1. Accueil
  2. Allo La Planete
  3. Emissions ALP
Le blog voyage by Chapka

Allo La Planète – Entretien avec Jean-Pierre Brouillaud

Retrouvez l’étonnante histoire de Jean-Pierre Brouillaud dans Allo La Planète. Ce voyageur, atteint de cécité, est parti à l’âge de seize ans faire le tour du monde. S’il n’a pas d’yeux pour voir, sa langue fonctionne quant à elle très bien et il n’est pas avare en anecdotes quand il s’agit de partager ses souvenirs. Au micro d’Eric Lange, il nous raconte ses voyages, nous décrit sa vie sur la route, ses sensations et sa perception du monde qui l’entoure.

Ecoutez #ALP sans modération en cliquant sur le lecteur ci-dessous :


Jean-Pierre Brouillaud – Itinéraire d’un voyageur aveugle

Jean-Pierre Brouillaud est un voyageur, écrivain et conférencier, atteint de cécité. Il a perdu son premier œil à l’âge de deux mois, et le second à seize ans à la suite de plusieurs accidents. Ses envies d’ailleurs, il les a eu très tôt. Vers quatorze ans, il fugue trois fois de la maison familiale, située dans la campagne angevine, mais sera toujours rattrapé. Deux ans plus tard, et malgré son accident, il obtient finalement de ses parents un passeport. Il peut donc enfin « créer sa propre existence » et s’aimer. Il partira en stop faire le tour du monde…

Durant sa jeunesse, Jean-Pierre vivra dans des squats à Paris, à Amsterdam, puis s’en ira sur les chemins de Katmandou. Dans les années soixante-dix, Jean-Pierre est un hippie. Influencé par le mouvement soixante-huitard, il rejette la société de consommation. Avec sa bande de copains, ils accumuleront les problèmes, notamment avec les autorités indiennes. Assagi quelques années plus tard, il visitera l’Iran et l’Afghanistan. Il s’émerveillera de toutes ses rencontres, de toutes ces attentions chaleureuses.

Aujourd’hui, Jean-Pierre souhaite transmettre sa force et son courage à toutes les personnes vulnérables, qu’elles soient handicapées ou non. Il veut semer de l’espoir à travers ses écrits et ses interventions. Au micro d’Allo La Planète, il en profite aussi pour remercier tous ceux qui lui ont tendu la main et qui continuent de l’aider au quotidien.

Sur la situation actuelle en France, Jean-Pierre fait un constat qui fait froid dans le dos. Il est de plus en plus difficile de se faire aider. Les gens sont soit obnubilés par leurs téléphones, soit ils ont peur du handicap, peur de prendre quelqu’un qu’ils ne connaissent pas par la main. Mais tant pis, il reste confiant. Comme il aime à le rappeler, la confiance est aveugle…

« Je ne suis jamais perdu car je le suis toujours » Jean-Pierre Brouillaud.


N’hésitez pas à retrouver ses aventures dans son livre Aller voir ailleurs – Dans les pas d’un voyageur aveugle (2016, éditions Points)

Allo La Planète – Entretien avec Jean-Pierre Brouillaud
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire