1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Les Chroniques d'Adeline
Le blog du voyage by Chapka

Melbourne, la ville la plus agréable au monde

Pour la septième année consécutive, Melbourne vient d’être élue par The Economist la ville la plus agréable au monde. Après une semaine passée à faire du tourisme à Melbourne, la deuxième ville d’Australie, je comprends pourquoi elle emporte depuis tant d’années ce titre honorifique. En tant que touriste de passage, je me suis dit que Melbourne était plus une ville à vivre qu’à visiter. Retour sur ce que j’ai aimé dans cette cité à l’aura si particulière.

Soyons honnêtes, Melbourne n’est pas une jolie ville. C’est ce qui m’a frappée dès l’instant où j’y ai posé les pieds et où je me suis baladée dans ses rues. Ici se côtoient des bâtiments de l’ère victorienne et des bâtiments modernes aux vitres colorées. J’aime ces contrastes marqués entre le verre et la pierre, entre le neuf et le vieux (relativisons sur le vieux quand même) mais il faut reconnaître qu’il n’y a aucune unité dans tout cela. Ceci étant, je me suis vite rendue compte qu’au milieu de ce chaos et de cette incohérence architecturale, se trouvait un art de vivre unique que tous les australiens des villes jalousent ou aiment trouver le temps d’un week-end ou d’une semaine. Sydneysiders y compris !

architecture de Melbourne

L’architecture variée de Melbourne.

Melbourne est épicurienne

Melbourne est sans conteste une ville épicurienne. Ici, on aime s’asseoir à table et déguster de bons petits plats entre amis, un verre de vin à la main. Depuis quelques années maintenant, elle compte quelques uns des meilleurs chefs au monde. Ce n’est pas un hasard si elle a accueilli en mai dernier les world’s 50 best restaurants et réuni la crème de la gastronomie mondiale. Moi qui ai mis pour la première fois les pieds en Australie il y a 25 ans, je peux vous dire que cela ne m’étonne pas qu’elle devienne un pays sur lequel on peut compter dans l’univers de la gastronomie. L’Australie est une terre d’accueil, elle est cosmopolite et ses inspirations viennent du monde entier. Cela se ressent dans la variété des restaurants que l’on y trouve et surtout dans la qualité des offres ici à Melbourne.

Melbourne, c’est la culture du café

Melbourne est aussi le paradis pour qui aime le café. Sa coffee culture est unique au monde et avec ses milliers d’adresses, l’adepte de café que je suis ne savait plus où donner de la tête. Pour vivre une expérience melbournienne par excellence, je ne saurais que vous recommander d’aller chez Patricia. Niché au cœur d’un quartier de bureaux, il y a un va-et-vient incessant de costards (sans cravate) et de talons hauts. On vient lire son journal, profiter d’une pause entre collègues ou passer en coup de vent pour prendre  son café à emporter. Entre les barristas souriants, l’odeur du café et ce mouvement incessant, l’expérience est enivrante. Vraiment locale.  Avec de si bons cafés à travers toute la ville, je me suis demandée comment pouvait survivre à Starbucks. Question que je n’ai pas hésité à poser et à laquelle il m’a été répondu « it’s just there for tourists »… Si vous lisez ces lignes, ayez la curiosité de pousser la porte d’un vrai café melbournien et vous n’irez plus jamais au Starbucks de votre vie (si vous y avez déjà mis les pieds un jour).

le guide Melbourne l'essentiel

Un café et un peu de lecture avec le guide Melbourne l’Essentiel.

Melbourne est un musée à ciel ouvert

Melbourne, c’est surtout une ville artistique et culturelle. Il suffit de se balader dans les petites ruelles du Central Business District ou Fitz Roy pour s’en rendre compte. Depuis une vingtaine d’années, elle est devenue la capitale australienne du street art, celui-ci étant passé en quelques décennies du graffiti au véritable art urbain. Il y a un vrai vivier de jeunes artistes de renommée nationale voire internationale maintenant. Pour qui aime l’art de rue, Melbourne est un incontournable en Australie. On y trouve des petits trésors partout comme ce Banksy, caché mais néanmoins bien préservé et respecté, quelque part vers AC/DC Lane.

street art a Melbourne

Le street-art est à l’honneur à Melbourne.

Ceci étant la renommée de Melbourne au niveau de l’art ne s’arrête pas au street art puisque la ville abrite, entre autres, la National Gallery of Victoria et the Australian Centre of the Moving Image, les deux musées les plus visités en Australie.

La proximité de la nature

Enfin, le dernier atout qui rend Melbourne agréable à vivre, c’est sa proximité avec la nature. Un trajet en tram ou en train et vous voilà dépaysé sur les plages de Saint Kilda ou de Brighton, quelques dizaines de kilomètres en voiture et vous roulez sur la Great Ocean Road, cette route si mythique en Australie, ou la péninsule de Mornington. La plage, le bush, les domaines vinicoles sont à portée de main du centre-ville.

Brighton Beach plage de Melbourne

Les cabanes de plage de Brighton Beach.

Melbourne, la plus européenne des villes australiennes, est épicurienne, artistique et cosmopolite et c’est ce qui la rend très attachante. Elle est en éternel mouvement dans son art et son art de vivre. Au même titre que l’art de rue évolue, il y a toujours ici un nouveau restaurant, un nouveau bar, un nouveau rooftop à essayer ou explorer. Même si elle a un certain complexe d’infériorité par rapport à Sydney, elle bouge, elle vit et elle s’affranchit d’année en année. Bien sûr, elle n’a pas le pretty de Sydney comme disent les Melbourniens, mais elle a incontestablement un art de vivre que même les sydneysiders lui envient.

Melbourne est indéniablement une ville où il fait bon vivre. Alors, si vous avez le temps, installez-vous pour quelques jours ou quelques semaines et profitez. Sortez. Bougez. Vous ne pourrez être que conquis !

Avant de partir pour Melbourne, n’oubliez pas d’embarquer avec vous Melbourne l’Essentiel, le petit guide publié par les Editions Nomades en partenariat avec Chapka Assurances, qui tient dans la poche. Il regroupe toutes les bonnes adresses d’Audrey Bourget, journaliste québécoise pour SBS à Melbourne. Un petit bijou.

Merci à Adeline Gressin pour ce magnifique récit, écrit depuis un café melbournien. Retrouvez ses histoires de voyages dans notre rubrique les Chroniques d’Adeline et sur son blog Voyagesetc.

Quelles activités faire à Melbourne et dans ses environs ?

Melbourne, la ville la plus agréable au monde
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire