trip ou en vacances

Démarches à suivre avant de louer un véhicule à l’étranger

Pour louer un véhicule à l’international, pensez à :

  • Obtenir un permis de conduire international si vous voyagez hors UE. Ce document est la traduction officielle de votre permis de conduire national.
  • Prendre son permis de conduire français, et ce même si vous avez obtenu un permis international. Les deux se complètent.
  • Vous renseigner sur le code de la route du pays dans lequel vous vous rendez (conduite à gauche ou à droite, limitation de vitesse, panneaux de signalisation, usages, etc.).

Pour faire votre demande de permis international, les démarches s’effectuent à la préfecture ou à la sous-préfecture AVANT de partir en voyage. Il vous sera demandé les documents suivants :

  • le formulaire de demande de permis international : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R33870
  • une photocopie de votre permis de conduire en recto-verso et en couleurs
  • une photocopie de votre carte d’identité recto-verso et en couleurs
  • deux photos d’identité
  • une photocopie de votre justificatif de domicile.

Le délai de traitement varie selon les administrations (quelques jours à quelques semaines). Le permis international est valable pendant 3 ans ou pour la durée de validité du permis national si celle-ci est inférieure.

Location d’un véhicule à l’étranger : comment fonctionne l’assurance ?
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire