1. Accueil
  2. Ma venue en France
  3. Accueillir un proche
Le blog voyage by Chapka

Conjoint de Français : comment obtenir un visa longue durée ?

Avec l’augmentation du nombre de séjours d’études à l’étranger et d’expatriations courtes (ex : programme vacances travail), de plus en plus de couples internationaux se forment. Lorsqu’un ressortissant français revient vivre sur le territoire national, le conjoint étranger doit entreprendre des démarches afin de pouvoir s’installer également. On vous explique le processus de la demande de visa pour un conjoint de français.

À savoir :

  • Si le conjoint est un ressortissant de l’Espace Economique Européen (Union Européenne, Royaume-Uni, Islande, Liechtenstein, Norvège), il est exempté de visa.
  • Si le conjoint est de nationalité Suisse, Monégasque, Andorran ou Saint-Marinais, il est exempté de visa.
  • S’il est d’une autre nationalité, il doit obtenir un visa de long séjour pour entrer et séjourner en France plus de 3 mois.

Comment obtenir un visa long séjour pour un conjoint de français ?

Le conjoint d’un ressortissant français doit demander un visa long séjour (type D) à la section consulaire française de son pays de résidence. Attention, certains consulats peuvent faire passer une évaluation (ex : écrits ou oraux basés sur la connaissance de la langue française, l’histoire et les valeurs de la République).

les demarches pour un visa conjoint de francais

Voici les différents types de visa pour un conjoint de français :

Le visa  long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) : le visa long séjour pour un conjoint de français valant titre de séjour (VLS-TS) permet d’entrer en France et d’y séjourner de quatre mois à 1 an sans avoir à demander tout de suite un titre de séjour. Si vous êtes marié avec un Français, le VLS-TS vous est délivré sans conditions. La demande se fait depuis le pays d’origine du conjoint, à l’Ambassade ou au consulat de France. Une fois arrivée en France, le conjoint doit se signaler auprès de l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Ce visa peut également être demandé par des salariés, étudiants et stagiaires.

La carte de séjour « vie privée et familiale »: en tant qu’époux de Français, elle vous autorise à séjourner en France et à y travailler (comme salarié ou non-salarié). Vous n’avez pas à demander d’autorisation de travail. Elle est valable 1 an et renouvelable quand elle est délivrée comme premier document de séjour…ou 4 ans quand elle est délivrée en renouvellement d’un premier document de séjour.

La carte de séjour salarié (si vous avez obtenu un CDI) ou travailleur temporaire (si vous avez obtenu un CDD ou si vous êtes un travailleur détaché). Elle est valable 1 an et renouvelable sous conditions.

La carte de séjour temporaire visiteur : elle ne permet pas au conjoint de travailler. Ce visa est finalement assez contraignant car on demande des conditions de ressources financières (1 149,07 € nets mensuels, sur une année)

Le permis vacances travail (PVT) : accessible pour les personnes âgées de 18 à 30 ans et ressortissants des pays suivants : Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Japon, Corée du Sud, Hong-Kong, Taïwan, Russie, Argentine, Mexique, Colombie, Chili, Uruguay. Le visa est valable un an et permet de travailler légalement. La demande de PVT se fait obligatoirement depuis le pays d’origine du conjoint, en prenant rendez-vous avec le consulat français.

Les cartes de séjour pluriannuelles : elles sont valables entre 3 et 4 ans. Dédiées aux salariés qualifiés, aux investisseurs, aux créateurs d’entreprises, aux chercheurs, aux artistes, aux salariés détachés…mais également aux saisonniers, qui ne peuvent venir que six mois sur douze par an en cumulé.

La carte de résident : d’une durée de 10 ans, elle peut vous être remise en premier titre de séjour ou à l’issue d’une carte de séjour temporaire ou pluriannuelle, notamment en raison de votre situation familiale (ex : marié à un Français). Elle permet de travailler comme salarié ou comme non-salarié. Le conjoint l’aura facilement s’il y a plus de 3 ans de mariage.

Disposition spécifique aux personnes de nationalités algériennes

Si le conjoint est déjà sur le territoire français avec un visa touristique, il peut faire les démarches pour une carte de séjour auprès de la Préfecture (voire de la Sous-Préfecture). Sauf pour le VLS-TS et le PVT.

Plus d’informations sur les visas

quelle assurance santé pour le conjoint d'un français en France ?

Quelle assurance pour un visa long séjour en France ?

Si votre conjoint n’est pas (encore) éligible à la sécurité sociale française, nous pouvons l’assurer pendant 1 an maximum grâce au contrat Cap Europa, qui est adapté aux étrangers ayant obtenu un visa long séjour en tant que conjoint de français. Voici les garanties du contrat :

  • Remboursement des frais médicaux et d’hospitalisation : 70 000 € maximum.
  • Assistance rapatriement 24h/24 et 7j/7 aux frais réels.
  • Responsabilité civile vie privée : 4 500 000 €
  • Remboursement des frais de transport en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche
  • Remboursement du titre de transport en cas de visite d’un proche en cas d’hospitalisation grave
  • Rapatriement en cas de décès : frais réels
  • Avance de caution pénale : 7 500 €

Si votre conjoint a a obtenu un permis vacances travail en France, nous vous proposons le contrat Cap W.H. Visa France.

La souscription à tous nos contrats s’effectue en ligne et en quelques clics. Une fois le paiement effectué, les documents sont envoyés automatiquement dans votre boîte mail. Une solution simple, rapide et efficace.

Vos dates de séjour sont incertaines ? Vous avez la possibilité de modifier les dates de votre contrat d’assurance jusqu’à la veille en nous contactant par téléphone ou par email. Pour plus d’informations sur nos contrats et les garanties, n’hésitez pas à contacter nos conseillers au +33 1 74 85 50 50 ou par email.

 

Conjoint de Français : comment obtenir un visa longue durée ?
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire