1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Assurance étudiant
Le blog voyage by Chapka

Quelle assurance maladie pour un étudiant français en Angleterre ?

A la suite des accords sur le Brexit signés entre l’Union Européenne et le gouvernement britannique, le Royaume Uni a décidé de se désengager du programme Erasmus+ à partir du 1er janvier 2021. Mais rassurez-vous, cela n’empêche pas les étudiants Français ou Belges d’aller étudier en Angleterre !!!

On a tous rêvé un jour de s’asseoir sur les bancs de Oxford, de Cambridge…ou de tout simplement profiter d’une vie étudiante trépidante à Londres. C’est toujours possible et c’est même vivement recommandé si vous souhaitez améliorer votre niveau d’anglais, obtenir un diplôme reconnu à l’international et enfin profiter d’une expérience de vie hors du commun. Cependant, avant de partir, il convient de se renseigner sur les questions relatives à l’assurance santé et aux solutions d’assurance maladie pour les étudiants en Angleterre !

Combien coûte le visa étudiant pour l’Angleterre et comment faire les démarches ?

À partir du 1er janvier 2021, les étudiants français qui veulent étudier au Royaume-Uni plus de six mois doivent obtenir un visa facturé 348 livres sterling (environ 390 €). Pour l’obtenir, l’étudiant devra prouver qu’il a été accepté dans un établissement supérieur britannique, qu’il parle, lit et écrit l’anglais et qu’il est capable de financer son séjour au Royaume-Uni. 

La procédure de demande de visa étudiant se fait sur le site du gouvernement (Student Visa)

Si vous venez au Royaume-Uni uniquement dans le but d’apprendre l’anglais, il existe un autre visa, le Study English Visa (de 6 à 11 mois)

Suis-je assuré par ma carte européenne d’assurance maladie si je pars étudier en Angleterre ?

Les étudiants européens qui ont démarré leurs études en Angleterre avant le 31 décembre 2020 pourront continuer à bénéficier de la carte européenne d’assurance maladie (CEAM), et ce pendant toute la durée de leur cursus. L’étudiant veillera à présenter pour la prise en charge de ses soins un certificat provisoire de remplacement qu’il aura préalablement téléchargé sur son espace personnel. Ce document vous permet d’attester que vous êtes couvert par l’accord du Brexit. Il vous sera demandé en complément ou à la place de la CEAM lors de vos consultations médicales.

Si vos études commencent le 1er janvier 2021, vous êtes concerné par les dispositions de l’accord de commerce et de coopération qui prévoit une prise en charge des soins de santé des étudiants similaire aux règlements européens de coordination de sécurité sociale. Vous pourrez donc continuer à utiliser votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM)mais uniquement en cas de soins indispensable et urgent (medically necessary treatment). Pour les séjours de plus de 6 mois, une surcharge santé sera facturée lors de la demande de visa..

La CEAM prend en charge l’équivalent de la sécurité sociale française. La CEAM garantit un accès direct au système de santé public dans le pays de séjour, sans démarche préalable auprès de l’institution locale. Les prestations sont servies sur présentation de la CEAM dans les mêmes conditions (modalités, tarifs) que pour les assurés du pays de séjour.

La CEAM ne se substitue pas à un contrat d’assurance voyage privé et vous ne pourrez donc pas bénéficier de garanties comme le rapatriement, l’assurance bagages ou la responsabilité civile si vous blessez accidentellement une tierce personne.

Afin de bénéficier de remboursements complets, on vous conseille de souscrire une assurance voyage privée. En cas de besoin de rapatriement, ou en ce qui concerne votre Responsabilité Civile, vous n’avez aucune couverture avec la CEAM. L’assurance Cap Student correspond à ces besoins.

Attention : Les ressortissants français commençant leurs études à compter du 1er janvier 2021 doivent être détenteurs d’un titre de séjour. (https://www.gov.uk/student-visa)

Dans le cadre de leur demande de titre de séjour de plus de 6 mois, les étudiants devront payer une surcharge pour accéder aux soins de santé du NHS. Cette surcharge pourra leur être remboursée sur demande.

Quelle assurance maladie pour un étudiant français en Angleterre ?

Vous partez étudier en Angleterre et vous cherchez une assurance maladie ? On vous recommande de souscrire au contrat Cap Student de Chapka Assurances à partir de 24 € par mois. Ce contrat a été créé en partenariat avec Europ Assistance, spécifiquement pour les étudiants européens, les jeunes en stage ou en séjours linguistiques à l’étranger.

Le Cap Student peut être souscrit par tout étudiant résident des pays suivants : France métropolitaine, DROM-POM, Principautés d’Andorre et de Monaco, Pays de l’Union Européenne, Suisse, Norvège.

Les garanties principales du contrat sont :

  • L’assistance rapatriement 7/7 et 24/24 en cas d’accident grave.
  • La prise en charge des frais médicaux en cas de maladie ou d’hospitalisation s’effectue au 1er euro et en illimité (même en cas de contraction du covid-19 !).
  • La prise en charge d’un billet aller-retour pour un parent en cas d’hospitalisation.
  • Le retour anticipé en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche pendant votre séjour.
  • La responsabilité civile en cas de dégâts matériels ou corporels causés involontairement à quelqu’un.
  • Une option interruption d’études : remboursement des frais d’études au prorata (dans la limite de 15 000 €) en cas de rapatriement, de retour anticipé ou d’hospitalisation de plus de 30 jours.
Votre assurance en quelques clics

Une fois la souscription effectuée, vous recevez votre attestation d’assurance automatiquement par mail. Il est indiqué sur votre attestation que le contrat Cap Student prend en charge le remboursement des frais de santé en cas de contraction du Covid-19.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’assurance maladie et l’assurance étudiante en Angleterre ? Contactez nos conseillers clients par mail à info@chapka.fr ou par téléphone au +33 1 74 85 50 50.

4.5/5 - (132 votes)

4 commentaires

Susan Philippe
Susan Philippe

7 juillet 2021

Bonjour,
Future étudiante dans une université anglaise, je me renseigne sur les assurances internationales.
Je ne comprend pas pourquoi vous dites que les étudiants qui commencent après le 1er janvier 2021 ne sont pas couverts par la CEAM, tandis que le site du gouvernement français explique que oui :

" J'ai commencé mes études au Royaume-Uni après le 1er janvier 2021. Qu’en est-il de mon assurance maladie ?
Vos études débutant après le 1er janvier 2021, vous êtes concerné par les dispositions de l’accord de commerce et de coopération qui prévoit une prise en charge des soins de santé des étudiants similaire aux règlements européens de coordination de sécurité sociale. Vous pourrez donc continuer à utiliser votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Attention : Les ressortissants français commençant leurs études à compter du 1er janvier doivent être détenteurs d’un titre de séjour. (https://www.gov.uk/student-visa)
Dans le cadre de leur demande de titre de séjour de plus de 6 mois, les étudiants devront payer une surcharge pour accéder aux soins de santé du NHS. Cette surcharge pourra leur être remboursée sur demande. "

https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-francais/vous-etes-etudiant.html

Merci et bonne journée
Susan

Répondre
Romain

7 juillet 2021

Bonjour Susan.

Merci pour votre message.

Nous avons indiqué que les étudiants qui commencent après le 1er janvier 2021 ne sont pas couverts par la CEAM car c'est ce qui a été communiqué (ou du moins supposé) dans un premier temps par AMELI (voir ci-dessous)

Un étudiant a débuté un cursus au Royaume-Uni avant le 31/12/2020. Ses études
s’achèveront en 2023. Pourra-t-il continuer à utiliser sa CEAM au Royaume-Uni à compter
du 01/01/2021 ?
L'accord de retrait protège les droits acquis des jeunes français qui résident habituellement en France
et étudient déjà au Royaume-Uni avant la fin de la période de transition. Ils pourront continuer à
bénéficier d'une CEAM à utiliser au Royaume-Uni où ils poursuivent leurs études, pendant la durée de
leur cursus. L’étudiant veillera à présenter pour la prise en charge de ses soins un certificat provisoire
de remplacement qu’il aura préalablement téléchargé sur son espace personnel. Ce document, ayant
une durée plus limitée, permet d’attester qu’il est bien couvert par l’accord de retrait et lui sera demandé
en complément ou à la place de sa CEAM.

 Un étudiant commence ses études au Royaume-Uni à compter du 01/01/2021. Qu’en estil de son assurance maladie ?
Ses études débutant après la fin de la période de transition (31/12/2020), il ne rentre pas dans le cadre
de l’accord de retrait et les règlements européens de coordination de sécurité sociale ne lui seront pas
applicables. Il devra souscrire une assurance volontaire pour le risque maladie auprès d’une assurance
privée ou auprès de la caisse des français de l’étranger (CFE).

Source : https://www.ameli.fr/sites/default/files/2020-12-14-dp-brexit-point-droits-sociaux-au-01-janvier-2021.pdf#:~:text=A%20compter%20du%2001%2F01,europ%C3%A9enne%20d'assurance%20maladie).

Mais effectivement, je constate comme vous, ce changement d'information sur le site Brexit.Gouv et également sur le site du Cleiss.

Quoiqu'il en soit, notre contrat Cap Student couvre beaucoup mieux que la CEAM (où il y a des plafonds de garantie). Les frais médicaux des étudiants sont remboursés à 100 % et en illimité avec notre contrat Cap Student.

Cordialement.
Romain.

ENGEL
ENGEL

30 août 2021

Bonjour,
j'ai une question svp.
En septembre 2020 je suis partie au Royaume Uni pour y être fille au pair jusqu'en février. J'ai ensuite sur place obtenu mon VISA PRESETTLED STATUS et j'ai travaillé comme serveuse jusqu'à ce que je rentre le 30/6.
Je retourne mi septembre au Royaume Uni et vais faire un master en elearning rattaché à l'université de Montpellier.
Donc je serai étudiante d'un établissement français mais résidente en UK.
Je me demande donc comment je dois être couverte?
Ma carte europeene suffit elle?
L'an dernier j'avais pris une assurance en France..
Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement,
Naïs

Répondre
Sophie
Sophie

12 septembre 2021

Bonjour,
Vous indiquez dans cet article la possibilité de se faire rembourser la surcharge NHS réglée lors de la demande d’obtention du visa, comment procéder et à qui s’adresser pour cela ? Merci pour votre réponse. Sophie

Répondre

laisser un commentaire