1. Accueil
  2. Allo La Planete
  3. Emissions ALP
Le blog du voyage by Chapka

Allo La Planète 140 – l’émission spéciale Cuba

Sortez les cigares et un verre de rhum, on part à Cuba pour cette émission spéciale d’Allo La Planète. Et tant pis pour les clichés ! Nos auditeurs habitent tous à Montréal (allez savoir pourquoi) et sont tous allés visiter Cuba. Ils nous livrent leurs impressions sur cette destination touristique très tendance, sur le mode de vie des locaux mais aussi sur les contraintes rencontrées par les Cubains au quotidien. On en profite pour récolter une bonne dose de croustillantes anecdotes !

Voici la liste des auditeurs qui ont accepté de parler de Cuba en toute indépendance :

Ecoutez #ALP sans modération en cliquant sur le lecteur ci-dessous :


A l’antenne d’Allo La Planète…

Claire, auteur du livre Raconte-moi Cuba

Visiter CubaClaire est installée à Montréal avec un visa PVT. Il y a un an, elle partait découvrir Cuba avec son cahier, son stylo…mais aussi avec Léo, son ami illustrateur. Sur place, la jeune femme a dressé le portrait de nombreux Cubains tandis que Léo dessinait à tout va sur son carnet. Le fruit de leur travail se retrouve désormais dans un livre : Raconte-moi Cuba.

Ce beau projet aurait pu ne jamais voir le jour. En effet, les premiers jours ont été particulièrement difficiles. Claire a eu du mal à amorcer un dialogue avec les Cubains. Ils sont nombreux à estimer que le rôle du touriste est de s’amuser. Ils ne comprennent donc pas qu’on s’intéresse à eux. Souvent, il y a une mise en scène pour distraire les voyageurs. Ça force sur les clichés : cigare, jazz et vieille bagnole.

Et puis il y a ceux ont peur de témoigner… même si Claire n’a jamais souhaité parler de politique dans son ouvrage. Ce qui l’intéresse, c’est avant tout le quotidien des gens, leurs rêves, etc. Il a donc fallu insister et s’adapter aux tempéraments de chacun.



Vincent a facilement noué contact avec les Cubains

Avec un diplôme d’informatique en poche et une maîtrise des techniques de tournage et de montage vidéo, Vincent est un véritable couteau-suisse. Après avoir effectué un tour du monde, il a été recruté par une entreprise montréalaise. L’avantage quand on vit au Canada, c’est qu’on a la possibilité d’obtenir des billets pas cher pour visiter Cuba. Il ne s’est donc pas fait prier pour partir à la rencontre des habitants. Avec sa bonne humeur, il a su nouer contact avec des Cubains… notamment avec un ancien repris de justice.

Ce qui l’a choqué à Cuba, c’est la rigidité du système communiste. Cela se traduit par des restrictions de liberté. Les Cubains ne peuvent par exemple pas disposer d’une connexion internet à domicile. Ils sont soumis à un choix très restrictif de produits en supermarché. Certains ne peuvent même pas se déplacer librement sur l’île.

Les rares améliorations ne sont que des coups d’épée dans l’eau. Depuis peu, par exemple, les Cubains ont le droit d’obtenir un visa touristique pour se rendre au Mexique. Or, vu le tarif du visa, il y a fort à parier que 99% des Havanais ne verront jamais les temples aztèques.


Amélie, en mode backpack à Cuba

Voyage sac à dos à CubaAmélie est une blogueuse voyage installée depuis déjà deux ans à Montréal. Elle revient tout juste d’un road-trip à Cuba. Quand on lui demande de décrire le pays, elle utilise trois adjectifs : intriguant, atypique et touristique. Pour elle aussi, la rencontre avec les Cubains n’a pas été chose facile. « C’est quitte ou double » nous explique-t-elle. Certains prennent les touristes pour des pigeons. D’autres sont plus sincères et accueillent volontiers sans rien n’attendre en retour. Et puis il y a aussi la catégorie des gros dragueurs qui n’hésitent pas à siffler à tout va ! Question sécurité, c’est pourtant plus que correct.

Avec la hausse du nombre de touristes et l’offre hôtelière qui ne suit pas, de nombreux particuliers ont aménagé des casas particulares, des maisons d’hôtes qu’on retrouve partout sur l’île. C’est un bon moyen pour se loger. Attention tout de même, les places partent vite en haute saison.

Et quid de la nourriture ? Comme il n’y a pas d’importations, on consomme des légumes de saison. Sinon, c’est poulet riz. Sur le pouce, on se laisse facilement tenter par un sandwich omelette jambon. Pas mal pour un petit casse-dalle !

Retrouvez ses aventures sur :  

Si vous êtes en France ou à l’autre bout du monde, passez nous un coup de fil et nous parlerons volontiers de vos voyages, de vos projets et expériences diverses. Pour nous joindre, rien de plus simple. Contactez directement Eric Lange en message privé sur la page Facebook d’Allo La Planète. Et donnez-nous votre ressenti sur les émissions via les réseaux sociaux avec le #ALP !

Quel visa et quelle assurance voyage à Cuba ?

Allo La Planète 140 – l’émission spéciale Cuba
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire