1. Accueil
  2. Mes études à l'étranger
  3. Conseils études et stages à l'étranger
Le blog voyage by Chapka

Etudes et stages en Europe : ce qu’il faut savoir avant de partir

Vous n’êtes pas Européen et vous avez l’opportunité d’aller étudier ou d’effectuer un stage conventionné au sein de l’Union Européenne ? Voilà une bonne nouvelle. Pour obtenir votre visa étudiant, vous devrez souscrire obligatoirement une assurance santé. Chapka Assurances, spécialiste de la mobilité internationale, vous propose une solution d’assurance pour vos études et stages au sein de l’Union Européenne.

Stages et études en Europe, le meilleur choix possible

En choisissant de vous installer dans l’Union Européenne pour étudier ou effectuer un stage conventionné (c’est-à-dire signé entre votre université et l’entreprise d’accueil), vous bénéficiez d’une qualité d’enseignement reconnu dans le monde entier et d’une incroyable qualité de vie.

Les avantages d’étudier dans l’Union Européenne :

  • Une offre riche en formations : sciences, économie, politique, droit, santé, médecine, hautes technologies, lettres, langues, sciences humaines et sociales, etc.
  • La liberté de circulation, une géographie à taille humaine (moins de 3 000 kilomètres séparent par exemple Lisbonne et Berlin) et un réseau dense de transports pour se déplacer. Il y a de nombreuses compagnies aériennes à prix réduits (ex : Easyjet, Volotea, Transavia…), des bus et des trains qui ne s’arrêtent pas aux frontières, la possibilité de profiter d’offre commerciale sur plusieurs pays (ex : Pass Interrail).
  • La monnaie unique (l’euro), pratique pour gérer son budget en voyage.
  • Des villes attrayantes à la fois pour vivre et pour étudier. Au choix, Barcelone, Madrid, Amsterdam, Paris, Lyon, Prague, Munich, Berlin, Milan, Stockholm, Londres, Manchester, Edimbourg, Vienne…

Stages et études en France : quelques informations pratiques

En 2018, 343 000 étrangers sont venus faire leurs études ou un stage conventionné en France. Notre pays est la première destination d’accueil non-anglophone.

Un quart d’entre eux sont Européens, ce qui représente 86 000 inscrits. On retrouve notamment nos voisins Italiens (13 341 étudiants), Allemands (8 459) et Espagnols (7 826). Une majorité d’entre eux s’installent en profitant du programme Erasmus.

Mais alors, d’où viennent les non-européens qui sont inscrits dans une université ou école française ? Voici le top 10 des nationalités accueillies :

  1. Maroc 🇲🇦  : 39 855 étudiants en France sur l’année scolaire 2017/2018
  2. Algérie 🇩🇿 : 30 521 étudiants.
  3. Chine 🇨🇳 : 30 072 étudiants.
  4. Tunisie 🇹🇳 : 12 842 étudiants.
  5. Sénégal 🇸🇳 : 10 974 étudiants.
  6. Côte d’Ivoire 🇨🇮 : 8 085 étudiants.
  7. Cameroun 🇨🇲 : 6 878 étudiants.
  8. USA 🇺🇸 : 6 264 étudiants.
  9. Liban 🇱🇧 : 5 665 étudiants.
  10. Vietnam 🇻🇳 : 5 589 étudiants.

Sans surprise, on retrouve des étudiants venus du Maghreb, du Proche et Moyen Orient. Ils représentent environ 100 000 inscrits. Plus de 70 000 étudiants viennent d’Afrique sub-saharienne, en grande partie des pays francophone. En tout, 46 % des étudiants étrangers en France sont africains. La Chine représente 30 000 inscrits à elle seule, soit environ le même chiffre que les étudiants venus des Amériques.

Sans surprise là encore, la région parisienne est la plus accueillante. 35 % des étudiants étrangers sont inscrits dans une des universités de Paris, Versailles et Créteil. Suivent ensuite la région Auvergne-Rhône-Alpes (13 %) et l’Occitanie (9 %).

70 % des étudiants étrangers étaient inscrits à l’université. Les autres sont inscrits en écoles de commerce, en écoles d’ingénieurs, voire en lycée (pour les BTS)

En étudiant en France, vous bénéficiez d’avantages concrets :

  • La carte étudiante, précieux sésame qui vous permet d’entrer gratuitement à la bibliothèque de votre fac, d’économiser sur les transports, certains restaurants, le coiffeur, la piscine, etc. Il est possible d’utiliser sa carte étudiante sur tout le territoire national.
  • 3,25 € : le tarif d’un repas complet dans les restaurants universitaires.
  • Le rôle joué par le Crous, service publique de la vie étudiante, mais aussi par les BDE (bureaux des étudiants), les associations étudiantes, les réseaux d’écoles. Pratique pour trouver un logement, une colocation, pour créer du lien social, pour participer aux activités sportives, culturelles, aux soirées.
  • Un système médical simplifié. En France, on vous soigne avant de vous faire payer (comptez  23 € pour une consultation chez le médecin généraliste). Votre contrat d’assurance privé prendra en charge les frais de santé.

Quelle assurance santé choisir pour vos études et votre stage en Europe ?

Conçu en partenariat avec l’assureur AIG, Chapka Assurances propose le contrat Cap Academy. Voici les principales garanties :

  • Assistance et rapatriement 24 heures sur 24 aux frais réels.
  • Remboursement des frais médicaux et d’hospitalisation à 100 % et sans franchise pour les maladies soudaines (ex : grippe, gastro-entérite…) et les accidents (ex : fracture, appendicite…). Limitée à 150 000 €. Ne prend pas en compte les maladies préexistantes.
  • Frais dentaires d’urgence (ex : traitement des caries) dans la limite de 600 €.
  • Responsabilité civile en cas de dommages corporels et matériels.
  • Assurance vol, perte, destruction de bagages.

Consultez les autres garanties sur notre site internet.

La souscription au Cap Academy s’effectue en ligne et en quelques clics. Une fois le paiement validé, vous recevez automatiquement votre attestation d’assurance par mail.

Si vous avez des questions sur le contrat, n’hésitez pas à contacter nos conseillers clients par téléphone au +33 1 74 85 50 50ou par mail à info@chapka.fr

0 commentaire

laisser un commentaire